mercredi 4 février 2015

La Fille aux Neuf Perruques

Faire un post en direct live d'une diff. d'un film, en allemand de surcroit, est-ce possible ?
Bah oui c'est ce que je suis en train de faire à l'instant T ... j'écris et je mate la télé !
Mon mec est super fort pour choisir LE divertissement qui va changer ton mercredi soir ... dépité par la prog de la téloche il me balance "sur Arte c'est toujours bien" ... ah ouais c'est sûr au niveau qualitatif y'a rien à dire tout comme au niveau émotif ...
Bref après m'être avalé TOUS les épisodes de "Jusqu'au dernier", qui se terminaient hier soir, j'avais envie de mater des films légers, carrément niais, ceux où l'affect est mis en pause ... et en terme de légèreté l'Homme est bien tombé !!! On est en train de regarder "La Fille aux Neuf Perruques" ... là son mec arrive après qu'on lui ait posé son nouveau cathéter, celui direct sur la clavicule ... parce que OUI Sophie 21 ans a un cancer super difficile à guérir ... 
Je vous l'avais dit côté légèreté on repassera par contre sombrer dans les abysses de la maladie on y est !

On chiale depuis la 10ème minute du film. Gros transfert en tant que parents ... on voit les réaction de sa famille, de ses amis, de son nouveau mec ... on est réellement plongé dans le quotidien des personnes malades du cancer. Certes il y a des temps de répit ... histoire de respirer ... de supporter en tant que spectateur la dure réalité du combat mené par Sophie ... on en a vraiment besoin de l'histoire romancé ... c'est ce qui rend le film supportable.

A ce moment elle commence les rayons ...
A ce moment je ne sais pas si Sophie va guérir ... si Sophie va mourir ...

Je suis impressionnée par la précision de l'écriture ... 
Sophie tient un blog pour y raconter son "année sabbatique" comme elle dit ...
Le scénario n'a rien perdu je trouve de l'histoire vraie, du témoignage de Sophie VAN DER STAP devenu un best-seller. L'adaptation semble réussie même si bien sûr je n'ai pas lu le livre ... j'ai tout découvert ce soir.

"toi, cancer. Rends-moi mes lendemains, laisse-moi vaincre"
Il faut voir ce film. Je vous le dis avant même qu'il ne soit terminé ... c'est dur ... oui ... mais  si bien joué ... le sujet si bien traité ... il est d'utilité public ! 
Il permet, je pense, à ceux qui en ont affreusement peur (moi la première) de mieux la dompter. Attention le film ne dit pas que le cancer n'est pas grave ! Il ne minimise rien. Et La Fille aux Neuf Perruque permettra aux personnes proches de malades de peut-être mieux "comprendre" ... même si je déteste ce terme ... 
Comment vraiment comprendre une situation quand on ne la vit pas ??? 

Sur ce, je cesse d'écrire ... mes yeux s'embrument une fois de plus ... je regarde la fin du film ... et malgré tout je vais devoir remercier l'Homme d'avoir mis Arte ce soir à la télé !
 On est forcément inondé par la beauté de l'actrice Lisa Tomaschewsky ainsi que par son jeu d'une rare justesse je trouve.

4 commentaires:

  1. effectivement, pour ce qui est de légèreté, ce sera un autre jour. :) j'avais entendu parlé de ce film (ou du livre je ne sais plus), en bien. je n'ai pas lu le livre, pas vu le film... mais j'avais aimé le titre... ouais... bref.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. côté purement cinématographique (photo, cadrage etc.) ce n'est pas le film du siècle ... au début je pensais même que c'était un téléfilm ... mais j'ai trouvé malgré toutes les critiques qu'on peut en faire que le but était atteint ! le difficile équilibre pour qu'un message passe sans que ce soit trop dramatique ni trop superficiel ce qui serait complètement inadapté dans ce cas !

      Supprimer
  2. Outch ! Y a des films comme ça qui heurtent et qui habitent, longtemps. Dans le même genre cette semaine j'ai vu celui ac Brad Pitt, Benjamin Button. Je n'avais pas trop envie de le voir, m'attendais à un truc très hollywood... et là, le choc total ! Sujet si délicat que celui du temps qui passe, le vieillissement, le corps, les autres, l'amour... la vie qui s' ecoule. Une grande réflexion qui remue. Je te le conseille aussi, si ce n'est pas déjà vu ;) bises légères !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi j'aime bcp benjamin button qui fait bcp réflechir ! Hollywood est capable de belles surprises et oui ! et puis les acteurs sont juste géniaux !

      Supprimer

On discute ?