mercredi 30 avril 2014

Etre Mère #105 ... et avoir des hallucinations nocturnes !

Être Mère c'est penser avoir tout vu ...

Qui sont les parents qui ne vont pas jeter un dernier coup d'oeil à la chambre de leurs marmots avant d'aller se coucher ? 
Qui de nous n'en profitent pas pour faire un dernier bisou ... euh des centaines de bisous ... tranquillou ... en traître ?

Quand dimanche soir dernier ... lors de ce petit rituel si précieux ... entrant à tâtons dans la chambre noire ... je cligne des yeux croyant halluciner ... sous la lumière faiblarde du couloir qui n'arrive pas à révéler le spectacle qui m'attend ... 

Une fois mes pupilles acclimatées à l'obscurité, je découvre mon Bouchon qui dort debout !!!
Nan mais nan quoi ! Je rêve ? Je me frotte les yeux ... réalisant bien que ma fille dort debout ! 
Vous pensez bien qu'en bonne mère bloggeuse, je ne peux m'empêcher d'immortaliser l'instant ... je fonce chercher mon téléphone ... je flashe une première fois ... ah ? ahhh ? l'enfant bouge ... l'enfant va-t-il tomber ? l'enfant va-t-il se réveiller ?
Non ! l'enfant écarte les bras, l'enfant pionce encore et toujours ! 

N'appelez pas de suite les services sociaux ... j'vous jure, je l'ai remise bien dans son lit, bien au chaud sous sa couette !
Cette semaine retrouvez les Etre Mère chez Petit Diable qui a dû gérer un Cromignon en avion (et ce n'est pas de tout repos), chez Ddlcandco et un papillon qui veut grandir trop vite, chez Maman Chat qui nous parle de bébés et de sommeil, et Mama Chouch qui revient avec brio sur l'affaire Halimi et le film 24 jours ... une affaire qui m'a profondément marquée ... j'y pense souvent !

lundi 28 avril 2014

Un Dimanche au Château ...

Chez nous, le Dimanche, on le passe dans notre petite résidence de Canet en Roussillon ... un rien ... une bâtisse qui ne paie pas de mine ... à 2 pas de la mer perdue dans les vignes avec vue imprenable sur le Canigou encore enneigé ... 
Pimprenelle qui tient son pistolet à fleurs ... home made ... elle sème l'amour et les fleurs ma fille !

Ok la blague est nulle mais n'empêche que dimanche on avait RDV au Château de l'Esparrou ! J'admets nous sommes complètement passées à côté des ateliers à cause d'une sieste de Bouchon qui a traîné et surtout les copines qu'on a retrouvées sur place ... Résultat elles se sont inventées LEUR atelier qui va rendre furax le jardinier : jouer avec des pots de fleurs vides sur un monticule de terre ! Ca les a occupées 3 bons 1/4h je dirais ... Je pense même que si les moustiques qu'elles ont délogés à force de retourner la terre ne nous avaient pas fait fuir, on y serait encore !!! 

C'était journée portes ouvertes avec ateliers, visites, musique et exposants dimanche ! Je connaissais l'Esparrou car à l'époque où j'habitais Canet, on passait parfois vite fait à la cave acheter un muscat ou une bonne bouteille quand on recevait ! Sauf que je n'avais jamais fait le tour du propriétaire, je n'avais jamais vagabondé dans les jardins : une merveilleuse découverte !

On a commencé à faire la visite des jardins avec les enfants mais infaisable car trop de monde et pas facile de les captiver quand il faut tendre l'oreille ! C'est comme ça qu'on a terminé au dos du château sur notre motte de terre !!!
Malgré le vent on a bien pu profiter ! C'était très bien organisé, il y avait des exposants, des restos mobiles dans des camions tout à fait charmants ! Il y en avait pour tout le monde : adultes, familles, petits et grands ! bref un bien joli moment qu'on espère refaire l'an prochain ... les filles auront grandi et on pourra peut-être apprécier et écouter les visites comme il se doit ! 

 L'endroit où nous avons passé une heure à regarder les gamins jouer, ratisser, entasser ... 
 Les filles des copines que j'ai retrouvées sur place ont eu le temps de faire l'atelier de créations florales en matériaux recyclés ! 
 Promenade dans le jardin sauvage ... j'adore ! 
Vue sur les vignes et le Canigou en arrière plan 

vendredi 25 avril 2014

Non Non rien n'a changé ...

