vendredi 20 mai 2016

Tenerife : destination vacances !

Et oui ! j'ai bien dit "vacances" et non "voyage" car c'est vraiment dans cet état d'esprit que nous avons décollé en février pour Tenerife !
Le but n'était pas de barouder, d'enchaîner les visites à n'en plus pouvoir ou d'en baver dans des records perso de crapahutage mais bien de pro-fi-ter !
Pourquoi les Canaries ?
On va jouer la carte de l'honnêteté ... cette année pas de budget voyage pour cause de travaux à la maison ... mais comme je vendrais ma mère pour partir quand même (maman si tu me lis, ce n'est qu'une expression !), on a dû choisir un compromis : pas loin et pas cher ! 
Les îles espagnoles se sont imposées naturellement : la destination est à la mode pour cause de désertion du Maghreb avec un ensoleillement et des températures printanières annuelles. Forcément, on entendait parler que des Canaries alors on s'est dit "allons voir ce que ça donne, allons voir ce qui s'y passe" ! Subsistait un dilemme : quelle île choisir ?
Comme nous voulions vraiment notre dose de soleil, on s'est tourné vers Tenerife dont le Sud de l'île était l'endroit qui pouvait nous assurer un minimum de chaleur en février avec en prime de belles promenades à faire et des paysages très contrastés sur peu de kilomètres. 
Banco c'est parti pour un vol Barcelone - Tenerife Sud (il y a deux aéroports sur l'île) via Ryanair.  

Où loger ?
Alors là on a galéré ... on a même failli finir dans la voiture de loc tellement on ne s'y est pas bien pris ! Je pensais, comme en Sardaigne hors saison, me dégoter des super plans pas cher ... sauf que Tenerife ne semble pas connaître de basse saison ...  alors les plans de dernière minute c'est tendu ! Le souci que nous avions était de partir en février. Pour faire simple, si on veut du beau temps c'est dans le Sud qu'il faut aller (tout était donc saturé), proscrire le reste de l'île qui est à garder pour l'été ! Quetchi sur airbnb, booking et j'en passe. Même après avoir écumé tous les sites espagnols et anglais, je n'ai rien trouvé de sympa et raisonnable pour nos 13 jours sur place ... jusqu'à ce que ma famille me sauve ! 
Longue histoire mais nous nous sommes retrouvés la première semaine dans le magnifique complexe résidence maeva Marazul (costa Adeje). Pour la seconde, j'ai finalement réussi à choper 5 jours à Las Adelfas II (golfe del silencio) à prix cassé en dernière minute. 

Que faire ? 
L'île est petite avec cette chance d'offrir des changements de paysage sur très peu de km. Tous les spots sont super accessibles. On a fait le choix de louer une voiture mais il y a des bus partout et l'île semble très bien desservie.
Au départ, grâce à mon super guide chouchou du Petit Futé (voir ci-dessous), on s'était fait un super programme de visites. 
C'était sans compter 2 imprévus qui ont un chouilla modifier nos plans :
1/ le Teide n'a pas été aussi enneigé depuis des années, certes il nous a offert un somptueux spectacle pendant nos vacances mais le parc naturel a été fermé plusieurs jours. Quand enfin il a ouvert, on n'était juste pas équipé pour aller se pavaner dans la neige ! 
2/ l'hôtel club ! le truc auquel on adhère moyen ... mais en sortie d'une saison sur les marchés de Noël, ça nous a fait un bien fou de se laisser porter par la farniente, de voir les filles profiter du kids club, de la piscine, du tennis, des soirées karaoké-loto-serpent et tutti quanti ! Bref, on a exploité à fond ce que Marazul nous offrait sachant qu'on y passait qu'une semaine. Résultat, on a moins bougé que prévu.

- Randos
L'île regorge de super treks pour tous les niveaux. On a juste profité des alentours de Masca, pour cause de neige au parc naturel du Teide et de pluie dans celui d'Anaga. Tenerife reste un paradis pour les marcheurs ! 

