lundi 19 mai 2014

Les Arts de la Rue, les Arts qui fédèrent ! Bienvenue à El Rapatell !!!

Ahhhh Quel Bonheur de voir que la Culture a encore sa place dans nos Vies !, que des artistes ont toujours autant de choses à raconter, que des passionnés ont encore tant à donner pour offrir l'Art au Plus Grand Nombre !!!
Petits "Rapatell", emblême du Festival, réalisés par les scolaires de la ville en collaboration avec Thomas pénanguer un plasticien qui a créé des peintures de géants pour assurer la scénographie urbaine.
Ce WE, les arts de la rue étaient à l'honneur lors de la 2ème édition du festival El Rapatell qui leur est dédié à Cabestany dans les Pyrénées-Orientales. C'est la mairie qui tient à bras le corps ce projet qu'elle veut entièrement gratuit ! C'est fabuleux de voir que certains offrent encore une place de choix à la culture, dans l'unique but de la partager avec le plus vaste public possible ! 
Vous pensez bien que sur 2 jours de spectacles non stop, il était impossible qu'on n'y aille pas. Banco, samedi après-midi nous n'avons rien à faire à part profiter d'El Rapatell ... Banco samedi il fait super beau ! 

Que sont les Arts de la Rue ? Tout de suite, on pense aux déambulations, au cirque, aux forains ... oui c'est un peu ça mais bien plus encore ! On trouve de plus en plus d'artistes qui viennent d'univers plus traditionnels. Ils trouvent dans la rue une liberté d'expression qu'ils n'ont pas ailleurs et surtout un challenge supplémentaire : devoir captiver le spectateur au plus vite ... si ça ne lui plait pas, il s'en va ! 

Nous arrivons donc samedi après-midi devant le centre culturel, accueillies par une bande de musiciens et les "Rapatell" créés par les enfants de la ville (voir 1ère photo ci-dessus). On continue notre chemin au Parc Guilhem. On tombe sur une animation virevoltante :
 Avec les 2 louloutes pas facile de courir partout pour voir tous les spectacles dans les rues de la ville ... on en a vu 3 ! J'avoue aussi qu'avec un Bouchon de 3 ans il faut les sélectionner ... elle a été parfois très impressionnée ou voire complètement larguée car pièce incompréhensible pour son âge. C'est d'ailleurs ce qui est top dans ce festival, c'est qu'il y en a pour tous les âges, tous les goûts, toutes les sensibilités ! 

1er spectacle auquel les filles n'ont pas adhéré car trop "subtile" mais moi si ! Il s'agit de deux comédiens qui incarnent des bustes, des statues en fait, doués de parole. C'est drôle, décalé, parfois dense en signification, parfois au second degré ! Il s'agit de la compagnie Theater Rue Piétonne dans Les Bustes
 Le deuxième spectacle a fait l'unanimité : il est extrêment visuel, il donne le vertige, il est impressionnant, drôle, imaginatif, technique ! Bref il est incroyable avec une mise en scène exceptionnelle et difficilement explicable : l'escalier est complètement truqué au point que les acrobates-comédiens peuvent y disparaître, y faire sortir des kilomètres de tricots voire rabattre les marches ! Pimprenelle mettait les mains devant ses yeux quand les acrobaties devenaient vraiement risquées ! Extraordinaire ! La compagnie Wazovol dans De Pied Ferme
video
J'ai peu filmé car franchement j'avais trop envie de profiter de l'instant présent et de ne pas perdre une miette ! 

On a conclu ce festival avec Metrognome de la compagnie Konzertinaz's. On change de registre ... j'adore cet univers poétique et burlesque comme ils disent. Un voyage dans le temps ... celui des forains du début du 19ème siècle ... un univers à la Georges Méliès ! Les filles avaient du mal à bien voir, et puis on était en plein cagnard donc elles ont un peu moins apprécié ... non pas à cause du spectacle mais du contexte ! 
video
video
video
On a terminé en beauté à la buvette en retrouvant des amis. Les enfants et les mamies sont allés au parc de jeux ... pendant que Chacha et moi discutions tranquillement ! Elle est pas belle la vie ?

Je reste sur cette touche légère et positive, ou je vous plombe un peu ? bon aller ... je vais râler quand même ! Le Festival n'est pas sûr d'être organisé l'an prochain à cause de manque de moyens. Le Conseil Général donne 3 francs six sous pour se donner bonne conscience et la région quetchi ! Bref, quand je vois le monde qu'il y avait samedi, le bonheur qu'El Rapatell a procuré à tous ces visiteurs, l'investissement des bénévoles de la ville, la passion de l'équipe culturelle municipale qui a monté le projet ... ça fait mal au coeur d'imaginer que le festival pourrait s'éteindre après 2 éditions seulement. 
Certes, on sait que les coupes budgétaires se font en priorité dans les milieux culturels ... mais si l'on enlève toutes ces manifestations gratuites ... que reste-t-il ? les ballades en forêt ... oui je sais ! mais bon ... ça ne nourrit pas non plus les artistes ! Résultat : perte d'emplois ... vous me suivez ??? Quand on ne regarde pas plus loin que le bout de son nez omnibulé par ses fichues économies à tout prix ... on se mord la queue !!! 

4 commentaires:

  1. C'est marrant, à chauque fois que je vais à ce genre de festival, et j'y vais une fois par an en gros, voire deux, ben...je ne suis pas si fan que ça! Je m'explqiue: les défilés, je trouve qu'on attends beaucoup, ça ne m'amuse pas. Les autres spectacles? Je ne sais pas pourquoi mais c'est rare qu'ils m'amusent,e t souvent les enfants non plus n'y prêtent pas plus attention que ça...chez nous on doit être réfractaire!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on n'a pas vu de déambulations mais je peux t'assurer qu'il y avait beaucoup d'enfants et ils étaient subjugués par les 2 spectacles de "cirque" mélangé à du théâtre ! et puis l'ambiance était top au parc ! je n'en ai pas fait beaucoup et celui-ci est e premier avec les filles ... et franchement un 20/20 pour El Rapatell à faire ensemble siils arrivent à organiser une 3ème édition !

      Supprimer
  2. J'adore ce genre d'art , ca me fait réfléchir a pleins de choses ca nourris ma perspective de la vie, je regrette de ne pas avoir plus que cela d'exposition en Bretagne, les Parisien on de la chance , pleins de musées. Il y a ici et la quelques trucs mais faut pas les loupé quoi. Amanda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. idem à Perpignan ! mais j'avoue qu'il y a de plus en plus de bons spectacles ! ça évolue ! mais de là à concurrencer la capitale c'est impossible ;) chez toi il y a les vieilles charrues ... c'est déjà pas mal ;)

      Supprimer

On discute ?