Un brin nostalgique la Babidji ce WE ...
Pourtant je n'étais pas née quand les Poppys ont sorti ce single ... elle m'a pourtant marquée ...
Qui ne connaît pas ce titre qui sort des tripes ? qui nous rappelle à quel point en effet l'humanité ne semble pas vouloir évoluer ... des mots simples ... des gamins ... un rythme  prenant ... entêtant ... qui fait son effet ... un message qu'on se répète en boucle ... impuissant ... 

1971 - 2014 même combat(s) !


Qu'est-ce que je les aime ces musiques de la fin des 60's, début 70's ... cette signature si singulière qu'on a pu retrouver un peu plus tôt chez Janis Joplin, ces arrangements orchestraux dignes des plus grandes comédies musicales hippies, bref si on s'attarde sur ce morceau je vous assure il est top ! 

mercredi 23 avril 2014

Etre Mère #104 ... vivre une autre première fois

Etre Mère c'est faire découvrir le ciné à son Bouchon ...

Du haut de ses 3 ans et quelques, mon Bouchon a vécu sa première séance de ciné avec sa grande soeur dimanche dernier ... j'adore ces moments fabuleux uniques, ces premières fois ! 
Je me souviens pour Pimprenelle l'avoir emmenée visionner Winnie L'Ourson ... un petit film d'animation assez court où elle avait quand même réussi à avoir peur et fini sur mes genoux !

Même constat pour mon Bouchon que j'ai senti assez tendu à un moment ... et qu'il a bien fallu réconforter ... aller ... j'avoue je l'ai aussi prise pour me faire plaisir et la sentir contre moi vibrer au rythme du film ! 

Le film était en 3D et coup de bol ... les lunettes tiennent sur les 2 museaux de mes mistinguettes ...
Pimprenelle très absorbée ...
Merci à La Mère Si pour ces places !

vendredi 18 avril 2014

Le Grand Imagier de Foxy (concours)

Enfin un imagier absolument parfait ! Coup de coeur gigantissime une fois de plus pour la nouvelle collection d'ABC Melody

Dois-je encore vous présenter mon éditeur jeunesse préféré ??? Mon histoire d'amour avec ABC Mélody date depuis un bon bout de temps avec la découverte il y a quelques années de Marie de Paris (ICI). Ce bouquin m'avait littéralement subjuguée, par sa qualité rédactionnelle et ses illustrations époustouflantes ! 
J'ai ensuite étoffé notre collection perso avec Où est mon chat ? (que les filles adooorent tellement c'est drôle de retrouver ce satané chat ...), Marie voyage en FranceChante et découvre l'espagnol ou encore Navani de Delhi, que j'avais souvenez-vous présenté à la maison de la lecture de l'école des filles ! 

Pourquoi ABC Melody est-elle différente me demanderez-vous ? Elle est différente parce qu'elle est parfaite ! Oui je sais la réponse est facile mais c'est la vérité vraie M'sieurs-Dames !!! C'est une édition axée sur la découverte, les langues et les voyages ... ils me prennent par les sentiments ... forcément ...
Ce qui est aussi absolument épatant, c'est que ce sont de vrais supports pédagogiques (ils travaillent beaucoup avec les écoles) qui ne donnent pas la sensation aux enfants d'apprendre tellement les livres sont bien ficelés ! 
Les illustrations on en parle ? comme le reste : atypique, chaque dessinateur a sa patte et apporte un vrai + aux ouvrages ! 

