mercredi 27 décembre 2017

La Magie de Noël - Être Mère #160

Ahhh le miracle de Noël ...

 ... euh en fait nan ... c'est retombé comme un gros soufflé qui avait merveilleusement fait le job ... en m'en mettant plein les mirettes ... me faisant miroiter une fin d'année démentielle et démesurée pour finalement m'exploser à la figure (oui je reste polie ... c'est Noël je vous dis).

Être Mère à Noël c'est jubilatoire ... 

... parce qu'on le sait toutes ... quand on est maman on vit nos émotions à travers nos gamins ... on vit l'événement avec leurs yeux d'enfant ... imaginez : notre sapin brille de mille milliers de feux ... nos cadeaux sont les plus merveilleux ... on frôle l'apoplexie d'excitation le 25 au matin ... magique je vous dis ! 

A part l'an passé où nous étions tous réunis en Suisse ... cette année comme de nombreuses avant, l'Homme s'est sacrifié me laissant retrouver mes oisillons le temps qu'il démonte notre chalet du marché de Noël à Montreux.  
J'ai eu cette chance inouïe de passer mon réveillon du 24 les fesses passant d'un train à un autre ... vagabondant de TER en TGV ... suspendue aux trajets qui passent le sourire béat aux lèvres attendant l'instant fatidique des 23h24 en gare de Perpignan pour sniffer du bébé, me shooter à la tendresse après un mois 1/2 de séparation. 

A 2h du matin je finissais mes paquets, repensant à l'époque où les filles croyaient au père-noël ... car je le confirme ... c'est terminé et enterré pour Bouchon aussi ... on a bien fait l'an passé d'être tous ensemble ... je le sentais que ce serait sa dernière année ...
Je me couchais satisfaite, heureuse et réconfortée d'être à nouveau réunies les filles, Mamie Chérie et moi.

Être Mère à Noël c'est tout ce qui compte ...

Mais où est la déception me demandez-vous ... oui oui j'y viens ... ou pas ... parce que finalement à vous raconter tout ça ... je sais qu'il faut que je ne m'accroche qu'à ces moments essentiels et précieux ... oublier notre saison médiocrissime ... le camion neuf complètement défoncé pour lequel on s'est endetté sur 10 ans ... savourer notre voyage à venir et oublier ce qui ne sont que petites contrariétés ...

Et puis quand on est ensemble on est plus fort ... les pâtes ont le goût de l'amour dans les assiettes ... 

Peut-être que c'est aussi pour nous le moment de passer un cap ... de changer de cap plutôt ... ayant fait le tour d'une activité pro qui devient plus fatigante que rentable où les concessions des séparations et j'en passe ne valent plus la peine.
J'ai toujours cru aux signes à défaut de croire à quoi que ce soit d'autre ... alors même si il y a certaines ombres au tableau, je vois au loin là bas non pas la magie de Noël mais un scintillement que je m'épuiserai à atteindre ... parce qu'après le doute, l'énervement, la rage et la tristesse on se bouge, on s'active et on avance déterminés vers 2018 ... une Pimprenelle dans une main ... un Bouchon dans l'autre.

Être Mère tout simplement !

4 commentaires:

  1. courage ... vous êtes mère veilleuse...
    je vous embrasse....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci c'est trop gentil ... mais je suis surtout infernale car il faut toujours me rappeler l’essentiel pour ne pas cristalliser sur des détails qui me contrarient beaucoup trop ... il y a des événements rageants mais tellement dérisoires face au reste !

      Supprimer
  2. Parfois il y a d autres chemins qui nous attendent.
    Si tu le sens malgré tout, fonce!
    D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on va essayer #womanpower merci pour tes encouragements Delph bisous

      Supprimer

On discute ?