mercredi 28 novembre 2012

Etre Mère #51

Etre Mère c'est vivre ce que la mienne a vécu : halluciner de voir sa fille découvrir "Ma Sorcière Bien Aimée" pour la première fois !

Comment un mec a pu créer une série qui est encore plus à la mode qu'à mon époque ? Vous avez vu ses tenues à la Samantha ? De la petite robe Courrèges au pantalon cigarette à la coupe parfaite : de quoi faire fondre de désir n'importe quelle bloggeuse mode !
Je trouve que ça n'a pas pris une ride. Le côté rétro m'enchante et me fascine ... signe indéniable que je vieillis et que je me complais dans la nostalgie !
En tous les cas c'était fabuleux d'entendre ma fille me dire "c'est bizarre qu'ils passent des films à cette heure là ?". Comme le Pater est absent (il est du côté helvète de la force), j'ai zappé sur Gulli au lieu du Grand Journal pour ma louloute qui ne demande jamais rien, et qui n'a pas école le mercredi. Juste génial de la voir découvrir une série, de l'entendre commenter ce qu'elle comprend à moitié ou carrément à côté car elle le prend au premier degré ! 
Enfin un programme bien reposant pour les parents, pas de stress quand je prépare le dîner dos au téléviseur. 
En ce mardi soir, ce fut un grand moment de maman ! 
J'ai toujours préféré le 1er Jean-Pierre, non ? 

mercredi 21 novembre 2012

Etre Mère #50

Etre Mère c'est se faire passer pour une vieille réac par sa propre fille 

Mise en situation : samedi aprèm goûter d'anniversaire d'une copine de classe chez Flunch.

On arrive 20 minutes en retard (je sais, je suis toujours en retard). La maman super gentille me dit que tout le monde a galéré pour se garer (forcément un samedi aprem tout Perpignan se donne RDV chez Auchan pour découvrir la nouvelle galerie flambant neuve : passionnant ... euh déprimant !) ... sauf que nous c'est parce que des potes sont passés et qu'on a traîné à la maison ... bref je lui laisse Pimprenelle, nos numéros de portable avec, je dois la récupérer à 17h.

La petite qui l'a invitée, je n'en ai strictement jamais entendu parler, et quand la mère te dit que la sienne ne parle que de Pimprenelle tu te sens un peu mal ... tu esquives un peu, changes de sujet ... 
Ce qui compte c'est que Pimprenelle soit ravie d'y aller. Elle a mis sa jupe en jean, ses ballerines, ses boucles d'oreille autocollantes et même un peu de fard à paupières irisé ... oui j'ai cédé !
A 17h08 (forcément, à l'heure ce n'est pas drôle), je me retrouve au milieu de ces nouvelles mamans ... un groupe que je n'ai pas encore pratiqué ... des femmes à qui je n'ai jamais parlé ... quand une me dit "Pimprenelle n'a pas voulu se faire maquiller". En effet, je vois que toutes les nénettes ont eu droit au pomponnage Barbie sauf la mienne ... et d'ajouter "elle nous a dit qu'elle se ferait engueuler par sa mère". Là je blémis ... quoi "engueuler" ??? mais c'est quoi ce langage ??? jamais elle n'a dit ça ! Je les regarde ces mères, pleine d'assurance, "n'importe quoi, je lui ai même mis du fard sur les yeux pour venir ... ça ne se voit pas trop mais regardez ça brille ! je ne vois pas pourquoi j'aurais dit non" ... J'arrête très vite le débat pour ne pas entrer dans une confrontation stupide entre une mère de 33 piges et une gosse de presque 5 pour savoir qui dit la vérité ! 
Quand on s'est retrouvé Pimprenelle et moi, elle m'a montré les verres de coca à moitié plein "maman j'ai dit que je n'avais pas droit au coca, que tu ne voulais pas" ... ma foi même si c'est vrai ma réputation est faite ! Mère tortionnaire ou relou de service c'est moi ! 

dimanche 18 novembre 2012

Pour le Meilleur et Pour le Pire

... ça me rappelle étrangement le thème d'un certain faire-part ... là n'est pas le débat ... ne parlons pas de moi ...