Une fois de plus j'ai été surprise par la qualité de leur nouvelle collection : les Grands Imagiers de Foxy ! Bien sûr je les avais vus sur leur site web, mais je ne m'attendais pas du tout à ça ! Ils sont vraiment grands ! Un format cartonné qui sort du commun, qui permet d'avoir une vue globale sur les images et les saynètes ... ça me fait penser à un petit théâtre ! Le personnage de Foxy a une bonne bouille et gagne vite l'affection des lecteurs ! 
Vous me direz "OK un imagier c'est déjà vu" ! Héhé mais avec un CD ça change tout tout tout ! Idem, je ne m'y attendais pas ... et c'est l'accessoire indispensable ! 
 Nous habitons en Catalogne Nord (département des Pyrénées-Orientales), la Catalogne Sud c'est la province espagnole et il faut y ajouter Andorre pour reconstituer la Catalogne dans son ensemble. Je ne suis pas catalane, l'Homme est ch'ti mais ici on est en Catalogne et chaque coin de rue nous le rappelle ! Les enseignes, les panneaux en ville et ailleurs sont indiqués en français et catalan. On enseigne la langue quasiment dans toutes les écoles et les classes bilingues fleurissent de plus en plus !

Pourquoi le catalan par chez nous est important ? Il l'est puisqu'il s'agit bien sûr de la langue de la région mais surtout parce qu'elle est parlée ! Ce n'est ni un patois ni une langue morte, le catalan est bien vivant !!! Alors pour mes filles c'est important d'avoir un support ludique, beau et pédagogique pour que je puisse les aider dans ce qu'elles apprennent à l'école ! C'est à ce moment crucial que le CD me sauve la vie !!! La prononciation catalane est très particulière, rien à voir avec le castillan ... Le catalan est assez facile à comprendre à l'écrit ... mais à l'oral ... au-secours ... je galère ! Merci Foxy de m'être une aide si précieuse !
Les filles ont donc découvert Foxy ... Pimprenelle a quand même feuilleté le livre une fois avec sa soeur ... j'avoue ne pas lui avoir fait découvrir dans des conditions optimales car il y avait une de ses copines à la maison ... on l'étudiera ensemble plus tard ! 
En revanche ... Bouchon ne descotchait plus ! Elle était fascinée comme happée ... il a fallu de suite mettre le CD (zappant même les copines de sa soeur pour leur plus grand plaisir), écouter et répéter !
video
 Ça y est le Grand Imagier de Foxy est adopté ! J'ai fondu quand elle répétait les mots et essayait tant bien que mal à suivre les images avec son petit doigt ... maman guimauve ...
C'est maintenant à votre tour de jouer pour pouvoir gagner Le Grand Imagier de Foxy de votre choix (également en français, portugais, anglais, allemand et espagnol - breton, basque et italien à venir) avec :
Pour jouer

1) liker la page facebook de ABC Melody (me dire en commentaire sous quel nom)
2) +1 chance supplémentaire si vous likez la page facebook de Babidji (me dire en commentaire sous quel nom)

trop facile, hein ? 
On dit merci qui ? merci ABC Melody

Concours ouvert à la France Métropolitaine du 18 au 25 avril à minuit.


ET voilààààà le résultaaaaat :
C'est donc Amanda Girardi qui a remporté un imagier Foxy de son choix ! Bravo à elle !!! 

mercredi 16 avril 2014

Etre Mère #103 ... et le coton à cucul

Mais késako le coton à cucul ??? mais siiiii vous savez bien : cette énorme galette de coton que connaissent surtout les mères qui utilisent du liniment pour nettoyer les cuculs des bébés !!! 

Je suis en ce moment en pleine période de recyclage ! Une fois de plus je me suis fait emporter par les promesses commerciales de mon hyper ... vous savez le : 2 achetés + 1 gratuit ! Ne sachant pas que Bouchon allait enfinnnn devenir propre l'an passé ... je me suis retrouvée avec un stock à écouler de 2 gros paquets de coton à cucul ! 

Coup de bol c'est du coton ! Coup de bol je m'en sers !
Il y a tout de même un hic, c'est la grandeur du carré carrément pas adapté à mes utilisations ... certes quand on va étaler ... euh enlever un gros caca bien collant c'est pratique mais pour se démaquiller ... beaucoup moins ! Et puis il est vicieux le coton à cucul !!! Si vous le coupez en deux, il est trop petit et si vous le laissez intact il est trop grand ! 

Pour les yeux c'est très ennuyant ... taille complètement inadaptée !
Pour le visage et l'application de l'eau micellaire ... c'est plutôt intéressant mais toujours un chouilla trop grand !
Pour les ongles ... c'est juste parfait surtout quand on a appliqué 4 couches de rouge ultra brillant comme moi la dernière fois !!! 

