lundi 19 septembre 2016

Travaux : phase finale !

Ma maison cet éternel recommencement ! Ou plutôt ces travaux incessants !!!
Après avoir terminé l'intérieur ... on s'attaque (ou plutôt l'Homme s'attaque) à l'extérieur !
Et d'un commun accord ferme et définitif : c'est la dernière !

On n'en peut plus car cette fois c'est du gros œuvre, un boulot de titan. On rehausse notre terrasse pour la mettre au niveau du salon ... parce que jusqu'à présent on n'en profitait pas tant que ça en contre bas ... malgré une belle surface et une exposition de folie. 

Vous vous dites ... rehausser une terrasse plutôt simple ... oui ça l'est d'autant plus qu'un maçon va nous créer la ceinture en béton pour pouvoir y suspendre la nouvelle ... sauf que ... le but est d'exploiter la partie en dessous.
Nous allons y créer notre "suite parentale" ... ça fait classe de dire ça ... un peu comme dans une émission de Damidot ! Cette nouvelle pièce va permettre aux filles d'avoir enfin chacune leur chambre. Pimprenelle nous tanne ... notre petite maniaque ne supporte plus le bazar de Bouchon ...

Il y a quand même un souci majeur ... pour pouvoir tenir debout sous la future terrasse ... l'Homme doit décaisser des mètres cubes et des mètres cubes de terre ... un travail monumental puisque tout doit être fait à la main (pioche, pelle, brouette). Aucune machine ne peut atteindre la terrasse. Il doit ensuite traverser notre salon pour pouvoir vider les gravas ... magnifique !!!
A part jubiler à mater mon mec suant torse nu en plein cagnard comme dans une pub Coca Cola light ... je me dis surtout qu'on n'arrivera jamais au bout.
Je suis mauvaise langue car il a fait le plus gros ... même creuser sous les fondations de la maison pour les renforcer en béton armé. 
Je crois qu'on commence à fatiguer de ce projet même si on sait pertinemment que c'est la dernière ligne droite ... l'ultime aménagement indispensable. On ne pourra plus rien faire d'autre pour optimiser notre petit espace.

Ah bah puisqu'on parle optimisation de volumes ... on a décidé de prendre le taureau par les cornes. Quand on a acheté notre vieille bicoque en pierres ... on a tout repensé nous-mêmes. On a créé deux grands plateaux pour exploiter l'espace à notre goût. Ça a aussi été long ... j'ai fait des plans et encore des plans sur du papier millimétré ... à l'ancienne ! Résultat des courses, on a plutôt bien géré à part la fameuse mezzanine (souvenez-vous ICI). Cette fois, on a pris une grande décision ... qui va certes nous coûter un peu d'argent mais qui je l'espère va surtout nous faire gagner un temps précieux. On a fait appel à une architecte ! 
L'Homme a fait quelques recherches sur le web. On en a trouvé une qui nous a plu et qui proposait des tarifs abordables pour une première esquisse de plans. 
La semaine dernière, nous avons donc rencontré Céline Peyre. Après ce premier rendez-vous, le verdict est tombé : en effet chacun son métier ! On a été conquis par sa vision et sa compréhension du projet. Je confirme qu'on a signé pour un vrai gain de temps. 

Hier on a reçu une première proposition ... on est à l'étude ... Il est évident que ses idées sont bonnes ... certaines à modifier ... mais quel bonheur d'avoir des plans ... j'avoue je deviens vieille et fainéante. 

Elle a réussi à nous placer tout ce dont on avait besoin dont le plus compliqué : l'escalier ! (qui eut cru qu'un escalier nous pourrisse la vie à ce point !). Et bien sûr tout le reste : salle de douche, WC, dressing ...

Subsiste toujours un problème majeur : la luminosité et l'aération ! C'est bien beau de s'enterrer 10 pieds sous terre mais je ne suis pas encore adepte de la vie troglodyte ... je suis donc une fois de plus à l'étude des possibilités de fenêtre VELUX. Je surfe sur leur site pour trouver une solution adaptée. Déjà, je veux une fenêtre gris anthracite pour ne pas trop trancher avec ma terrasse ... elle devra être imbriquée et plutôt discrète. Enfin il me faut l'accessoire indispensable étant exposée plein Sud : un pare-soleil performant qui coupe la chaleur au maximum comme VELUX propose sur son site ... dans l'idée, ça, ça me plait :
J'avais oublié à quel point les gros travaux étaient éreintants physiquement pour l'Homme et moralement pour moi ! De quoi je me plains me direz-vous ... ce n'est qu'une étape pour accéder au Bonheur ! Un gros coup de canif dans le budget ... mais de futures séances de lézardage au soleil à bouquiner ... les barbecues avec les potes bien installés ... et une grande et jolie chambre toute équipée ! 
Si tout va bien dans un an je vous fais visiter !!! 

2 commentaires:

On discute ?