lundi 30 juin 2014

Mon Incroyable Anniversaire en Instagram

 Promis c'est la dernière fois que je vous parle de mes 35 printemps (ou presque ...) ! Mais franchement il faut bien marquer le coup ... ce passage du côté de la force obscure vers la quadratitude ! 
Vous vous souvenez ? j'avais fait une wishlist pour l'occase ! ET devinez quoi ? j'ai eu le meilleur de tous les cadeaux : le #9 !!! Mes deux amies, my best friends forever ont fait le déplacement le WE dernier de mon Paris natal vers mon Perpignan d'adoption ! Ma So' je savais qu'elle venait. Mais surprïïïïse à l'aéroport ... elle avait un colis spécial avec elle : une invitée mystère ! Dans ses valises : ma Didine !!! Alors voilà je vous offre nos 3 sourires utrabright ... des sourires remplis d'amour et de bonheur !
Le programme de la journée prévu initialement à lézarder dans un club de plage a été avorté par une tempête de vent incroyable (merci So' qui à chaque fois qu'elle vient, la météo est détraquée ... la seule de France à ne jamais avoir vu Perpignan sous un temps idyllique ... dimanche matin c'était carrément la flotte !) ... alors rapatriement plus tôt que prévu pour l'apéro samedi soir à la maison ! 
 Chez nous c'est tapas bien sûr ! Au menu : olives aux anchois, moules à l'escabèche, calamars, tomates cerise, rillettes de sardine, noix de cajou parce que c'est trop bon, et ... mon concassé d'Aubergine et tomate séchée de chez Ducs de Gascogne, ma petite tuerie de tartinade découverte lors de ma journée So' blogueuses à Toulouse ! 
Je ne sais pas pourquoi ... comme par magie ... quand l'Homme est rentré de la boutique ... le vent s'est calmé nous permettant ENFIN de migrer sur la terrasse pour le barbec ! On enchaîne avec chorizos grillés, saucisses au piment d'espelette et saucisse catalane bien sûr ! On grille des tranches de courgette, aubergine et poivron marinés ... Pimprenelle a fait tomber les 3/4 par terre ... tanpi ! 
Alors voilà à quoi ressemblent les séances barbec que nous avons lancées dès le mois de mars cette année tellement la météo était clémente ! On se tapit planqués sur notre petite terrasse ... on est bien les étoiles au-dessus de la tête à refaire le monde, parfois à chanter et surtout à se régaler ! C'est mon bonheur à moi ... le break avec les copains !
Et puis mes amies m'ont pourrie gâtée ... comme si leur venue ne suffisait pas ! L'une avec le thé mariage #8 de la birthday wishlist ... et l'autre assurant le #2 de la Xmas wishlist ! C'est y pas beau ? Je suis aux anges et comblée ! 
Mes amies je les aime ... elles sont mes socles, mon équilibre, mes pépites ! Franchement elles valent tout l'or du monde ... j'ai la chance d'être toujours très liée avec mes amies d'enfance et de jeunesse, absolument irremplaçables ! 
Pour fêter ces retrouvailles et ce moment exceptionnel, c'était évident que j'allais enfin faire péter mon concassé d'aubergine qui attendait bien sagement depuis plusieurs semaines au frigo ! Pas question de le dévorer frénétiquement en solo ... il fallait que je partage cette trouvaille gustative ! En fait, j'ai eu un tel coup de foudre quand je l'ai goûtée pour la première fois, que Ducs de Gascogne m'en a envoyé un pot ! oui ! rien que pour assouvir mon envie de concassé d'aubergine ! C'est frais, fin, convivial, à tartiner ... parfait pour mes soirées barbec devenues anthologiques ! J'adore parce qu'on a la douceur de l'aubergine relevée juste comme il faut par la saveur de la tomate séchée et l'origan (herbe que j'ai pour habitude de mettre un peu partout ... j'adore !). Il en existe plein d'autres des petites soubressades comme ça dans la gamme ! A vous de choisir votre pêché mignon ! Prochain craquage : courgette et asperge pour moi !
 Je vais me répéter mais ce que j'aime aussi chez Ducs de Gascogne c'est qu'il s'agit d'une petite entreprise artisanale distribuée uniquement en épicerie fine ... plaisir de la qualité garantie à un prix vraiment abordable et fierté de déguster ces merveilleux produits du Sud-Ouest ! 
Franchement, vous n'avez pas l'eau à la bouche ? 
Ah j'oubliais ! Ducs de Gacogne a fait une pierre deux coups en m'envoyant ce petit pot de concentré de bonheur pour les papilles ... ça m'a permis de faire un atelier loisirs créatifs  avec les particules de calage du colis 100% biodégradables ! Le maïs qui compose les petits boudins colle quand on le mouille ... parfait pour faire des bracelets, des serpents, des escargots etc. 
 Bouchon très appliquée ...
... et Pimprenelle très inspirée ! 

mercredi 25 juin 2014

Etre Mère #113 ... et saisonnière !