La Babidji aujourd'hui va vous parler du mariage pour tous. Je sais, certains se disent déjà "bah oui c'est sûr elle est pour" ... en effet je suis pour ... 

Pourquoi ça ? : 

- un peu beaucoup pour titiller (je n'emploierai pas de mot plus grossier que celui-ci même si je le pense fortement) les extrémistes des 3 grandes religions monothéistes, 
- parce que je m'en fiche royalement de savoir qui se marie, on parle de mariage civil alors grenouilles de bénitier arrêtez de vous enflammer,
- certainement parce que je ne place pas le mariage en l'ultime preuve d'amour ... pour moi c'est le sacro saint échange de sang ... non je déconne ... enfin à moitié ... la fusion des gênes plutôt : les enfants vous l'aurez compris ! 
- mais surtout et essentiellement pour les enfants des couples homos.

Arrêtons de nous voiler la face, il y en a plein des enfants d'homos : que ce soit de couples qui assument pleinement ou d'ex couples hétéros qui se sont barrés pour enfin faire leur coming out (2 exemples de femmes qui l'ont fait autour de moi ... je ne fréquente pas les gay pride ou autres assoces arc en ciel ... ça ne doit donc pas être si rare que cela en a l'air). 
Qui dit couple gay dit un seul tuteur légal. Si ce dernier vient à décéder ... que devient l'enfant ? Il est placé, arraché à son 2ème parent. Certes un 2ème parent pas si évident pour les hétéros que nous sommes mais parent quand même. Cet enfant a été élevé dans ce foyer qui pourrait continuer à exister. Ce parent il l'aime, ce parent c'est son autre Père, son autre Mère. Ca vous ferait quoi à vous hétéro de savoir que si vous décédiez, votre gosse ne resterait pas avec votre conjoint, son Père, sa Mère, l'amour de votre vie, votre moitié ... enfin on s'est compris !

Je vais être honnête. Ce raisonnement je ne l'ai pas eu naturellement et spontanément. Oui j'ai des amis homos. Non je n'ai pas de suite adhéré à l'homoparentalité. Bien sûr qu'issue d'un couple homme-femme j'ai été surprise, essayant d'imaginer la situation ... impossible ... alors j'ai juste pensé comme moi. Ces hommes et ces femmes, ils s'aiment comme l'Homme et moi nous nous aimons. Ces hommes et ces femmes, ils aiment leurs gosses comme nous les aimons l'Homme et moi. Pas besoin de tenter l'impossible en me mettant dans la peau d'une lesbienne que je ne suis pas. 
Je me suis aussi posé LA question, celle qui revient dans toutes les bouches, à savoir si c'est bon pour l'équilibre des gamins. Mon premier argument est le plus banal : mieux vaut vivre dans un foyer homo équilibré, qu'un hétéro complètement barré. 
Quant aux études qui s'affrontent sur le sujet, elles ne sont ni convaincantes, ni alarmantes : 1 point partout la balle au centre, impossible de me faire pencher d'un côté plus que l'autre.

Même si on est foncièrement contre (perso je suis contre la guerre en Syrie, contre le trafic d'organes, la famine, le Sida, la maltraitance infantile, la misère ... chacun ses croisades ...), il faut bien se rendre à l'évidence que l'homoparentalité existe depuis des lustres : celles qui vont faire des FIV à l'étranger, ceux qui font appellent à des mères porteuses à loin de nos contrées, les couples homos qui se rencontrent et s'auto-inséminent, celui qui adopte en célibataire ... on devra bien les prendre en compte ! Officialisons l'existence du second parent pour éviter un 2ème trauma en cas de drame.

