dimanche 9 avril 2017

Courir après ses droits telle une hirondelle ...

Vous savez ce qu'on nous répète depuis qu'on est tout petit ??? 

Ne jamais dire jamais

On a beau le savoir, mais du haut de nos années d'expérience on se dit "foutaise", quand je dis "je ne courrais jamais" c'est que "je ne courrais jamais"
Pas difficile de se souvenir du jour où la décision fut prise ... ce devait être en juin 1997 ... quand enfin, je foulais le sol de la piste du stade de Porte de Vanves pour la dernière fois ! Fin de terminale, à quelques jours du bac ... l'histoire était réglée lors de cet ultime cours d'athlé : fini pour moi ces tours incessants à se crever sans but aucun, à suffoquer pour rien ...

Voilà voilà ... quelques 20 années plus tard, qui c'est qu'on voit courir à s'en décoller la plèvre autour d'un lac surplombé par Maître Canigou le majestueux ??? 
Ca fait donc un an que je me suis mise au "running" - parce que "jogging" c'est trop ringue, trop 80's, trop Véronique et Davina quoi ! -
J'avoue que si l'environnement qu'est le mien était autre ... pas sure que j'aurais franchi le pas ! Mais franchement, sincèrement, vous avez vu ce panorama de ouf ??? On ne peut que succomber, abdiquer et se motiver !

J'ai commencé à courir il y a un an  ... sans autre objectif que me décrasser les poumons moi la fumeuse invétérée ... avoir assez de souffle pour jouer au tennis ... retrouver la forme et fuir à toutes jambes les années qui me rattrapent quoi que je fasse !
Ce qui n'était pour moi qu'une corvée au départ s'est transformé en un plaisir certain. Finalement le running ce n'est pas si ingrat (merci les endorphines qui jusque là n'étaient qu'un concept pour moi). On progresse vite et c'est gratuit. Oui je sais, aucun rapport mais ça compte quand même !
J'ai dû arrêter pendant la saison plus de deux mois l'été dernier et, un mois 1/2 cet hiver pendant mon marché de Noël sans pour autant perdre ma petite motivation ! 

Que les choses soient claires : en aucun cas je rêve de pulvériser des records, de toiser à grandes foulées les marathoniens que je croise ... même si je jubile quand je constate que je cours aussi bien que l'Homme ...
Pourtant ... je pense très prochainement porter mon 1er dossard ... je vais participer à une course.
Arrêtez de ricaner, rien de drôle parce que je le fais pour la bonne cause ! Babidji va se surpasser pour nous mesdames !!!
Un grand événement approche dans les Pyrénées-Orientales : la course des Hirondelles

Le concept est simple : une course 100% féminine pour défendre l'égalité salariale femme/homme. 

Vous pensez bien qu'il ne m'en fallait pas plus pour me titiller ... Je suis obligée d'y participer : défendre mes idéaux en me lançant un défi ! 
Il existe deux boucles : une de 5 km et l'autre de 10 km. Je me suis donc donnée comme objectif de réussir à courir au moins 10 bornes une fois dans ma life, et ce sera le 30 avril prochain au Barcarès ! Samedi dernier j'ai réussi un historique 8,2km ... une première pour moi ! Me reste pas mal de boulot mais j'y crois !!! 

Mesdames, si vous aussi vous voulez vous surpasser dans la joie et la bonne humeur pour faire entendre nos voix, inscrivez-vous ICI.
La bonne nouvelle c'est qu'il existe aussi ces 2 boucles en version "marche" pour celles qui ne pratiquent pas la course à pied, alors aucune excuse !
Et puis, le parcours va être somptueux ... entre mer et lagune ! Que demander de plus ??? Aller, on se dit à dimanche 30 avril pour faire chauffer les semelles !

2 commentaires:

  1. Si j'étais en état tu penses bien que je serais venue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ohhh tu peux faire la boucle de 5km ! et même en marchant !!! zéro excuse :p

      Supprimer

On discute ?