Ça y est l’heure des grandes vacances à sonner … les dés sont jetés pour les bacheliers, les plus petits rendent leur tablier et les très grands comptent les jours avant la quille !
C’est le scénario le plus courant … sauf que pour nous c’est tout l’inverse : nous sommes en ébullition !

J’ai la boule au vente qui grandit … le stress bien sûr de vivre une énième saison morose mais surtout de ne plus voir (ou presque) mes 2 amours d’amour !
Alors par anticipation je profite comme je peux … car en fait on y est déjà depuis un petit moment dans la saison ! Tout va s’accélérer dès le WE prochain … mais samedi je compte bien me prendre une grande bouffée d’amour avec mes filles … mon amie et son invité mystère han han han …
Je vais avoir droit à mon WE d’anniversaire « soupape » avant le grand rushhhhh !

Bonnes vacances à tous.
On se retrouve à la rentrée pour tout plein d’autres Être Mère … peut-être qu’il y en aura quand même pendant ce break estival … sait-on jamais !!! 

lundi 23 juin 2014

Et Patatra … Karibencyla revient avec sa P’tite Sorcière ! (concours inside)


On ne change pas une équipe qui gagne !
Quand Babidji aime, elle ne compte pas … et vice-versa … puisque mon éditeur perpignanais adoré : Karibencyla (ma p’tite pépite, ma p’tite trouvaille … souvenez-vous ici) vous offre à nouveau le dernier né d’une toute nouvelle collection : Patatra la p’tite sorcière et les crapauds !
 
Karibencyla, pour fêter ses 5 ans, a créé une toute nouvelle collection avec une toute nouvelle héroïne : Patatra la p’tite sorcière. Le livre est présenté pour les 3-5 ans … et pour une fois je ne suis pas du tout d’accord avec ça ! Je pense  qu’il fonctionne très bien jusque 7-8 ans ... sans problème !
Parce qu’en fait j’vous explique : cette Patatra est une filoute et ses géniteurs avec ! Ils ont fait en sorte qu’il y ait plusieurs niveaux de lecture qui suscitent la réflexion, l’émerveillement, le frisson et l’amusement ! Sans oublier que les illustrations sont de véritables œuvres d’art bien loin de celles qu’on peut parfois trouver en littérature jeunesse destinée aux plus petits !

Je me suis plongée dans l’univers de Patatra pour la première fois avec mon Bouchon de 3 ans et demi. On a fait une lecture plutôt « primaire », s’amusant des formules magiques, du sacré tempérament de cette p’tite sorcière, décortiquant les illustrations, les détails fantastiques (dans les deux sens du terme), hypnotisées par les couleurs flamboyantes et happées par le suspense de l’histoire.
 Ah ah ah Bouchon découvre les crapauds ! J'avais laissé le livre innocemment dans la bibli sans rien lui dire pour voir sa réaction ... ni une ni deux ...
 ... elle ne résiste pas ... hop hop hop vite on le prend pour le lire ! Impossible de résister à cette nouvelle venue dans la maison ...
Le soir même, je profite de la venue d’une copine de Pimprenelle qui vient dormir à la maison pour faire ma petite lecture pré-dodo !
Et là c’est tout autre chose, les gamines de 6 ans et demi (la copine est déjà en CP) sont certes épatées par le graphisme et l’histoire … mais sont surtout capables de comprendre le message « subliminal » du récit … parce que je ne vous l’ai pas dit mais Patatra est capricieuse et ça lui porte préjudice ! Les filles comprennent vite en transposant l’attitude de Patatra à leur comportement parfois (ou trop souvent) similaire au leur !!!

Mais ce n’est pas fini … Karibencyla fait une pierre deux coups avec une activité supplémentaire proposée aux enfants. Ils ont intégré au livre un découpage qui permet de faire un drôle de pop-up ! Les jeunes lecteurs sont également acteurs, impliqués … de quoi créer un lien privilégié avec cette Patatra qui a coup sûr gagne le cœur des enfants !
J’imagine que vous crevez d’envie de l’adopter cette P’tite Sorcière … alors c’est l’occasion de tenter votre chance ! Karibencyla offre à 3 d’entre vous un livre de Patatra la p’tite sorcière et les crapauds !!!