Je ne suis pas réellement pour le mariage homo ... certains gays ont peut-être très envie de passer devant Monsieur le maire ... comme un anachronisme en ce 21ème siècle où le mariage recule (je sais ... ces mots résonnent étrangement sous le clavier d'une jeune mariée) ... en fait je m'en contrefiche ... qu'ils fassent ce qu'ils ont envie.
En revanche je suis pour l'homoparentalité ce qui n'était pas spécialement le cas il y a une dizaine d'années. Ma condition de mère m'a bien sûr fait évoluer sur le sujet. On ne peut s'empêcher de s'identifier comme je l'ai fait plus haut en cas de décès.
J'ai adoré ce cliché ! Voir la tête des vieilles biques en arrière-plan est un pur délice ! Et dire que ces jeune-filles ne sont pas homos pour 2 sous ... juste deux cops qui ont envie d'imposer leur opinion par un geste fort, beau et symbolique ... répliquer à la bêtise par la provoc, j'adore ! (photo Gérard Julien pour l'AFP)

C'est là que je ne comprends pas le choix du gouvernement. Pourquoi ne pas accorder les 2 : le mariage et l'homoparentalité pour éviter à tout couple homo d'être obligé de se marier afin que les deux disposent de l'autorité parentale (enfin faire voter ... on se comprend ... faire voter 2 textes bien distincts pour ne plus citer que le mariage pour tous). Pourquoi ne pas donner un livret de famille aux parents du même sexe sans pour autant se passer la bague au doigt ? Le but est bien de donner aux homosexuels les mêmes droits que les hétéros ... de toute façon l'obligation de mariage ne ralentira pas l'envie d'être parent. Alors autant simplifier la tâche pour tout le monde, pour eux et  l'administration. Si parents ils veulent être, mariés ils seront ! 

mercredi 14 novembre 2012

Etre Mère #49

Etre Mère c'est être hybride entre glue et aimant ...

J'ai une petite sangsue qui chouine, crie, hurle dès que je disparais, qui appelle Mamannnnn, et qui tend les bras désespérément. Je râle, je peste, j'esquive pourtant je les aime ces jolis moments ...  
Je me rassure en me disant qu'à presque 5 ans Pimprenelle continue à me coller, me scotcher, me réclamer sans cesse ... ça va durer ... oui oui oui !
J'ai retrouvé mes filles après cette longue saison de trop de séparations ... on se câline soir et matin ... je me promène un bouchon sous le bras et une mistinguette à la main ... c'est encore mieux quand on est 4 ... faudra vite en profiter car l'Homme déjà s'en va ... un peu plus d'un mois travailler loin de la maison. Je l'accompagne seulement la première semaine ... on se serrera les coudes toutes les 3 en attendant le retour du Papa.
Je sais d'avance que pendant un mois Pimprenelle dormira avec moi gardant au chaud la place de l'Homme de la maison. Il va falloir assurer, donner 2 fois plus d'amour et d'attention pour pallier le manque d'un père extraordinaire !
A dans 2 semaines ...

lundi 12 novembre 2012

Shopping de Schizo

A défaut de vendre dans ma propre boutique, je décide de baisser le rideau et d'aller dépenser ce que je n'ai pas gagné. 