Etre Mère ... c'est donc utiliser pour soi du coton à cucul ... no comment 
Cette semaine Catwoman nous fait découvrir le concept du môme-réveil ... le problème c'est qu'il n'a pas de snooze ni même de bouton off ! Stéphie et les Cacahuètes nous fait découvrir un super concept sécurisant surtout pour nos marmots : le tatoo pour petit, allez voir c'est juste gé-nial ! My Chipounette souffle ses bougies, magnifique photo à l'appui ! Autre méga bon plan "chasse au trésor" chez Mél de quoi je me Mél ! Trop trop bonne idée !!! Emma June nous parle de l'envol de l'enfant quand il commence à explorer et s'émanciper ... Mam'Zelle A nous fait saliver avec sa puce qui s'est transformée le temps d'une journée en chef pâtissière ! Les photos sont magiques ! Chez P'tite Fée qui voit ses enfants partir en vacances ... sans elle ! Chez Nana qui fait partie du même clan que moi : ces mamans qui se demandent encore comment font les autres qui arrivent toutes pomponnées le matin à l'école. Et enfin Petit Diable qui a laissé sa fille aller seule au collège tadahhh ... ça raisonne en moi et déjà je flippe pour les miennes ! (oui je sais elles ne sont qu'en maternelle !!!)

vendredi 11 avril 2014

So Blogueuses ... So Cooooooool !

Hihaaaaaa ... Youhoooouuuu ... petit pas sur la droite ... petit pas sur la gauche ... petits sauts vifs enchaînés dans la foulée ... danse de la joie ... Babidji n'en revient pas !
Voilà un peu mon état d'esprit quand j'ai reçu le graal ... mon invite à la journée So Blogueuses organisée à Toulouse par 4 super nanas (blogueuses bien sûr) ! Je l'admets ... sans mon intronisation par Petit Diable je n'aurais jamais fait partie des VIP !  
Samedi 5 avril nous étions donc conviées à l'Hôtel Palladia (hmm hmmm **** quand même,  hein ?) pour passer un après-midi d'exception, à être chouchoutées, manucurées, photographiées ... et à se goinfrer (enfin moi surtout) !!! 

Notre journée de folie débute par un co-voiturage mémorable avec Petit Diable et surtout son amie d'enfance V. à l'humour pince sans rire qui me fait oublier les 2h de route jusque la ville rose ! 
Après un passage éclair place Wilson où nous déposons V. ... et un sandwich plus tard ... nous voilà devant l'entrée magistrale du Palladia

Alors voilà quoi ... je suis un peu timide ... c'est ma première fois ... je vais rencontrer plein de beau monde ... je suis impressionnée ... je participe à mon premier meeting de blogueuses ! Ah bah oui ce n'est pas que je les boycotte les e-fluent mums et autres événements de malade ... mais quand tu habites à Perpignan c'est un peu comme si tu vivais en hermitage à l'autre bout du monde ... 

Trève de divagation, me voilà, disais-je, à l'entrée du sanctuaire ! Avant même de franchir la porte je retrouve des acolytes ! Celles qui participent régulièrement aux Être Mère, j'ai ici nommé Mam'Zelle A, Mél de quoi je me Mél et Vivi Mam's. C'est fascinant de se voir en vrai ! se découvrir ! dévoiler nos prénoms, nos professions ... avec la peur de décevoir aussi ! 

Mais comme 5mn plus tard, on se retrouve devant un buffet à n'en plus pouvoir forcément ça brise la glace ! On se sent bien comme accueillies par la famille ... c'est cosy ... joli ... on ne sait plus où donner de la tête ...

Il y a quand même un truc inhumain : cette farandole de cup cakes plus affriolants les uns que les autres ... rien n'y fait on est toutes à les mater se demandant bien si on peut y toucher ... on hésite à saccager une telle merveille ! Bon ok ... fini les considérations : on attaque ! une tuerie qui vient de chez Cup n Cake un café toulousain où on peut aussi se restaurer ... je n'ose imaginer le reste de la carte !!! 
 Mais il y a un autre truc qui me fait défaillir c'est la présence de Ducs de Gascogne ... vous voyez tous ces petits toasts ... et bien c'est du foie gras ! alors là je ne peux pas résister ... nan vraiment ? vous voulez savoir combien j'en ai mangé ??? jamais de la vie ! Gros coup de coeur pour celui aux pignons de pin grillés, et gros coup de coeur pour une gamme de légumes à tartiner (100% veg) ... je m'y vois déjà sur la terrasse en mission barbec et tapas avec les potes : c'est super original et juste gourmand ! Mention spéciale à la carotte coriandre et lait de coco hmmmm 
 Ducs de Gascogne est une PME qui travaille de façon artisanale et qui ne distribue que les épiceries fines ! je tiens à le préciser en ces temps où les fabricants de foie gras ont mauvaise presse ...

