dimanche 8 octobre 2017

J'ai pas su cocher la bonne case ...

Trop de choix tue le choix ... je confirme ... je n'ai pas su trancher ... j'ai décidé de tout goûter !


Il paraît pour certains que je brouille les pistes ... pour d'autres que j'exaspère ... il y en a même qui pensent que je mange à tous les râteliers par intérêt tandis que les derniers se disent que décidément je ne me suis toujours pas trouvée ...

 

Je sais je sais ... je fais tout et son contraire ... j'adore ça ! 


Voyez-vous ... il paraît qu'on ne peut pas être fêtarde et sportive ... 
encore moins routarde et girly ... 
faire les marchés en bossant dans la com'...
exceller en selfies mais savoir aligner 2 mots en ayant même ... wow ... des opinions !

Il semblerait qu'il faille à tout prix entrer dans une case ... sauf que celle qu'on me proposait était décidément trop étroite ... ça ne passait pas au niveau des seins ... nan j'déconne ! 

Je vous assure c'est pénible de devoir se justifier, de voir les regards changer juste parce qu'on ne vous comprend plus ... juste parce que vous avez osé poser en soutif ou ... sacrilège ... commencé à courir
Les potes de voyage ne comprennent pas qu'à Perpignan je sois plus branchée Stan Smith que sarouel ... les compères de soirée qui me toisent quand ils m'aperçoivent avec des runnings aux pieds ... les engagés que je déçois profondément en publiant ma tête sur Instagram ou pire ... perdre mon temps dans la vacuité du Pacha à Ibiza.

4 photos portraits style identité avec différentes expressions de babidji

Ce paradoxe : mon équilibre


Il paraît que les opposés s'attirent ... en ce qui me concerne ils me remplissent ... me complètent ... me font me sentir entière ... et si jamais il restait un petit espace là bas au fond à droite ... je m'empresserais de le combler.

Chaque univers, chaque expérience me donne l'impression vitale d'exister. Professionnellement je peux faire plein de choses ... non pas que je sois exceptionnelle ... mais que j'ai eu cette chance de tâter ... essayer ... toucher à une multitude de boulots différents ... par choix ... par hasard ou nécessité.

Le plus génial ce sont les rencontres  : s'enrichir des personnes que l'on croise ... plus le prisme de son entourage est large, plus on est indulgent, compréhensif, tolérant.
C'est un peu comme le voyage ... plus on voit du pays ... plus on va vers l'autre ... plus l'empathie devient innée anéantissant naturellement ses jugements hâtifs.

Pour être honnête, je sais qu'il est difficile de casser les codes. 
J'avoue ... j'avoue ... quand je vois une nana un peu trop peroxydée ... les lèvres un tantinet gonflées et la poitrine carrément refaite, je ne peux m'empêcher d'avoir cette pensée ... furtive soit ... mais pensée tout de même ... de la prendre pour une écervelée ... alors qu'on sait tous pertinemment que dans les Anges il y a des brunes  ... à petits seins même ... héhé c'est bien la preuve que les apparences ne valent rien ! Prenons parfois le temps de gratter sous le topcoat et dépassons nos préjugés ! 

J'abuse avec mes exemples à 2 francs (parce que j'aime bien le courant vintage aussi) ... mais avouez qu'il y a franchement de ça ! Je pense qu'on subit d'autant plus en étant une femme, puisque par nature, on n'est pas bonne à grand chose si on en croit l'opinion générale ... celle des autres femmes incluses étant donné qu'on est tous enfermés dès la naissance dans des carcans sexistes. Un exemple tout bête : l'été sur les marchés, 80% des clients me prennent pour la vendeuse de l'Homme ... moi patronne ? non mais vous imaginez ??? impossible !!

Quand la légèreté l'emporte


J'assume parfaitement ma futilité quoi qu'en pensent les autres, autant que mes prises de position parfois un peu trop tranchées je le conçois ...
  • Oui je mate The Voice et je lis Courrier International
  • Oui je m'éclate à prendre des selfies en mode ego trip sauf que je m'engage aussi bénévolement auprès d'assos ou d'autres activités (j'ai aussi été parent délégué youhouuuu mais à un moment donné j'ai capitulé à me battre contre des moulins à vent ... autre débat),
  • Oui j'aime le luxe quand il est garant d'un savoir faire mais n'en fais pas une fin en soi,
  • Oui j'aime la mode sans que ce soit ma priorité,
  • Oui je cuisine sainement et m'explose le bide régulièrement avec un bon bacon burger de chez Mc Dégueu ou Beurk King,
  • Oui j'aime la Catalogne et sa culture mais pas l'indépendance (ça c'est juste pour mettre un peu le dawa),
  • Oui je prône le vote pour l'indépendance de la Catalogne car j'aime la démocratie mais pas les méthodes de Rajoy (ça c'est pour dire que j'ai un avis mais kiffe encore plus le fait que chacun puisse exprimer le sien),
  • Oui je vendrais ma mère pour partir en voyage mais j'adore buller dans ma petite maison en haut de la colline,
  • Oui je flippe grave de vieillir au point que je pourrais sniffer du botox même si la chirurgie esthétique c'est le mal ... ou alors m'exiler sur une île à tout jamais et vivre à poil en oubliant l'essence même du mot ridule ...