Pour jouer :

1/       Répondez à cette question en commentaire : « Enoncez la formule magique de Patatra ! » (indice)
2/       Likez la page Facebook de Karibencyla (me dire sous quel pseudo dans votre commentaire)

Facultatif :

-       +1 chance si vous likez la page Facebook de Babidji (me dire sous quel pseudo en commentaire)
-       +1 chance si vous partagez ce concours sur les réseaux sociaux (me donner le lien en commentaire)

Bonne chance à tous

Concours du 23 au 29 juin 2014 à minuit

Bravo aux 3 gagnantes :
Sophie, Isabelle et Dysene contactez-moi en mp sur ma page FB pour me donner vos adresses mail !

mercredi 18 juin 2014

Etre Mère #112 ... se sentir démunie face à l'échec de ses enfants !

Et de deux ! Je vous parlais il y a peu des problèmes "scolaires" du Bouchon en 1ère année de maternelle ... et vl'à ti pas que c'est maintenant au tour de Pimprenelle ! 
Être Mère c'est se retrouver face à des situations qu'on n'attendait pas si tôt ...
copyright femmezine

Jusqu'à présent je dormais sur mes deux oreilles concernant ma fille aînée ... encensée depuis ses débuts à l'école ... presque taxée de "surdouée" par l'orthophoniste lors d'un bilan l'an passé  ... bref aucune raison de m'inquiéter et de m'immiscer dans la vie de l'école ! Surtout que je refuse de faire partie de ces parents qui veulent à tout prix que leurs gosses soient les meilleurs ... les coachant, les entraînant tels des sportifs de haut niveau pour qu'ils sachent lire, compter, parler anglais ... avant l'heure !
Sur ce coup je fais(ais) entièrement confiance à l'éducation nationale ... j'avoue que je ne m'en porte(ais) pas plus mal, ne partageant avec mes enfants que les sorties, loisirs, activités sympas loin de l'univers scolaire !

Sauf que mon petit monde s'est écroulé la semaine passée ... convoquée par la maîtresse : "votre fille a complètement raté ses évaluations de grande section. Il va falloir que vous la fassiez travailler cet été sinon elle va galérer en CP". Pimprenelle sera dans une classe double niveau CP-CE1 qui demande de l'autonomie mais aussi d'arriver avec les meilleures cartes en main !
Sur le moment je suis en effet flippée lui demandant même si cela remet en cause son passage en classe supérieure. Elle me dit que non mais qu'il ne faut pas qu'elle prenne de retard ... qu'elle-même a été "bluffée" par ce cinglant échec ... argumentant sa surprise par le fait qu'elle s'est fait berner par la verve de Pimprenelle, son élocution, son vocabulaire etc.
Voilà, ma fille est à la rue ! (surtout en mathématiques ... celui qui me parle d'hérédité génétique je le plume !).
Mon monde s'est écroulé (notre monde car le père et la grand-mère étaient aussi blêmes) une seconde fois quand on a commencé à faire des petits tests à la maison : ça-ta-strophe ! En gros, Pimprenelle n'a rien glandé depuis janvier. L'instite m'a même dit avoir remarqué qu'elle "déconnectait" en groupe, rêvassait et n'écoutait pas. (pourquoi ne pas m'avoir alertée plus tôt plutôt que de me dire sans cesse qu'elle était fatiguée ???)
Perso je ne me suis pas trop acharnée sur la maîtresse car j'ai pu constater plein de choses très chouettes qu'elle a mises en place avec les gosses ... mais l'Homme n'a toujours pas avalé la pilule ... et j'avoue qu'il a aussi un peu raison.
Certes (comme me l'a d'ailleurs dit la maîtresse), les instits ne peuvent pas être derrière chaque élève dans une classe de 27, mais de là à ne pas griller ceux qui décrochent c'est quand même limite. Ça veut dire qu'il n'y a pas eu d'exercices des acquis, des "tests" concrets pendant 6 mois !!! 
Oui Pimprenelle s'exprime super bien, oui elle écrit aussi super bien mais en effet fait de grosses erreurs au point de ne toujours pas reconnaître le "10" (pour vous donner une idée de l'hécatombe) !

