mercredi 31 mai 2017

L'Amour, les Amis ... la Vie !

L'Amour c'est la vie. Les Amis c'est le bonheur. La Famille c'est le socle.

Ouais ouais ... je n'ai pas inventé l'eau chaude ... vive la médiocrité de ce que j'assène à grands coups de banalités ... sauf que ma foi c'est tout de même la vérité !

Si vous préférez, je peux aussi me plaindre ... vous dire que l'Homme et moi nous sommes tapés une engueulade mémorable le WE dernier pour la 2ème fois en un mois ... que je n'en peux plus d'avoir mal aux genoux et de ne plus pouvoir courir ... ou pleurer parce que le peu de temps que je passe avec les filles c'est pour leur crier dessus ... je découvre les joies depuis 4 mois de ne partager que les moments de stress (comme 80% des familles).

Sauf que non ! Maintenant tout de suite j'ai envie de vous éclabousser de mon bonheur et de ma bonne humeur. Ne partez pas ... il paraît que c'est contagieux ! 
Je dois cette grande prise de conscience à ma copine blogueuse Catwoman.
Elle a fait un post facebook qui m'a interpellée ... en gros ça disait : "j'ai passé une journée de m.... alors partagez-moi vos bons moments histoire de me faire du bien". J'ai trouvé ça génial !!! (ok ça marche si on a un minimum d'empathie envers ses amis ... on est censé être heureux pour eux et par ricochet l'être aussi !). 
J'ai ouvert les yeux et j'ai réalisé que depuis une semaine wahouuu je vivais un conte de fée ...

Tout a commencé jeudi :

Déjà un jour férié c'est le pied ! Mais je savais surtout que j'avais rendez-vous avec la photographie ! Direction le festival Images Singulières à Sète. Mon ami Romain Philippon expose aux côtés de 24 autres photo-reporters pour un magnifique projet : la France vue d'ici. Il s'agit de reportages mettant en avant la France que nous connaissons parfois peu : témoignages saisissants.
Couverture du livre photo la France vue d'ici
 photo de couverture : ©Stéphane Lavoué (À terre. Photographier l’univers de la pêche sans partir en mer. Stéphane Lavoué est resté à quai pour témoigner d’une réalité qu’on oublie trop souvent : un emploi de marin crée quatre emplois à terre.)

Containers dans un entrepôt où sont exposées les photos la France vue d'ici au festivale Images Singulières à Sète
 La France vu d'ici exposée dans des containers au-milieu d'entrepôts derrière le port de marchandises à Sète
2 petites filles qui regardent une projection de photos de l'expo la France vue d'ici
 Les filles devant une projection
Séance de dédicace des photographes de la France vue d'Ici à Images Singulières à Sète
 Signature des photographes de la France vue d'ici
J'ai donc emmené les filles partager cette belle épopée. Elles ont au départ beaucoup râlé "parce que franchement les expos photos c'est vraiment trop nul" ... et puis à force de déambuler dans cet espace assez sécurisé pour laisser "à peu près" ses enfants en liberté, après avoir été chouchoutées par une bonne dizaine de photographes et avoir eu droit à leur coupure plage : elles ont trop kiffé ! Et moi aussi. C'était tellement étonnant d'entendre leur réaction, leur point de vue face aux clichés, les écouter échanger avec les photographes : un moment suspendu hors du temps comme je les adore !

Ce fut l'occasion de fouler une petite heure le sable sétois, de se baigner pour la 1ère fois cette saison ... nous n'avons pas eu le temps de visiter la ville ... celle de mon père pourtant ... que je ne connais absolument pas ... à seulement 1h30 de la maison ... avec les filles c'est décidé on y retournera en compagnie de l'Homme. 
Selfie de la blogueuse babidji sur une plage de Sète dans une crique
 On s'est posé sur une petite crique
Fillette qui joue avec le sable dans une crique à Sète
On continue vendredi :

Je ne fais pas le pont et pourtant ... je ne traîne pas la patte pour ce 2ème jour de stage. Je le fais dans une agence de communication comme je le souhaitais pour découvrir plein de typologies de projets différentes. L'équipe est bienveillante et m'a mise de suite à l'aise. J'ai envie le matin d'aller bosser ! Vraiment ! J'apprends et on me fait pour l'instant confiance ... je savoure. 
Devinez quoi ? Pendant son jour off, mon collègue en a profité pour m'imprimer une jolie licorne en 3D (euh oui j'ai avoué mon pêché secret au boulot ... le ridicule ne tue pas). Si ce n'est pas le kiff absolu franchement ? Elle est mon petit ange gardien à côté de mon ordi.
Cadeau d'un collègue de bureau : licorne imprimée en 3D
Samedi c'est Friends Party ...