Autre partenaire toulousain de taille : Lovea ... qui ne connaît pas Lovea ? Et qui a la barraca ? c'est moiiiii ! J'ai eu la chance de gagner un monoï qui vous fait voyager dès que vous le sentez ... accompagné de sa bougie parfumée ... c'est i pas bien pour une blogueuse qui habite à la mer ??? Je vais être honnête ... à mon avis c'est l'Homme  qui va  l'utiliser jusque la dernière goutte ... accro aux huiles ... et oui des années passées dans le Sud de l'Inde à se badigeonner d'huile de coco soir et matin : ça laisse des séquelles ! 
 Franchement je vous vois venir ... vous vous dites elle s'est fait laver le cerveau par toutes les marques présentes la Babidji ! Et bien non ! J'ai eu des vrais coups de coeur. Evidemment il y avait beaucoup de partenaires, évidemment je ne vais pas tous vous les énumérer ! Ceci étant ... quand on rencontre des PME qui ont la niak de faire vivre leur entreprise, que par dessus le marché on succombe à leurs produits ... on a juste envie de partager ces bons plans ! 

J'ai rencontré une ex perpignanaise, désormais toulousaine, qui a créé son site de vente en ligne d'articles de papeterie plus canons les uns que les autres (je retiens pour les anniv' des loustics). Comment vous dire qu'on ne peut pas faire autrement que foncer sur son site ! On trouve tout sur Ma jolie papeterie, c'est magnifique ! Et puis ne zappez pas le blog avec plein de tutos et de bonnes idées !!!
 Ma Jolie Papeterie : l'île aux trésors des loisirs créatifs ! 

Mont Roucous était aussi présente avec un atelier de customisation de bodys pour prématurés en partenariat avec Vert Baudet ! Une action auprès de l'association SOS Premas ... c'est important alors je vous en reparlerai très bientôt ! 
 Oh lala il faut que je vous parle aussi d'un truc absolument géniallissime ! Un photobooth comme je n'en ai jamais vu !!! (je n'en ai pas fait des millions mais un peu quand même !)
2 super photographes ont mis au point un studio mobile où ce sont ceux qui posent qui déclenchent la photo au pied ... inutile de vous dire qu'on n'arrivait plus à en décoller ! Ce fut l'occase pour moi de retrouver la super Maman Trouvetou ... on s'était croisé sur la toile car j'avais participé à son swap tout chocolat ... une rencontre ensoleillée : cette fille irradie ! 
Et le + absolument génial de ce studio photo AP2C c'est qu'une fois connecté à leur site web on a accès à sa galerie privée où on peut télécharger les photos direct sur son ordi !!! J'achèèèèète !

Malgré le photobooth ... on n'a pas pu renoncer au selfie de chiottes (des chiottes **** ... attention !) ... en hommage à qui vous savez ...

Et j'ai terminé par LE stand qui a mis mes gamines en transe tels des chamanes portés par la grâce absolue du chihuahua Sylvanian Families
 On est reparti les bras chargés de sacs remplis de cadeaux ... j'en ai gardé un soigneusement fermé pour le retour à la maison ... les filles avaient les yeux écarquillés ! Elles sont littéralement tombées d'amour pour ces magnifiques personnages recouverts de feutre tout doux. Avec la famille chihuahua, il y avait un catalogue : les filles n'ont pas arrêté de me demander si c'était trèèèès cher. Devraient-elles attendre Noël ? 
Pour les faire patienter j'ai décidé de leur acheter la famille lapin que je planquerai pour Pâques ! J'adore ! et franchement je me fais plaisir en leur en offrant tellement c'est mignon tout plein !
tadahhhh ... ouahhhh

Donc voilà comment s'est achevé cette journée époustouflante ... encore merci à l'équipe de So Blogueuses qui s'est surpassée pour nous offrir un moment exceptionnel avec des partenaires d'exception !!! 

c'est Noël ! 

mercredi 9 avril 2014

Etre Mère #102 ... la grosse tâche !