Ma petite boule au ventre commence à s'estomper (j'en ai été malade ... vraiment ... culpabilisant à mort de ne pas m'être plus investie) ... je me suis raisonnée ... ma fille y arrivera avec notre aide mais je suis échaudée par le système scolaire ! On est pourtant dans un village tranquille sans cas difficiles ! 
J'ai changé mon fusil d'épaule, je vais maintenant faire plus que m'impliquer dans la vie scolaire des filles : prendre le taureau par les cornes ! Ce sera pareil pour Bouchon : objectif savoir au moins écrire seule son prénom avant la rentrée prochaine ! 
Le challenge sera d'autant plus dur à relever que la réforme des rythmes scolaires ne va pas arranger nos affaires ... réunion demain soir en mairie ... mais ça c'est une autre histoire !!! 
Cette semaine retrouvez les Etre Mère chez :
Blabla Popote et Cousette qui nous parle de la détresse que nous avons en tant que parent quand nos enfants sont victimes des autres à l'école, quelle position prendre ? post très intéressant, à lire ! Une magnifique déclaration d'amour de Vivi à son fils où quand les épreuves de la vie crééent des liens particuliers ! Nana nous gonfle elle aussi à bloc d'amour ! Il paraît qu'elle est gaga ... de ses marmots et elle assume grave ! Situation pas rigolote du tout du tout chez Isabelle ... après avoir essuyé un orage de grêle apocalyptique les enfants sont terrorisés et ne veulent plus dormir dans leur chambre ... pourtant elle a eu une bonne idée ! Petit Diable nous emmène à la cueillette ... des cerises ! Et oui c'est la période chez nous, il y en a partout et elles sont trop bonnes ! Un texte magnifique écrit par Aggie pour nous parler de la complicité de ses filles ... j'y retrouve aussi les miennes ! On termine sur une note d'humour absolument géniale chez Ali Alanoix : révisons nos classiques !!!

lundi 16 juin 2014

Ma 1ère cérémonie laïque : l'émotion à l'état pur !


Il y a deux semaines, j’ai vécu un moment exceptionnel, surréaliste, incroyable : j’ai assisté au mariage laïque de personnes que je ne connaissais pas. J’en ai même pleuré d’émotion !
On se retrouve parfois dans de curieuses situations. J’ai donc été invitée le 6 juin dernier à un vrai mariage où la presse était de la partie ! Le but premier était de mettre en avant le formidable travail des Colorieuses, ces 2 wedding-planneuses qui sévissent dans mon département pour le plus grand bonheur des amoureux, mais aussi celui des meilleurs prestataires du coin : photographe, fleuriste, filmeur etc.

Je vous avoue que lorsque j’ai reçu l’invite mon avis sur la question était plutôt partagé : heureuse d’aller al Trayou, club de plage à St Cyprien (66) pour assister à une jolie cérémonie mais avec quelques préjugés comme celui de subir des déclarations gnangnans guimauves de personnes que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam !
Il faut dire que je ne connais pas grand chose de ces cérémonies d’un nouveau genre débarquées tout droit des States … juste l’image que je m’en suis faite des films hollywoodiens, ou des photos récoltées sur la blogo lorsque je préparais mon propre mariage.
Certes je trouve ça joli, j’avais cependant une vision très surfaite de la chose n’en comprenant d’ailleurs pas vraiment l’intérêt … mais ça c’était avant !

Le mariage laïque répond en fait à plein de demandes :  de plus en plus de futurs époux ont envie de vivre une vraie cérémonie, un moment d’union et de partage fort en symbole sans toutefois vouloir passer par un lieu de culte. D’autres, après un divorce ne peuvent carrément plus faire de cérémonie religieuse ou, d’autres encore non croyants trouvent le passage en mairie un tantinet trop court voire impersonnel ! Résultat, la cérémonie laïque est LA solution !

Me voilà donc à remonter la plage en direction du point de rendez-vous. Je suis bouche bée, le décor est planté : somptueux. Au milieu de cette grande étendue, il a des airs de mirage en cette journée grise qui finalement lui apporte une touche de mystère et d’onirisme ! 

