mercredi 14 janvier 2015

Etre Mère #126 ... les anniversaires !

Être Mère c'est avoir l'impression que sa vie est un anniversaire ...

Évidemment dans le contexte de cette dernière semaine, ils avaient un drôle d'air tous ces anniversaires ... 
Qui avait l'humeur et l'envie de faire la teuf ??? pas grand monde ... sauf que voilà ... il faut bien les fêter ces anniversaires du moment ! Et ça commence par ceux de mes propres filles ...
Pas facile de les voir surexcitées, n'attendant qu'une seule chose : aller avec tous leurs potes à la Cabane du Yéti alors que j'avais le coeur en miettes ...
Pour dire vrai il était déjà calé depuis le 3 janvier le rendez-vous ! Tout était prévu, les invites étaient lancées ... Bouchon et Pimprenelle savaient que le 9 janvier c'était THE day, THEIR day ! 
Malheureusement, la vie a buggé entre le 3 et le 9, mais pour mes pépettes du haut de leurs 4 et 7 ans rien n'avait changé.

J'ai donc débarqué en ce vendredi 9 janvier à 18H et des brouettes à la Cabane du Yéti juste après l'assaut de Vincennes, ne connaissant pas encore le nombre de victimes parmi les otages. J'avais passé la journée avec i-télé en bruit de fond, sous tension. Le contraste en ouvrant la porte de ce parc de jeux pour gamins fut assez violent ! Mais la vie a pris le dessus : voir tous ces enfants si heureux, si insouciants nous a tous donné une bouffée d'air absolument nécessaire ! J'ai été emportée par le bonheur de mes filles. D'un côté mon Bouchon qui faisait son anniv' pour la première fois avec ses copains, et ma Pimprenelle à l'autre bout de la table avec ses amis que je connais depuis l'âge du Bouchon ... la nostalgie m'emportait ... à ce moment j'étais juste heu-reuse, moi aussi, perdue dans une nouvelle dimension spatio-temporelle ! 
Et puis, je voulais vraiment profiter de cet anniversaire groupé : Bouchon est née le 20/12. Son anniv' tombait le 1er samedi des vacances de Noël, impossible à célébrer dans la foulée. Pimprenelle est née le 4 janvier. Et ma grande d'amour n'a même pas rechigné à le fêter avec sa petite soeur. Elles s'aiment mes filles. Elles étaient contentes. J'ai bien conscience que cet état de grâce ne durera pas éternellement. A un moment ma Pimprenelle ne voudra plus se coltiner sa soeur pour son anniv'. J'ai donc savouré ! 
Et puis on est sorti à 22h, on a rallumé la radio dans la voiture, on a entendu le lourd bilan de Vincennes  ... anéantis on a été se coucher avec une jolie lueur malgré tout qui brillait encore au fond de nous, celle allumée par tous ces enfants pendant 3 heures d'anniversaire ! 

N'oublions pas celles et ceux qui sont nés le 7 janvier ... 
Je pense bien sûr à Maman Trouvetou qui a fêté ses 30 ans mercredi dernier ... on en a parlé quand on s'est vues samedi à Toulouse pour We Love Prema. Forcément son entrée dans cette nouvelle décennie a été carrément plombée !
Hier soir, j'ai fêté un chiffre rond : les 50 ans d'une copine qui également a eu la mauvaise idée de naître un 7 janvier !!! Bref, j'avoue que les "happy birthday to you" résonnaient un peu bizarre ces derniers jours ...

Je mise beaucoup sur un autre anniv' : celui du p'tit pote de Bouchon qui l'a invitée samedi prochain. Je mise une fois de plus sur tous ces gamins pour nous insuffler un peu de bonheur. 
Youhou j'adore l'invite ! Les parents l'ont réalisée sur mesure sur le site Dromadaire (je ne savais pas qu'on pouvait faire ça) ... elle est trop mi-mi ! 

Faut que je vous parle d'un truc universel de parent quand même : on est toujours rassuré quand ses gosses sont invités à des anniversaires.  OUF ! ils ont réussi leur entrée dans la vie en société ... rien n'est jamais acquis mais au-moins c'est un bon départ. Alors mon Bouchon a déjà deux invitations à son actif depuis le début de l'année ... la première compte à moitié car c'était celui de sa meilleure copine, son inséparable ... mais celle-ci elle compte pour 2 car elle n'avait même pas convié ce p'tit bonhomme au sien ... ce n'est même pas une invitation de politesse ... peut-être un amoureux secret ... un admirateur ?

Aller, bon anniv' à tous ceux qui sont nés entre le 7 et 10 janvier ... tous ceux qui ont dû associer un événement généralement sympa à un drame national ! 

4 commentaires:

  1. C'est clair qu'ils nous insufflent un grand bol de vie ces enfants !!! Tous ces drames leur passent à des millions d'années lumière au-dessus de la tête, et c'est tant mieux !!!

    Mon Être Mère de la semaine est très différent : http://lacasadicatwoman.blogspot.fr/2015/01/la-transmission-de-nos-valeurs-etre.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce sont toujours eux qui nous sauvent ! sacrés bambins ;)

      Supprimer
  2. La vie continue... malgré tout, envers et contre tout!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. heureusement car ne l'oublions pas : la vie est belle aussi !!!

      Supprimer

On discute ?