lundi 4 février 2013

La Suisse c'est Chic !

Vous reprendrez bien un peu de neige ? de sapin ? voire même de Père-Noël ? 
cliquez sur les photos pour agrandir 
Je vais vous faire partager nos 2 semaines passées en Suisse ... pas n'importe où en Suisse ... sur la Riviera ... 
Oui très chers ... sur la Riviera Suisse ... le repère des multimillionnaires, voire des milliardaires à la recherche de tranquillité ... de haut standing et de comptes bien planqués ! 

Nous avons passé notre 2ème Noël à Montreux au bord du lac Léman ... enfin plutôt sur les hauteurs cette année où nous logions à Glion ... à pic au-dessus du lac.
Le paradoxe de l'endroit c'est qu'en effet ça sent le luxe pour ne pas dire vulgairement ça pue le fric ... en revanche les gens restent étonnemment "normaux" à part quelques riches arrogants débarqués tout droit de Russie ou du Moyen-Orient. L'ambiance est décontractée, tout le monde se mélange les Quechua aux vizons avec cette agréable sensation de se sentir à sa place quelque soit son milieu d'appartenance ... je dis bien milieu car franchement je me sens bien loin de certains énergumènes ... on atteint des niveaux de richesse inestimables ! 
Sans oublier les suisse lambda ... ceux qui comme vous et moi (sauf si les PeugeotRothschild ou Castel lisent mon blog ... chers français établis en Suisse justement) galèrent en fin de mois, calculent leur budget et paient leurs fringues en soldes ! Ca fait que OUI on peut aller en vacances sur la Riviera suisse sans pour autant passer pour un intrus ! OUI nous avons le droit de profiter de ce cadre absolument magique et plus encore pendant les fêtes de Noël.

Reste un souci majeur : se loger sans trop casquer. Et là c'est une autre paire de manche car sans même parler de la Riviera, tout coûte plus chez les helvètes ... le pouvoir d'achat est différent, le smic est à 3 000 francs environ soit 2 420 €. Certes ça fait beaucoup le salaire minimum mais le loyer minimum il est à sa hauteur, idem pour la nourriture, les sorties etc.
De notre côté nous devons donc ruser pour nous trouver un toit ... nous faisons le marché de noël de Montreux ... fait un peu frisquet sous le stand pour crécher. L'Homme a trouvé une coloc pour les 3 premières semaines, et ma mère a déniché un super gîte pour le retrouver en famille : un gîte sur les hauteurs avec une vue imprenable. Un grand, très grand même, 2 pièces pour passer Noël tous les 5. Un gîte au tarif abordable comme il se doit pour notre modeste bourse ... donc si on cherche on trouve, merci Maman !

Nous avons donc rejoint l'Homme une semaine avant les vacances de Noël (ouhhh lala pas bien faire sécher sa fille) ... J'ai pris le relais sur le stand pendant que l'Homme a assuré son rôle de tour operator. Perso je n'ai donc pas vu le quart des sites ci-dessous mais au vu des réactions des filles le soir, je peux certifier que ça leur a plu !!!

Temps maussade, pas de problème la Suisse a tout prévu : l'Alimentarium de Nestlé à Vevey ou comment éduquer les enfants à bien s'alimenter. L'emblème du site c'est bien sûr la fourchette plantée dans le lac en face du musée.
Au sous-sol : une immense cuisine à taille de schtroumpf ... les filles ont adoré. Pimprenelle (5ans) était encore un peu petite pour certains ateliers mais l'endroit a fait l'unanimité pour petits et grands.
Voilà enfin le moment tant attendu par Pimprenelle ... nous avons choisi LA journée où le temps était au beau fixe pour y monter ... à la maison du Père-Noël ! Le gros bonhomme a décidé de crécher au sommet des Rochers-de-Naye au-dessus de Montreux, à 2042 m d'altitude. Un train à crémaillère y monte ... plutôt impressionnant surtout pour Bouchon qui a eu très peur du bruit au départ.
On voit la neige ... l'arrivée est proche ... au pied des pistes ...
Il fait tellement beau que les filles profitent du site avant d'aller s'engouffrer dans la grotte du Père-Noël ... resto d'altitude en prime !!! 
Bouchon qui découvre la neige ! en mode incognito ...
Il est enfin l'heure d'aller saluer leur héros ... le voir se mérite ... pour y accéder il faut se faufiler dans un tunnel creusé dans la roche et enfin accéder à son antre magique où circulent les lutins ! Il ne se refuse rien le père : pas mal la vue sur le lac ! 
Le voilà enfin ! Pimprenelle n'en revient pas ! Elle est émerveillée ... subjuguée ... médusée de l'approcher ... et à cet endroit planqué dans les montagnes, il n'y a pas de doute, c'est le vrai. Je pense qu'elle a vécu un des plus beaux jours de sa jeune vie ... pas de doute. Pour Bouchon ce n'est pas la même ... il a l'air trop louche ce type ... même pas en rêve elle l'approche ! 
On continue par une séance de maquillage avec renne et étoile qui brille ... Bouchon ne bronche pas et attend son tour comme les autres !
Toutes ces émotions méritent bien un certificat décerné par la secrétaire personnelle du Père-Noël.