Les mariés entrent en scène vêtus de blanc et de turquoise, couleurs thématiques de la journée. La cérémonie est ouverte.
Les invités enchaînent les déclarations d’amour, les anecdotes, ils osent formuler ce que bien souvent nous ne nous disons plus … il n’en faut pas plus … l’émotion est à son paroxysme et mon mascara en fait les frais !
Je vis un moment incroyable autour d’inconnus, je vibre à leurs côtés. La magie opère et je comprends tout l’intérêt de la cérémonie laïque ponctuée  de rituels symboliques qui rendent l’instant encore plus solennel. II y a l’arbre à empreintes où les personnes chères y déposent bien sûr leur empreinte digitale, et surtout le rituel du sable où les époux en mélangent de la couleur qui les représente. Les grains fusionnent tout en gardant leur couleur d’origine : il symbolise l’union où la personnalité de chacun est conservée au sein du couple.


Ouahhh quel moment ! Je suis tombée sous le charme de l’intensité émotionnelle des cérémonies laïques ! Chacun s’y retrouve, comme l’expliquent si bien Les Colorieuses : « les mariés dessinent leur journée et nous la mettons en couleurs » ! Le but n’est pas de recréer la même cérémonie pour tous mais de l’adapter, de la personnaliser au goût des époux, à l’image de leur histoire. J’ai aussi compris le rôle essentiel des wedding-planneuses, certes pour la déco et l’organisation mais aussi pour assurer d’une main de maître cette cérémonie !
Les Colorieuses en pleine préparation du mariage
Les Colorieuses en tenue de maître de cérémonie

J’espère avoir un jour la chance de vivre un tel moment avec mes proches, non pas pour mon mariage mais le leur. Les invités sont impliqués, acteurs de cette union ! J’ai versé ma petite larme (euh mes grosses larmes) pour des inconnus alors je n’ose imaginer si il s’agissait de personnes que j’aime profondément !
Certificat de mariage laïque 
 Je ne peux pas vous quitter sans vous parler de Lionel Moogin ce photographe à l’œil délicat qui a fait ces somptueux clichés, si parlants, si ressemblants à l’âme de cette douce cérémonie. Ses magnifique photos sont à l’image du mariage de Pierre et Myriam (oui ils ont des noms nos jeunes mariés !) : tout en émotion ! 
Pour info : Les Colorieuses peuvent organiser vos mariages dans les Pyrénées-Orientales mais aussi partout ailleurs ! Elles vont même en organiser à l'étranger pour les couples qui voudraient un peu d'exotisme. Contactez-les sur leur page facebook.
Les somptueuses compositions florales ont été réalisées par Gloriosa, fleuriste décorateur à Perpignan. 

mercredi 11 juin 2014

Etre Mère #111 et kiffer l'été !


Oui bon ça va … je sais … on n’est pas encore en été mais il pointe son nez … il fait beau et chaud … on a sorti les tongs et la crème solaire !
copyright Millie Lavoisier

Et pas que chez nous dans le Sud … je vous rappelle que le WE dernier l’Est de la France atteignait des températures records et qu’en Ile de France les orages pétaient de plus belle à cause d’un mercure digne des pics du mois d’août !
(Evelyne Dhélia sort de ce corps)

Donc pour moi, c’est l’été !
Et l’été c’est juste génialissime quand on est parents !
Les gamins passent leur vie dehors redonnant un air de presque rangé à nos intérieurs !
Les repas se font presque tout seul : salade, tomates, maïs, concombre, jambon blanc ou blancs de poulet froid, cerises, fraises, abricots … bref vous avez saisi le concept pique-nique à table ! Parce que perso quand il fait chaud : je pose tout froid sans culpabiliser une demie seconde !
Le matin c’est carrément royal au bar ! Une robe à bretelles, une paire de nu-pieds et les filles sont habillées !

Alors franchement quand on comptabilise, c’est l’optimisation absolue du TTD (temps de travail à domicile) !!!
Si on additionne le temps gagné à moins ranger, à ne plus faire à manger et à ne presque pas vêtir les  gosses … on gratte 15 mn de sommeil le matin et bien plus la journée … de quoi en profiter pour aller entretenir son bronzage … car faut pas déconner … c’est aussi l’heure de faire le plein de vitamine D pour le reste de l’année !

Enjoy guys !!! 

vendredi 6 juin 2014

35 ans ... faire sa wishlist pour éviter la déprime !

Ça y est ... l'heure est venue ... enfin presque ... de passer un cap ... celui de basculer du côté de la quadratitude ! 