Être Mère c'est ne plus supporter de près ou de loin cette superbe blague "hey t'as une tâche ... pistache !"

Alors celle-là ... on l'oublie ... on la zappe ... amnésie ma meilleure amie ! 
J'ai développé un syndrome ... qui se manifeste exclusivement à la sortie des classes 1ère section de maternelle ... celui qui surgit à la 10ème seconde où tu récupères ton môme à 17h tapantes. 
Ça se traduit par des bouffées de chaleur, une envie démoniaque de désaper ton gosse illico presto, d'arroser de pots de peinture l'instite dans un sursaut de vengeance incontrôlé, de prier Ste lessive d'être de ton côté ... 

Concrètement que se passe-t-il du lundi au vendredi à 17h tapantes ??? ( mercredi c'est relâche ! thanks la mairie d'avoir esquivé la réforme) :

Tu entres dans la classe de ton marmot le sourire jusqu'aux oreilles, emplie d'un bonheur absolu de retrouver ton enfant ... sauf que cet état de grâce ne dure ... aller à tout casser ... que 2 secondes ... le temps que ton regard tel un scan dernière technologie commence par observer le visage de l'élève barbouillé de chocolat ou autre petit suisse à la fraise du goûter ... regard qui glisse ensuite sur le sweat maculé des raviolis de la cantine ... pour finir sa course sur ce magnifique slim gris Okaïdi que tu t'es dit quand tu l'as acheté "ça va lui donné une sacrée dégaine à ma gamine, un brin rocky à la Babyshambles" customisé à coups de feutre vert.

Mardi j'ai décédé. Mardi je me suis décomposée arborant un teint aussi verdâtre que l'oeuvre du Bouchon. Mardi j'avais envie de tagger l'instite avec toute la collec de mes marqueurs indélébiles du visage, aux fringues, en finissant par les pompes. Oui je sais elle n'y est pour rien cette fois ... mais les t-shirts blindés de peinture qui ne part pas après 12 machines en mode intensif 60° sponsorisées par l'antidétachant de la pub américaine mal doublée où les effets spéciaux datent des années 50 ... vous n'allez pas me dire qu'elle leur avait mis le tablier en plastoc ! Bon ... oui ... je me calme. La maîtresse bouc émissaire c'est trop facile. 
Je n'en puis plus. Je craque. Moi la mère qui adore voir ses gosses stylés me retrouve à leur mettre à l'école des vieilles fripes tâchées ... biiiiip ... "vous avez prononcé le mot interdit ... vous êtes éliminée" ... biiiiip ...

Le temps de traverser la cour pour récupérer la grande je reprends mon sang froid ... ça va aller mieux en grande section ... jusqu'à ce que je découvre les genoux de Pimprenelle teintés de ce si reconnaissable vert d'herbe (je vous interdis de me parler d'espoir qui ne fera jamais le poids face au "boyfriend" qui a viré du hype au froc de chantier) parsemé de traces de terre marron caca.

Je n'y crois pas ! Pimprenelle joue encore au chat dans la cour de récré ! Non mais franchement si c'est moi qui l'obligeais à se traîner des heures à 4 pattes en poussant des petits miaulements, j'aurais la DASS aux baskes ! Elle hurlerait aux abois de douleur ... n'en pouvant plus de singer le chaton ... les genoux rougis et la voix cassée. 
Nan mais là c'est elle qui décide, c'est drôle en fait ! 

Depuis mardi j'ai donc opté pour une solution : une reconversion immédiate au bouddhisme m'interdisant toute considération matérialiste...


(sinon les trous dans les futes on en parle ou pas ? ou pas ... d'accord)

vendredi 4 avril 2014

Quand la menace vient de l'intérieur ...

Ahhhh hier soir j'étais bien ... 

J'avais l'oreille un peu en surchauffe après 3 heures passées au tél avec ma Didine adorée ... mais j'étais bien, affalée dans mon canapé, essayant tant bien que mal à m'en extirper pour monter me coucher ...