Direction le grand temple de la consommation perpignanaise : le centre commercial Auchan qui ne cesse de s'agrandir et de ressembler à ceux que j'ai tant pratiqués en période de marché de Noël dans le Nord. Ces mastodontes de la dépense que je trouvais démesurés, bien loin de ce qui pouvait jusqu'à présent exister dans mon Sud adoptif. C'est sûr, j'ai traîné, jeune, mes baskes aux Halles mais c'était différent, c'est les Halles ... je me comprends. 
Je n'avais jamais vu d'aussi grands centres que Noyelles Godault, V2, Englos, Roncq ... tous créés dans le même moule : celui de la famille Mulliez avec leurs satellites qui gravitent autour pour être certain que le client ne mange, s'habille, s'équipe, se divertisse, respire, dorme Mulliez (vous reconnaîtrez les Decath, Leroy Malin, Boulanger, Kiabi, Pizza Paï, Flunch ...). Sauf que le Père Mulliez il n'est pas idiot. Il sait prendre les clients par les sentiments. Pour faire venir le chaland, il a laissé quelques locaux aux grands noms de la mode populaire que sont H&M ou Mango. Alors oui, ces magasins existent en centre ville mais y sont minus. Y'a rien là d'dans. Vous pensez bien, un H&M grande taille avec rayon Homme, Maternité et Gamin on l'attendait depuis longtemps. 

Ce soir, il faut que je fasse quelques emplettes alimentaires ... au fait, ma mère m'a bien dit que la gosse elle n'avait plus de pyj à sa taille chez elle ... m'en fallait pas plus pour me trouver l'excuse nécessaire de virer vers Auchan plutôt que Carrouf ... m'en fallait pas plus pour me garer côté suédois. 
A peine débarquée, j'abandonne mon caddie à l'entrée et pénètre dans l'antre rouge et blanche les yeux écarquillés plein d'étoiles. Ouais c'est naze mais c'est comme ça ... le gêne shoppeuse en furie s'affole. Après essayage d'une robe bien trop courte, je jète mon dévolu sur un T-shirt des plus basiques dont j'ai vraiment besoin ... me voilà lancée à fond la caisse vers l'escalator, décidée à assouvir mon envie frénétique d'acheter tout en restant raisonnable ... ça veut dire claquer pour ce dont on a vraiment besoin ... ici on cherche un pyjama taille 8 ans pour fillette, voire jean taille 36 mois pour bébé. Le pyj a bon dos ... je vais pouvoir me délecter dans mon nouveau jardin d'éden accessible d'une simple ascension en escalier mécanique. 

Celui là je l'ai repéré de loin ... c'est du Babidji tout craché ... en plus c'est une fringue 'verte' en coton bio ... je mate vite fait l'étiquette ... made in Bangladesh ... quand je vous disais ici qu'il a la côte le pays ... que les plus pauvres que les pauvres deviennent à la mode. Je prédis bientôt un virage à l'Ouest vers Haïti à cette vitesse. 
Mais moi je suis cliente ... il est où mon choix ? Je craque pour cette pièce que j'adore tout bonnement et simplement même si c'est du suédois made in Asia, ou est-ce que je tente du Petit Bateau qui coûte 3 fois plus et qui de toute façon sera fabriqué en Chine ???
Bah je fais comme tout le monde, je l'achète car je le trouve beau, parce qu'il n'est pas cher ... je me console ... ou me déculpabilise plutôt ... en me disant que quand même c'est vachement bien il est en coton bio !
 
 La virée au paradis ne s'arrête pas là ... pas question de délaisser le bouchon qui aura droit à son jean à 10 balles ... oui vous avez bien lu m'sieurs dames ... 10 € le fute ! 
Aller je m'enfuis du lieu qui soudainement sent le souffre ... plus proche de l'enfer d'un coup d'un seul ...