Le 23 juin je soufflerai mes 35 bougies et j'en suis juste malade ! Non pas de voir mes cheveux blancs qui fleurissent de plus en plus, ni mes petites ridules qui s'installent mais juste de voir ce temps qui défile pffff sans qu'on ne le voit venir ce traître ! 
Alors je ne vois qu'une solution pour avaler la pilule : d'une, préparer une bonne fiesta avec les potes et, de deux, se faire une petite wishlist ... juste comme ça pour fantasmer ... il paraît qu'on offre des cadeaux aux anniv' n'est-ce pas ???

Alors voici la liste de mes envies : 

1. une mandoline ! oui le cadeau anti-glam au possible, l'ustensile de cuisine qui fait mémère ... mais la mienne n'est pas fabuleuse alors un modèle simple, qui coupe bien et qui passe au lave-vaisselle je le veux ! 

2. un abonnement à My Little Box ... j'ai dû résilier le mien pour cause de finances moroses ... elle me  manque !

3. ahhhhhh THE transat yesss ! J'ai une terrasse et pas de transat ??!!??!! Vous pensez bien que c'n'est pas possible une histoire pareille ! Alors un transat léger qui se plie avec une position assise pour lire et une allongée pour bronzer, j'en rêve ! 

4. The jewel ! Je suis une inconditionnelle de Tiffany's ... l'Homme m'a offert une bague pour mes 30 ans ... alors ce petit pendentif "arrow" en argent serait parfait pour étoffer ma collection ! 

5. Aller aux Déferlantes !!!! Rien de plus simple pour quelqu'un qui habite à quelques pas d'Argelès ... sauf qu'en plein été on bosse ... c'trop triste ! Vous avez vu la programmation ? nan mais sans rire ! Ca se passe sous mes yeux et je ne peux pas y aller, c'est une honte ! L'an passé j'avais offert une soirée à l'Homme pour son anniv' ... sauf que moi c'est 2 soirées qu'il me faudrait ! Même si je suis une fan inconditionnelle de Vanessa Paradis (personne n'est parfait) je choisirais plutôt les autres soirs ! Nan mais franchement : Lily Allen, Shaka Ponk, Keziah Jones, M, Gaëtan Roussel, UB40, FFF, Yodelice, Bess et même Giedre pour le fun : je veux y allerrrrrrr !!!!

6. Une chemise en jean ! Ce basic que je n'ai pas encore dans ma garde robe ! Ce modèle de chez Pimkie est juste parfait : couleur, coupe et tout et tout !

7. Un WE à New York (quand j'y suis allée il y avait encore les twin towers ... alors franchement il est temps d'y retourner, non ?) ou n'importe où ailleurs en fait ! Un truc de 4 jours en tête à tête avec mon amoureux ! 

8. Du thé earl grey avec les petites fleurs bleues de chez Mariage ! J'en bois tous les matins (pas du Mariage mais du thé !) ... accro que je suis !

9. et le meilleur pour la fin : my best friends ! je veux les gens que j'aime et qui compte autour de moi ... un anniv' c'est toujours une bonne occas', une motivation pour faire venir ses amis dans mon trou paumé et ensoleillé à l'autre bout de la France ! 

Si quelqu'un parmi vous gagne à l'Euromillions et veut bien se sacrifier pour m'offrir l'anniv' de mes rêves ... je suis làààààà !!!

mercredi 4 juin 2014

Etre Mère #110 ... se moquer du Père ...

Etre Mère c'est jubiler de voir le père devenir blême ! 

20h20 : mon téléphone sonne. Je suis en haut en phase câlins pour le coucher. L'Homme décroche. Je comprends qu'il s'agit de quelqu'un à qui il n'a pas l'habitude de parler ... quelqu'un de plutôt éloigné ! 

20h25 : l'Homme me rejoint dans la chambre des filles pour la tournée de bisous. Il demande à Pimprenelle "c'est qui cet Augustin ?" "Il est à la grande école en plus ?"

Pimprenelle : "oh Augustin je joue avec lui au travers de la grille parfois mais il court avec ses copains partout donc je n'arrive plus trop à le voir"
(il est entré cette année en CP)

L'Homme : "c'était sa maman au téléphone. Il t'invite samedi"

Pimprenelle : "à dormir chez lui ?"

A ce moment, l'Homme manque défaillir : "non juste à son anniversaire !!!!"
"Papa ... ne regarde pas cette invitation ... ça va te briser le coeur ..." 

C'est trop meugnon cette innocence ... parce que pour ma Pimprenelle, à 6 ans, aller dormir chez une copine ou un copain c'est la même ... sauf que le Père il ne le voit pas du même oeil ... il lui reste combien d'années pour qu'il s'y prépare ???