J'imagine que tous ces paradoxes vous les connaissez aussi ... parce qu'on les partage tous ... pas ceux là j'entends bien ... mais le concept de paradoxe on est d'accord ... rassurez-vous je sais que vous ne voulez pas vivre nu colmaté à l'acide hyaluronique !!!  

Quoiqu'il en soit, je constate que l'on est surtout critiqué quand futilité et légèreté l'emportent ...  
Je me prends quelques vannes quand je publie une photo en maillot (parce que j'ose me la péter vous comprenez) mais beaucoup moins de réactions quand je partage une photo d'actu qui remue ... non pas que les publis sérieuses ne méritent pas de commentaires ... seulement que mes détracteurs ne semblent pas s'arrêter pas sur celles-ci tout simplement. 
Je le sais ... j'ai des stats ... des indices ... j'espionne (non ne partez pas ... pas vous ... promis).  Ils se nourrissent des plus simples clichés, mangent du Voici à longueur de journée, commentent juste pour commérer. 

Ma vie ... ce kaléidoscope !!!


Je m'en fiche parce que j'ai une sacrée longueur d'avance sur eux ... j'ai pris de l'élan ... un sacré recul ... je saute de case en case ... coche celles qui me séduisent ... je hiérarchise ... je choisis celles qui me ressemblent ... avide d'en découvrir de nouvelles qu'elles soient sérieuses ou futiles sans prêter attention à ceux qui voudraient que je me cantonne à une seule petite boîte bien trop étroite. 

16 commentaires:

  1. Mais comme tu as raison ! La vie serait bien triste si on se cantonnait à seulement quelques cases dans lesquelles les autres voudraient qu'on soit !
    La vie est courte, il faut explorer un maximum de choses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. apparemment on n'est pas tant que ça à partager ce concept :/ et comme tu dis vive la vie et TOUS ces plaisirs !!!

      Supprimer
  2. Il y aura toujours des détracteurs (ou plutôt des jaloux) pour critiquer ton mode de vie. Moi, je t'admires(oui, oui) car tu assumes complétement ce paradoxe, contrairement à beaucoup. On aime ou on aime pas, peu importe, l'essentiel ma Babidji, c'est que tu trouves ton équilibre et que tu sois heureuse comme ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne sais pas qui tu es bel ou belle inconnu(e) mais ça me touche ce que tu me dis et oui je refuse de m'enfermer dans un style pour faire semblant ou tricher et ne pas révéler mes travers également ... merciii

      Supprimer
    2. mais c'est moi ta cop d'Ille, qui ne sait même pas créer un pseudo...

      Supprimer
    3. non toi tu n'es pas ma copine tu es bien plus, tu es ma témouine <3

      Supprimer
  3. Non mais quelle idée aussi d'aller perdre ton temps au Pacha à Ibiza ??? Non, franchement, tu m'as déçue là ... Je te pensais plus sérieuse que ça :D

    Bon, sinon, qu'ils balaient devant leur porte, tant que tu es heureuse, c'est l'essentiel !!! On a tous nos paradoxes, nos écarts dans notre mode de vie, nos entorses à nos règles, certains plus que d'autres mais si c'est ton mode de vie, que tu l'assumes et que tu t'éclates, il n'y a rien à redire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en fait ce qui me chagrine c'est de perdre des potes en chemin car je vois bien qu'ils ne me comprennent plus ... mais ce qu'ils ne voient pas c'est qu'une nouvelle passion ou un nouveau délire n'annule pas forcément celles ou ceux d'avant ! tanpi ma foi car je m'éclate avec ou sans eux !!!

      Supprimer
  4. Mais vis te vie bordel ! Sois une runneuse en talons haut, une clubbeuse intello, voyage a deux et puis a quatre. Quoi que tu fasses tu seras jugée et critiquée alors coches toutes les cases et profites à fond. Sois heureuse et épanouie. Un point c'est tout
    Aurélie Cagnades
    http://ptittraintraindemamzellea.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'était sûre que tu me comprendrais car toi aussi tu es trop rock n' roll et tu t'assumes trooop ... surtout au pole dance je surkiiiiife

      Supprimer
  5. Je te kiffe ma Chérie !!! Moi qui te connais depuis tant d’années, je peux dire que c’est vraiment toi!!! Be yourself & enjoy...et puis le reste on s’en fout! On a qu’une vie!!!
    Bises
    Sandrine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais d'abord !!! à 100% tant qu'on s'éclate ... mille bisous ma Didine smack smack

      Supprimer
  6. C'est amusant, une des raisons qui m'ont opposée à ma famille, c'est qu'ils ne supportaient pas que je sois prof mais que je regarde les feux de l'amour...huhu. Que je sois maternante et branchée anti-veo mais que j'aime avoir du temps pour moi, etc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah mais c'est clair on déstabilise en fait !!! et puis on a même su devenir des provinciales qui ne renieront jms Paris : et ça c'est le plus beau grand écart au monde mdr !

      Supprimer
  7. les gens qui établissent des normes, des cases, des tableaux, sont des frustrés trouillards.

    RépondreSupprimer

On discute ?