mardi 5 novembre 2013

Super U milite pour l'égalité des sexes, si si c'est vrai !

On m'aurait un jour dit que je bénirais un grand distributeur je ne l'aurais jamais cru plaidant non coupable ! 
Illustrations et images copyright www.magasins-u.com (captures d'écran)
Et pourtant si ! 
Super U rentre dans la lard pour la deuxième année consécutive des idées reçues avec son catalogue de Noël.
On y voit des gamines jouer au mécano et des gamins pouponner ! 
Oui vous avez bien lu, égalité des sexes et surtout beau coup marketing et commercial ! 

Je salue l'initiative car d'une on s'aperçoit tous au quotidien que lorsque sa fille va chez un copain elle s'éclate avec ses bagnoles et que lorsqu'un pote de mes filles débarque à la maison il joue à la dînette sans se poser de questions !
Bien sûr que naturellement les filles vont adorer les Barbie et les garçons Cars ... mais ça n'empêche qu'ils aiment aussi le reste et qu'on leur interdit presque ... 
Petite je demandais des Musclors et autres établis au barbu sans pour autant être tombée dans une mauvaise caricature de Gazon Maudit. Parce que oui moi je n'en avais rien à faire des poupées mais adorais aller bricoler avec mon père.

Alors certes Super U grâce à ce catalogue va choper de nouveaux clients, rendant la requête des gamins "normale" pour les parents inquiets ... ça veut dire que Léo va avoir droit à son stand de "marchand" et Annie son garage à voitures de course. 
D'une c'est donc un bon coup commercial et de deux marketing puisque j'en parle ici même ! Et je ne suis pas la seule ... puisque le phénomène est arrivé jusque moi par Anne Thoumieux via le site du Nouvel Obs
Sauf que l'histoire ne s'arrête pas là malheureusement ... la majorité des gens y verront juste une évolution de la société avec une ouverture d'esprit de plus en plus marquée (je ferais remarquer qu'en maternelle les jeux sont communs à TOUS les enfants, qu'on y voit des gars coiffer des poupées et des filles faire rouler des camions de pompier) ... d'autres zapperont carrément sans même s'apercevoir qu'une gamine manoeuvre la grue et non un garçon ... bref l'histoire aurait pu s'arrêter là ... mais elle a été récupérée par des extrémistes ... les mêmes qui suivaient Barjot ou qui balancent des bananes à Taubira ...
A ce moment on se dit que sans déc, ces mecs ils n'ont vraiment rien d'autre à faire de leur vie ... persuadés que si Jules joue avec Dora il finira dans la Cage aux Folles ... c'est juste désespérant ... affligeant de sectarisme voire de racisme ... 
Allez lire cet article Catalogue de Noël : bravo Super U d'horripiler le Printemps Français et les autres réacs par Dom Bochel Guégan ... ou comment tomber des nues ! 

2 commentaires:

  1. Je salue également l'initiative ! Les idées reçues sont malheureusement bien ancrées... Pour Noël, on a commandé une dinette pour Little B., 2 ans. Et bien plusieurs hommes dans notre entourage ont préféré prendre une autre option dans la liste, car cela ne faisait pas assez "garçon"... Grrrr !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est clair que casser les habitudes c'est dur dur :/

      Supprimer

On discute ?