- Culture
Malgré les apparences il y a vraiment de quoi faire. Déjà on compte 3 villes à ne pas manquer : la Laguna classée au patrimoine mondiale de l'Unesco, La Orotava et Guarachico. Gros coup de cœur pour La Orotava, une petite ville comme je les aime : paisible, verte, panorama de folie, architecture incroyable ! 
J'ai aussi adoré la capitale Santa Cruz pas forcément convoitée des touristes. J'ai aimé son ambiance, son air de petite Barcelone, ses terrasses, ses boutiques, son architecture dans le vieux centre. Bref, ça nous a vraiment plu ! 
Il y a aussi un incontournable : le carnaval de Tenerife classé 2ème mondial derrière Rio ... manque de bol on est arrivé une semaine trop tard ... pensez à réserver longtemps à l'avance pour cette période !

- Parcs d'attraction
Le plus célèbre est le Loro Parque ... cette fois-ci je n'ai pas vendu ma mère mais mon âme au diable ! J'vous explique : c'est un gigantesque zoo en mode parc d'attraction avec des shows d'orques, de dauphins, phoques etc. Mon opposition catégorique à ce genre de lieu me poussait à ne pas y mettre un pied ... c'était sans compter qu'on ne peut pas faire 2 mètres sur l'île sans tomber sur un 4X3 vantant les mérites du parc ! On a succombé pour emmener les filles qui voulaient bien sûr voir les dauphins (apparemment les voir en pleine mer l'an passé au Sri Lanka ne leur a pas suffi ! ).
Alors que dire ? certes le parc est magnifique, absolument parfait, les shows sont drôles et super bien ficelés, les animaux ont l'air bien soignés. On a passé une magnifique journée et les filles étaient aux anges ... mais voir des pingouins avec de la neige artificielle leur tomber sur le coin du bec je n'y arrive toujours pas ! Autant les pandas à Chengdu je trouve ça bien car on est dans une dynamique de sauvegarde de l'espèce, autant pour d'autres animaux j'ai vraiment du mal. Je ne peux pas descendre ce parc en flèche car c'est vraiment bien fichu mais ma position m'empêche d'en faire l'éloge. Mon discours est bancal, je sais puisque j'y suis moi-même aller ... paradoxe quand tu nous tiens ! 
Il y a aussi d'autres parcs style "Aqualand" qui ont l'air bien sympathiques ... mais trop froid à l'époque où nous y étions pour tenter l'expérience !

- Le Sud 
Bienvenue dans le temple de la conso, des restos / hôtels / boîtes à gogo, des centres commerciaux et de l'alcool qui coule à flot !
Ok, j'avoue j'exagère mais il y a beaucoup de ça quand même ! Las Americas et Los Cristianos sont les endroits touristiques par excellence. Ma foi, ça distrait ! 
On y fait du shopping à fond car la détaxe est reine en sa demeure ! On y a été 2-3 fois histoire de se prendre un bain de foule. Ces lieux doivent être un avant-goût de l'enfer en plein été mais reste sympatoches le reste du temps. C'est l'endroit où vous êtes quasi sur de trouver le soleil, raison pour laquelle il s'est intensément développé.
Au Sud on trouve aussi El Golfe del Silencio où nous avons logé les 5 derniers jours. Nous étions dans une chouette résidence mais au-secours les avions ! On est en bout de piste et entre le vent (qui souffle quasi tout le temps) et le bruit des réacteurs mieux vaut éviter. Je trouve la Costa Adeje ou le pied de los Gigantes plus sympa, plus aéré, plus tranquille, un meilleur compromis pour ma part. 
Côté Est, on a adoré la plage El Médano, un spot de kitesurfeurs dans un univers quasi désertique surplombée par la Montaña Roja. La vie y est si douce ...

