mardi 21 avril 2015

Et ta Mère elle fait quoi quand t'es pas là ?

Follow my blog with Bloglovin
On ne va pas s’mentir hein ? 2 jours sans gosses c’est la panacée, la délivrance je dirais même plus : l’extaaaaaase ! 

Depuis vendredi soir, les filles ont pris leurs quartiers chez ma mère … et depuis vendredi soir … ouahhh … c’est le BONHEUR !
2 jours à n’avoir aucune contrainte, 2 jours de liberté, 2 jours rien que pour moi … ou presque ... jusqu’au retour de l’Homme le soir (qui habite aussi chez moi, euh chez lui, enfin chez nous quoi ! ).
J’ai donc passé mon samedi ET mon dimanche avec moi-même … vivotant au rythme que SEULE je m’étais imposée … crise d'ego-centrisme avouée !

Mais la vie familiale n’est jamais loin … cette culpabilité inhérente au statut qu’on appelle « maman » de devoir agir et de ne jamais déposer les armes complètement ! Parce que oui j'ai bullé mais pas que ...

48H dans la vie d'une babidji seule avec elle-même ...

Ça commence tard ... très tard le samedi matin vers 10h après une nuit complète, ininterrompue ... Je redécouvre le bonheur de me lever le coeur léger ... sans rien n'avoir à penser ... 
Une sensation qui donne des ailes je vous assure ! La preuve, en ce samedi 18 avril 2015, s'est produit l'impensable : j'ai été courir pour la première fois de ma vie ! 

J'ai mis mes runnings flambant neuves achetées il y a 5 ans dans un moment d'égarement chez Décath ... un moment d'achat frénétique pour me prouver que moi aussi je peux fantasmer sur un article qu'on vend dans ce magasin (parce que franchement faut y mettre du sien quand même pour claquer si on n'a besoin de rien ! côté glamour on repassera dans le temple du sportswear made in China) ... et j'ai tracé ma route. J'ai réussi à courir sans m'arrêter ! Oui madame, oui monsieur, sans m'arrêter ! Je ne vous dévoilerai pas la distance ... j'ai encore une once d'orgueil tout de même ... mais quel exploit ! Objectif : remettre ça dès mardi.

Je rentre boostée à bloc ... je ne me change pas, bien décidée à macérer un peu plus dans ma sueur en m'activant, rangeant et astiquant ... 
Résultat : les lessives s'enchaînent tambour battant pour le grand nettoyage de printemps ... il est temps de mettre les armoires à jour ... au placard les affaires d'hiver ... trier ce qui est trop petit ... récupérer les anciennes fringues de Pimprenelle pour sa soeur etc. etc. etc. 
Les vêtements s'empilent sous l'oeil imperturbable de mon seul compagnon, j'ai ainsi nommé le lapin sauteur de Bouchon ! 
Rassurée ... Bouchon est habillée pour l'été ... hmm hmmm ... l'armoire de l'enfant croule sous les fringues ... hmm hmmmm
Je m'égare quelques instants : c'est la minute nostalgie quand il faut vraiment retirer cette robe de la penderie ... se faire à l'idée que jamais plus Bouchon ne portera du 24 mois ... que sa jolie tenue de notre mariage doit définitivement faire un tour dans la boîte à souvenirs ... il y a des habits qu'on ne donne pas ... qu'on garde précieusement ...
Sur les coups de 16h30 ... j'ai le ventre qui gargouille ... j'avale un bout vite fait sur le plan de travail de la cuisine ... et puis il est temps que je me douche ... même si personne n'est là pour me rappeler que je fouette Ginette ! 
En remontant ... je ne sais pas ce qui me prend ... je suis happée par l'appel de l'ordi ... je mate des clips, je lis des articles, des blogs, je pète de rire devant plein de conneries que je partage ... je me révolte devant plein d'infos que je partage ... bref je fais une courte pause de ... 2h ! 
Ouch ... what's happened ??? Il est 19h30 et l'Homme ne va pas tarder à rentrer ... je file sous la douche et en profite pour la récurer (qui ne nettoie pas sa douche en la prenant ??? qui ???) ... je sors comme un sous neuf prête à profiter cette fois avec mon Homme ...
J'avais quand même préparé des légumes marinés à faire griller ... l'Homme ce dompteur du feu est déjà prêt ... en attendant je prépare l'apéro ... petits blinis d'houmous et deux bons verres de vin ... la soirée s'annonce très très bien ... 
Dès le lendemain, je remets ça à quelques variations près ... je continue de trier, ranger sans oublier de me chouchouter ... je prends enfin le temps de me faire la couleur qui m'attend depuis des mois au fond d'une étagère de la salle d'eau ! 
Le plus incroyable dans l'histoire ... c'est que ces 2 jours ont attisé le manque ... après avoir bien profité ... après avoir eu l'impression d'être partie 10 jours en vacances chez moi ... je n'ai plus qu'une hâte retrouver mes 2 petits bonheurs sur pattes ! 

PS : je soupçonne le correcteur orthographique de blogger de ne pas aimer les grecs ... ou de n'avoir jamais goûté des blinis et de l'houmous pour sans arrêt me le souligner ! 

2 commentaires:

  1. C'est marrant moi c'est on mari qui etait pas la ce week-end et j'ai aussi decide d'aller courrir. Et j'ai remis ca le dimanche et je compte remettre ca ce soir! Bon courage pour ton running ce soir aussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. promesse tenue ! j'ai été courir ce matin après avoir emmené les filles au centre aéré ... puis je suis rentrée et j'ai repioncé une heure mdr ! la loose ! mais au moins j'ai couru !! à toi de jouer :-)

      Supprimer

On discute ?