Vous ne le savez peut-être pas mais depuis lundi je suis célibataire ! Après la difficile séparation (euh ... en fait l'Homme est juste en Inde pour deux semaines ...), je prends le bon côté des choses :

- je ne fais plus à manger (enfin ... le stricte minimum)
- je blogge sans réserve
- je manucure l'après-midi
- je régresse et deviens la teenager où les copines passent avant tout (en vrai, au téléphone, sur la toile ... partout !)

Bref, j'ai mes journées pour moi ! (accessoirement je travaille aussi ...)

Hier soir je ne déroge pas à la règle du coup de tél de la mort qui tue sans avoir mon mec dans les pattes qui râle que je parle trop fort, que décidément je lui pourris sa soirée télé et qui me relègue aux ... chiottes ! (et oui moi aussi je suis une bloggeuse de chiottes ... anonyme certes ... mais de chiottes quand même !).

Je suis donc seule ... à minuit passé ... la pluie diluvienne balayant la baie vitrée à grand coup de rafales ... 

J'étais bien ... cette ambiance apocalyptique ne m'atteint pas ... je ne suis pas encore plongée dans un état de parano (vous savez celui de la pauvre nana complètement flippée dans sa baraque et qui, plus stupide que stupide, répond au téléphone ... Scream te voilà ...).

Quand tout à coup ... ça hurle à l'étage "NOOONNNNN" ... "NOOOOONNNNNNNNNN" !
Mon sang ne fait qu'un tour °°°oh my god quelqu'un s'est immiscé dans la maison et agresse ma Pimprenelle°°°
Dans la foulée j'entends un "SIIIIIIIII" °°°Bouchon est apparemment d'accord°°° °°° mais d'accord à quoi ???°°°
Je suis tétanisée, flippée ... la parano cette fois m'envahit ... j'entends les volets qui claquent ... le vent qui souffle de plus belle ... la pluie qui s'acharne ... j'ai peur ... je prends mon courage à deux mains portée par le courage de sauver mes enfants ... la prunelle de mes yeux ... la chair de ma chair ... je monte les escaliers 4 à 4 ... pendant mon ascension Pimprenelle reprend encore plus fort "NOOONNNN Sarah"
J'arrive halletante comprenant qu'elle parle à ... une copine en plein rêve ...
A peine ai-je le temps d'entrer dans leur chambre que je les vois bien endormies ... 
La petite : la tête au pied et le lit en vrac. La grande : par dessus les couvertures dans une position improbable ...
Satanées gosses ... j'ai failli faire un arrêt cardiaque ! 

A peine suis-je enfin pelotonnée sous ma couette douillette qui finalement me semble bien trop grande pour moi seule ... je commence à sombrer quand j'entends un grand BOUM et un cri qui transperce la nuit ... °°°pfffff Bouchon a chuté°°° ... elle ne me l'avait pas fait depuis loooontemps ... je me retrouve à la consoler et la rendormir dans son lit ... quand enfin je la quitte il est presque 2h du mat. Elle m'attrape et me fait un bisou quand je pars dans ma chambre ... J'ny crois pas, elle ne dort toujours pas ! 

La menace vient bien de l'intérieur ... satanées gamines ...

Le réveil fut rude ce matin ... pour la mère ... et les nénettes que j'ai dû, tant bien que mal, extirper du lit à une heure indécente un jour d'école ! 

mercredi 2 avril 2014

Etre Mère #101 ... l'art d'apprécier ... l'art !

Etre Mère c'est avoir un sens exacerbé de l'Art ...

Savoir reconnaître la patte de l'artiste, savoir discerner le contemporain de l'imposture ... bref avoir l'oeil et une sensibilité hors pair ...

J'avais déjà développé mon sens critique avec le célebrissime bonhomme de Pimprenelle ... et j'ai fondu de fierté quand à son tour Bouchon, d'une main de maître, a dessiné son tout premier bonhomme !!!
Oui je suis d'une objectivité sans faille ... c'est le plus beau portrait que j'ai pu admirer depuis longtemps ... mon Bouchon est digne des plus grands ... mon Bouchon sait enfin tenir son crayon !