Je passe le portillon du supermarché objectif carottes, poireaux, oeufs et crème pour ma blanquette du lendemain. 
Quelle idée d'être entrée côté Sud ! Je dois subir guirlandes et bouboules de Noël ... chocolats ... calendriers de l'Avent ... et jouets. Je commence à me sentir mal aux abords de ces 3 rayons stratégiques  ... il est 19h30 et je me fais pousser, bousculer, marcher sur les pieds par des hystériques qui tueraient leur mère pour accéder au graal absolu de leur mioche adoré ! Je vous rappelle que nous sommes le 9 novembre et qu'il flotte une ambiance de J-2 !!! N'importe quoi !
Je m'aventure malgré tout à la recherche du jouet qui n'existe certainement pas : un truc avec Tchoupi qui n'est ni une peluche, ni un bouquin, ni un DVD, ni un jeu de cartes, pour Bouchon qui en est folle amoureuse. Chou blanc ... sauf que je tombe sur cette magnifique corde à sauter : number 2 sur la liste de Pimprenelle au Grand-Père après la trottinette. Oki dac c'est dans l'sac, ce sera pour son anniv' (une née le 20 décembre, l'autre le 4 janvier ...  noël entre les 2 ... overdose de cadeaux, de rubans, de listes pour se retrouver face à des gosses blasés inondés en ces fêtes de fin d'année). A 5 euros le machin, on ne s'attarde pas sur la provenance ni la qualité ... c'est une corde à sauter de cour de récré quoi ! 
Les courses s'annoncent pénibles (pire que d'habitude tout du moins) ...

Qu'aperçois-je ??? ou dirais-je sur quoi je tombe ... pas d'autre choix que de se manger le portant installé en plein milieu de l'allée : tous les pyjamas bradés à -50%. Hello Kitty ce n'est pas vraiment ma cam ... étonnamment Pimprenelle aime bien !!??!? OK, j'admets : beaucoup, à la folie ... 
Comment ne pas céder à la tentation ... vous l'auriez vu me demander de sa petite voie suppliante de lui garder le mien (oui j'ai un pyjama Kitty et alors ? j'vous en ai déjà parlé d'ailleurs ...) pour quand elle sera grande. Bingo 2ème cadeau d'anniv', finalement corvée rentabilisée, j'ai ses cadeaux d'anniv avec ce T-Shirt de l'Atelier des Filous

Après les tonnes de têtes de gondoles plus aguichantes les unes que les autres ... j'aperçois enfin la bouffe. Auchan fait du bio ... forcément ... pourquoi renoncer à ce qui se vend à prix d'or ??? Je m'aventure dans le rayon pour choper les biscuits favoris des loupiotes ... je connais leur composition pour avoir déjà halluciné dessus : bourrés d'huile de palme ... Aujourd'hui a été adoptée la loi Nutella par le Sénat. Ce n'est pas trop tôt, une mesure que j'attendais depuis longtemps car comment lutter autrement contre cette huile dévastatrice présente absolument partout ! Ok depuis belle lurette j'achète mes poissons panés ou autres pommes rissolées en fonction de l'huile utilisée, mais pour tout ce qui est petits gâteaux, je n'ai pas encore trouvé ceux que les filles aiment et qui n'en contiennent pas. Je ne vais pas refaire le débat sur l'huile de palme puisqu'on sait depuis longtemps que tout est négatif là dedans : sa production et son impact sur l'environnement, tout comme celui sur notre santé, mais c'est surréaliste qu'elle soit un des ingrédients principaux de ce type de produit ... certes de l'huile bio ... mais de palme quand même ! 
Chez Carrefour, pas mieux, on prend les mêmes et on recommence ! Le bio j'adhère car il tend à une agriculture plus raisonnée. Je pars du principe que plus on en consommera, plus les producteurs changeront leurs habitudes de culture. En revanche, bio ne veut pas dire sain ... les produits bio de grande distrib ont leurs secrets ou sont parfois bien plus sucrés que d'autres ! Je ne suis pas non plus naïve ... quand je vois les champs en bas de chez moi bombardés d'insecticides en pleine tramontane ... je me dis que les vignes bio juste à côté ne doivent plus l'être vraiment ! Sans parler des nappes phréatiques ! Je réitère, j'adhère tout de même au Bio car au moins le vigneron qui se fait polluer, lui, n'a pas utilisé d'engrais ou autres insecticides à outrance et ça fait toujours ça de moins dans les sols ! 

Ce soir j'ai fait les courses ... partagée entre le sentiment d'avoir acheté des articles sympas pour faire plaisir à mes gamines mais d'être garante du système surconsumériste.  