L'ambiance?
Les canariens pure souche vous n'en trouverez pas des masses. Les habitants viennent surtout du continent ... du monde entier même à vrai dire. Ce que je retiens tout de même de l'atmosphère c'est qu'elle est trèèèès détendue, les gens sont cools ... on retrouve l'âme des ambiances insulaires je trouve. Après c'est comme partout, en plein mois d'août dans un resto plein à craquer : un saisonnier au taquet reste un saisonnier ! En attendant, toutes les personnes avec lesquelles on a échangé ont été accueillantes, sympa et nous ont aidés quand on en a eu besoin. 

Côté budget ?
La destination est vraiment abordable. Des tonnes de compagnies lowcoast la desservent ce qui allège sérieusement le budget transport. Sur place, c'est donné ! Carburant, alcool, cigarettes semblent détaxés vu la bassesse des tarifs ! Côté resto, vous mangez pour vraiment rien avec même la chance de dégoter des p'tits restos canariens tradi dans les villages. Les supermarchés sont aussi moins cher qu'en France. Je n'ai pas vu de marchés car nous étions trop excentrés d'un centre ville ...
Côté location voiture, idem vous trouverez de plus en plus de loueurs lowcoast. C'est super facile de conduire à Tenerife, pas de stress à ce niveau ! 
Enfin pour le logement, je pense sincèrement que Tenerife fait partie de ces destinations où il est bon de choper une méga promo sur le net. 
J'ai longuement surfé sur les sites type airbnb, Casamundo et Abritel. Il y a des bons plans pas cher mais pas forcément super bien situés pour les vacances d'hiver. A tenter l'été quand le beau temps envahit l'ensemble de l'île. 

Aller, place aux images !
sur la route de Masca
Au loin l'île de la Gomera
Le volcan Teide enneigé, point culminant de l'Espagne
Masca
Nous avons atterri le midi dans une épicerie / resto tenu par une mamie.
Pimprenelle attend son plat ...
Guarachico : on a adoré ce village et le panorama pour y accéder.
Plage en contrebas de la résidence Marazul sur la Costa Adeje
Place aux parties de tennis chez Marazul ! Depuis cette fabuleuse découverte, j'ai commencé à y jouer (doucement mais sûrement !)
Pimprenelle au taquet !
Apéro sur la terrasse de l'appart face à la mer et au coucher de soleil sur la Gomera
La piscine chauffée de Marazul, indispensable en février sinon l'eau est trop froide !
Maison du centre de Los Abrigos
Superbe piscine de las Adelfas où on n'a pas mis un doigt de pied car non chauffée ... en février et de plus avec le vent c'est impossible !
Le défilé des avions au-dessus de nos têtes au Golfe del Silencio (ironie du nom)
La Montaña Roja à El Médano
La Orotava et ses célèbres balcons : notre coup de cœur absolu !
Un parc super sympa avec une vue magnifique à La Orotava
Bouchon sur le départ attendant sagement sur son caddie ...


Pour plus d'infos :  
Je vous parle à nouveau de mon inséparable, le petit guide qui va à l'essentiel du Petit Futé. Souvenez-vous, je l'avais acheté par hasard pour le Sri Lanka et j'ai tellement été convaincue que je l'ai racheté pour la Sardaigne ! Il était donc hors de question qu'il ne nous accompagne pas cette fois. Il est super pratique car TOUT y est pour visiter ! Ce n'est pas un guide pour les hôtels et les restos mais quand on sait où on va il est juste parfait. Il tient dans la poche, et ce n'est pas pour autant qu'il fait l'impasse sur les trucs importants ... au point même de nous avoir fait découvrir des bons plans qu'on ne trouvait pas dans de plus gros guides !
Et aussi un super blog : Vida de Sol en Tenerife

Alors si vous cherchez encore une destination sympa, tranquille, bon marché, vacances et découverte à faire même avec des tout-petits pour cet été : vous avez trouvé ! 

2 commentaires:

On discute ?