Avec les mêmes comme d'hab ... les méga proches ... ceux avec lesquels on partage tout ... ceux qui sont présents quoi qu'il arrive ... ceux qui nous garantissent une soirée à chiller au taquet ! 
Table d'apéro avec foie gras Ducs de Gascogne, cacahuètes et tomates cerise
Ce fut l'occasion de déguster ce savoureux foie gras Ducs de Gascogne au piment d'Espelette. On s'est fait un apéro de chef. Un délice. Fondant et lisse en bouche à souhait. Pimenté comme j'adore sans altérer le goût du foie. J'ai acheté une flûte aux olives pour le tartiner. J'avais peur que les 2 saveurs ne fonctionnent pas ... et bien non ... le mariage était démentiel ! 
De son côté, l'Homme a joué les Mister Cocktail et enchaîné les mojitos. Le summum du bonheur : sur notre nouvelle terrasse face aux Pyrénées.
Verre de mojito en gros plan pour un apéro entre amis
Héhé, j'en ai profité pour revisiter le cheesecake chantilly à la poire : le dessert léger du printemps. Version nature avec fruits exotiques et coulis de mangue-passion cette fois. J'ai trouvé cette nouvelle variante à tomber. Je vais ajouter la recette à l'article déjà en ligne.
Assiette avec un délicieux cheesecake à moitié mangé
On termine dimanche en apothéose !

Fête des Mères oblige, je suis pourrie gâtée !!! Dès le réveil, les Louloutes me sautent dessus dans le lit ... toutes excitées ... pour m'offrir leurs jolis cadeaux. Elles en ont réalisé des tonnes à l'école et au centre aéré, sans compter les petits dessins et mots doux fabriqués en cachette à la maison. 
Quoi qu'on en dise, je suis super contente que la tradition continue à l'école. Ça fait avant tout plaisir à l'enfant. Il faut simplement (je sais ... c'est certainement plus facile à dire qu'à faire) laisser le choix de la personne à gâter ... si jamais il n'y a pas de maman ... voire 2 carrément !!! 
Quant à l'Homme il a assuré le cadeau de la paix après 2 journées de relation en mode blizzard glacial ... réconciliation autour de 3 roses venues de chez mon copain fleuriste. Dites-le avec des fleurs ... n'est-ce pas ! 
Bijoux, cartes et dessins offerts à la fête des mères
3 roses rouges dans leur écrin de chez et fleur et moi pour la fêtes des mères
La surprise qui vient de Paris : 
Une dernière chose et non des moindres ... la semaine passée j'ai aussi reçu une petite pépite ... un petit bijou ... confectionné par les mimines et les neurones de mon amie ...
La semaine passée, j'ai reçu le cahier Jeune Maman pour les nuls écrit par Anne Thoumieux, la journaliste pour qui je suis encore et toujours "trop contente pour elle" !
couverture du cahier jeune maman pour les nuls écrit par Anne Thoumieux sur un fauteuil en osier
Anne vient d'avoir son 2ème enfant. Malgré ce, elle a trouvé le temps de nous concocter un trésor d'astuces pour nous aider et nous déculpabiliser (si elle a réussi cet exploit c'est qu'elle doit en avoir un paquet sous le coude des bonnes combines). 
Ce livre, vous en entendrez beaucoup parler ... c'est peut-être déjà fait notamment lors de son dernier passage sur Europe 1 qui a cartonné. Soyez un peu patients, octroyez-moi une petite semaine que je le lise, le dissèque, l'analyse pour très bientôt vous le présenter !!!

Et aujourd'hui : 

D'un naturel - très - râleuse (que je compte toutefois cultiver) ... cette propension que j'ai à m'indigner, m'enthousiasmer, m'engager ... un moteur nécessaire pour me sentir exister ( au sens noble, celui d'être utile) doit être tempéré par des instants de contemplation. La semaine passée fut ma version bêta. 
Une pause régulière en effet s'impose ... pour apprécier et attaquer la vie en toute sérénité.

2 commentaires:

  1. Ah ben j'ai enfin le temps de lire ton article (depuis mercredi qu'il est ouvert en mode "à lire") ! Et qu'est-ce que je découvre que tu cites mon post de lundi !!! Tu me fais rougir :-o Mais sache qu'effectivement, ça m'a fait beaucoup plus de bien de lire vos petits bonheurs que d'essayer de me faire réconforter 😅

    Bref, à part cette engueulade avec ton homme, je suis ravie de lire ton article et ton résumé de ton week-end. Et pour ton stage, c'est vraiment trop cool de te voir t'épanouir !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois ça fait du bien d'écrire pour ne pas se plaindre 😜

      Supprimer

On discute ?