Vous me direz : tu n'as qu'à faire tes gâteaux toi-même et ne pas courir les grandes surfaces pour te vêtir ... bien sûr je le fais au maximum : des gâteaux le WE, j'achète des fringues à des petites boîtes sympa type Didoodam ou l'Atelier des Filous ... cependant je ne peux pas marginaliser mes gosses à outrance. Déjà je trouve que ma Cerisette est très sensibilisée pour son âge sur la nourriture et l'environnement ... les jeux ou vêtements sous licence il n'y en a quasi pas ... on ne vit pas sous l'apanage des marques. Nous devons alors jongler entre l'envie de fêter Noël, cohabiter avec Tchoupi et Kitty, manger des Pépito et garder sa conscience tranquille ... où sont les solutions ? 

mercredi 7 novembre 2012

Etre Mère #48

Etre Mère c'est faire sa Mémère

5h30 : Bouchon hurle et réclame son bibi. La Mère écrase sévère, le Père assure.
8h50 : La Mère émerge après que le Père ait levé les gamines, vider le lave-vaisselle et lui ait fait un bon massage du dos. Le Père s'en va bosser.
9h : Prendre son petit-déj aux côtés de sa fille aînée pendant que Bébé est déjà fort occupé à tout retourner dans le salon.
10h : Tournée générale d'hygiène. Les filles s'éclatent dans le bain pendant que Maman se pomponne.
12h : Mamie débarque pour garder les filles pendant que Maman file chez le dentiste.
13h15 : Maman déjeune en discutant avec sa Mère et sa grande fille. Bouchon dort.
14h : Mamie est repartie. Pimprenelle mate les Aristochats pendant que Mère trie de la marchandise et prépare un stock de dépôt-vente, rédige ensuite le contrat du dépôt de vente et commence à surfer un tant soit peu sur la toile. Répond aussi à quelques mails, lit 2-3 posts de blogs.
15h50 : Bébé émerge. Mère reçoit un texto de la mère d'une cops de Pimprenelle qui va venir la chercher pour l'emmener au parc.
16h : Goûter des filles.
16h10 : départ de Pimprenelle au parc.
16h20 : départ de Maman et Bouchon au parc.
17h30 : On se les pèle, direction le centre commercial pour profiter des soldes Okaïdi.
17h50 : rencontre d'une amie de ma soeur chez André. J'essaie 2 paires de bottes sympa.
18h : arrivée en fanfare dans le tout petit Okaïdi. Trouvaille de la paire de chaussures obligatoires pour Bouchon. Commence à faire frais à la nuit tombée pour la Ch'tiote en Converse. Craquage sur une robe pour Pimprenelle et sa magnifique paire de collants ! 
18h30 : virée à la boutique femme d'en face pour coup de coeur sur mini jupe. Encore des soldes et une méga bonne affaire ! Flanage dans une autre boutique femme.
18h50 : Départ du centre commercial.
19h15 : arrivée à la maison 10mn après le Pater qui se demandait où on avait disparu. Chouette il a eu temps d'allumer le poêle ... fait bon, fait chaud chez nous.
19h20 : Pater valide nos achats.
19h30 : Pater donne à manger à Bouchon pendant que Maman exécute un découpage illico presto d'oignons, poivrons et de blancs de poulet. Ce soir c'est soirée mexicaine. Après une telle journée de patachon hors de question de passer 3 heures aux fourneaux. Hier soir c'était rôti de porc et légumes frais, ce soir c'est Old El Paso ! (j'ai envie de dire Olé mais je me plante de pays)
20h10 : Bébé au lit ! 
20h20 : A table.
21h : Pimprenelle au lit !
21h30 : Ohhhhhhhh punaise j'ai oublié mon Etre Mère ... j'y cours ! 
Merci à Thalie, à Catwoman et à La Farfa mes fidèles potesses de blog et de Etre Mère :-)