Changement de décor le lendemain ... de météo aussi ... dommage ... direction Gruyères, son château, ses ruelles, ses fondues, son fromage bien sûr, ses meringues et ses fontaines.
Autre emblème incontournable de la Riviera : Château Chillon. Absolument sublime dans un état incroyable vu son grand âge. Juste après Montreux construit sur la rive du lac.
Ahhhhhh on peut tous enfin en profiter. Le marché est terminé, expédition familiale à Fribourg. Je suis bluffée par la beauté de la ville et tous ses détails. On a l'impression d'être quasiment dans un décor de film tellement tout est beau et parfait. On a mangé dans un resto incroyable : le Café du Marché. Simple et bon comme on aime, à l'accueil super chaleureux ... du style à apporter des jouets pour les filles ... surtout Bouchon qui ne tient pas en place plus de 2 minutes et qui met le boxon. Fondue moitié-moitié pour ma Mère et moi (la spécialité de cette région de Suisse), plat style potée pour l'Homme, pâtes fraîches maison aux salsifis à tomber pour les filles, après une soupe maison aux champignons absolument divine. Une adresse qu'on n'est pas prêt d'oublier. 
Plein d'antiquaires vers la cathédrale ... j'aurais bien craqué pour plusieurs pièces ! 
La cathédrale est somptueuse. Comme partout en Suisse, je suis bluffée par l'entretien des monuments, des maisons ... Un gros coup de coeur pour Fribourg ... même pour le shopping c'est top avec des boutiques ultra sympa ... qui ne coûtent pas forcément un bras. On n'est plus dans l'ostentatoire de Montreux. J'espère vraiment y retourner l'an prochain.
Un détail pas des moindres, quand on est logé en hôtel ou en gîte sur Montreux et ses alentours, on attribue à tous les vacanciers une carte valable 15 jours qui donne accès aux transports en communs gratuitement et qui donne accès aux musées (comme l'Alimentarium ou Château Chillon) à prix réduit voire moitié prix. Forcément ça motive à aller voir ce qui se passe un peu partout ! Un bon moyen pour booster le tourisme !
Pour info les enfants ne paient pas les transports en commun (bus et train) jusque leurs 4 ans inclus ... ça aussi ça le fait ! 

Fin de la visite avec ces deux clichés pris depuis la terrasse de notre gîte. 
Alors, vous y allez quand ? 
Certes, je ne pourrais pas vivre en Suisse pour plein de raisons que je ne développerai pas toutes ici ... en revanche, savoir que j'y passe plusieurs semaines par an c'est du bonheur ! 
Même pour le boulot où c'est un plaisir d'évoluer au milieu de personnes polies (on en est à honorer la politesse, je sais c'est triste), civiques, souriantes. La Suisse n'est pas non plus parfaite, je me suis fait voler, il y a d'horribles faits divers, la plupart des gens sont armés chez eux, et la prostitution est légale à partir de 16 ans (ça, ça me fait vomir) ... mais au quotidien c'est du bonheur quand même ! Et c'est presque rassurant (je sais c'est horrible ce que je suis en train d'écrire) de savoir que le pays "parfait" n'existe pas malgré les apparences.

6 commentaires:

  1. Attention ne généralise pas trop les derniers faits, je pense que ça dépend des cantons (puis tu as oublié qu'un canton a voté non aux droits des femmes il n'y a pas si longtemps ^^).
    Comme tu dis: la Suisse c'est peut-être bien en vacances, perso je n'en peux juste plus d'y vivre. On pourrait croire qu'on gagne une fortune en voyant nos revenus et pourtant nous n'avons jamais été aussi serré en fin de mois... tout trop cher trop cher trop cher et je ne parle même pas de tout ce qui est fait pour que la femme ne travaille pas et reste chez elle avec ses gamins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Concernant le droit des femmes j'ai en effet découvert cette facette de la Suisse que je ne connaissais pas encore. Le coloc de l'Homme pourtant très jeune (27ans) avait des discours limite extrême droite notamment en ce qui concerne les droits des femmes jusqu'à ce queje m'aperçoive que ce type de discours n'était absolument pas tabou et plutôt répandu ! Une cliente avec laquelle j'ai bcp parlé était deg car elle venait de se faire licencier et avait aussi des fins de mois difficiles. Elle me disait qu'ils viraient en premier les femmes car finalement elles étaient mieux à la maison ! Elle m'a dit qu'en tant de crise elle aurait du mal à retrouver du boulot puisque pour commencer les CV d'homme seraient gardé en priorité ! J'ai halluciné (je ne dis pas non plus qu'en France l'égalité est parfaite ... ce n'est pas une comparaison mais une constatation !). Sinon oui pour la prostitution je parlais surtt de mon expérience à Lausanne où j'ai juste halluciné le 1er soir en arrivant tard de voir toutes ces prostituées (on ne s'attend pas à ça) et ts ces dealers me demander ts les 10m si je voulais de la coke !!! En ts les casils n'avaient pas l'air trop agressifs, un peu moins craignos que mon enfance porte d'Aubervilliers à Paris !!!

      Supprimer
  2. En lisant le comm' de linosqui je me dis qu'au quotidien ça n'a pas l'air très tentant.
    Par contre pour une escapade ça peut être drôlement chouette.
    Tes photos me donnent envie de découvrir en tout cas.
    Romane en mode incognito est délirante! J'adore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça le fantasme suisse peu pour moi ... pourtant j'ai plusieurs potes qui sont partis y vivre ! Moi 3 semaines par an ça me va parfaitement car il faut bien le reconnaître le paysage est sublime et les suisse plutôt charmants !

      Supprimer
  3. Bon, prochaines vacances, en Suisse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement moi je préfère l'hiver que l'été ... même si il y a plein de châteaux etc. l'été je préfère les Alpes françaises à choisir !

      Supprimer

On discute ?