mercredi 24 octobre 2012

Etre Mère #46

Etre Mère c’est sévir

Ras la casquette de me faire marcher sur les pieds par un gnome de même pas deux ans.
Elle a le beau rôle la pépette avec son regard ravageur et ses grandes mirettes à faire fondre le pire des cerbères.

Depuis un an on a bien compris qu’avec elle ça n’allait pas être de tout repos, que les représailles elle s’en moque comme de sa première brassière, que les âneries étaient son lot quotidien et qu’écouter en aucun cas ne la concernait.

De son côté, elle a bien capté que son statut de bébé de la famille lui offrait la voie royale pour n’en faire qu’à sa tête. Même sa grande sœur qu’elle martyrise à coup de griffes, de morsures ou de crêpage de chignon finissait toujours par un « oh ma petite sœur d’amour que j’aime de tout mon cœur ».

Sauf que depuis quelque temps je ne supporte plus, réalisant que si ça continue il sera bien difficile de faire marche arrière. Fini de punir tout en ricanant de sa bouille et de ses bêtises à la noix.
J’ai décidé de punir pour de vrai. Sachant qu’une tape sur la main ou de la mettre au coin n’a aucun effet à long terme, il faut serrer les boulons.
Depuis une semaine, je sévis et ne lâche rien. Son père quant à lui a encore du mal à garder son sérieux ou à ne pas pardonner dans le millième de seconde qui suit.
Sauf que ce matin, Bibi a repeint la porte de la salle de bain avec un magnifique feutre jaune fluo et pour une fois, la famille a été forte et solidaire … pas question de lâcher du lest : au coin Fripouille tu resteras, tes larmes ne nous toucheront pas, que la punition soit levée tu attendras !

Le Bouchon nous a poussés tellement loin à ne rien écouter depuis des semaines que je n’ai pas faibli ni cédé. Au-delà du fait qu’il faille qu’elle apprenne à obéir pour sa future vie sociale et son bien être, c’est surtout que j’ai de plus en plus peur pour sa sécurité. C’est du genre à escalader sa chaise haute pour s’y installer, à tenter de sauter hors du lit ou à danser la lambada sur le canapé. Sans vouloir la surprotéger, je crains l’accident ... et surtout je déteste les enfants mal élevés.

Ma petite prends garde à toi, la guerre est déclarée !!!


Cette semaine les bloggeuses parlent aussi de leur condition de Etre Mère : Poppy et de son burning out, on dirait bien que NiouzMum n'en peut plus non plus de cette ambiance automnale et que le partager on l'espère l'aidera un peu, Thalie nous donne des bons conseils sur la gestion de l'hygiène chez les ados (c'est drôle et tellement vrai), La P'tite Fée nous démontre une fois de plus qu'il faut savoir s'écouter quand on est mère pour le bien être de nos petits surtout quand on parle sommeil ... qui dit sommeil dit aussi celui des parents et chez les Cacahuètes Maman déchante ! Pas facile non plus pour La Tête dans les Etoiles de vivre ses premiers moments de séparation avec son bébé de 14 mois pour reprendre le boulot! 

11 commentaires:

  1. Y a pas le choix... Ca fait parti du job de parents... Bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le problème c'est notre aînée qui nous avait trop bien habitués ;)

      Supprimer
  2. Oh ben j'ai la même. Quand je lui demande un truc elle me regarde en croisant les bras "non, pas".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je crois qu'on a fait une génération d'hypertêtus ...

      Supprimer
  3. Bon courage dans cette petite bataille avec ta fripouille ! parfois la parentalité prend une tournure bien moins sympa, c'est sûr...

    RépondreSupprimer
  4. Ta pépette et mon Zébulon même combat, et nous aussi MiniLui nous avait "mal" habitués (quoique maintenant il prend de la graine de voir son frère nous tenir tête ;p).
    Merci pour ton petit mot et ton soutien.

    RépondreSupprimer
  5. Tu as raison de sévir, il est d'ailleurs important de toujours les cadrer et de ne pas laisser de trous dans le cadre... testé et approuvé ! au début c'est difficile et pis après ils s'y font et ils se calment ;-) courage ! bizzz

    RépondreSupprimer
  6. Mouarf! J'ai peur d'avoir un avatar de ta petite à la maison. La Sucrette a déjà un put*** de caractère et j'appréhende la partie "éducation".
    C'est marrant parce que quand je l'ai vu ta puce, je n'ai même pas entendu le son de sa voix tant elle m'est apparue sage et toi tu étais surprise de ne pas entendre la Sucrette à table. Elles savent tromper leur monde parce qu'à nous elles en font voir de toutes les couleurs ces chipies!

    RépondreSupprimer
  7. Ici va falloir que je me méfie des grandes billes de mon Bouchon qui me met dans sa poche en moins de deux....Son grand jeu du moment : monter les escaliers et quand il voit que je l'ai repéré , se marrer et monter encore plus vite!!

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,

    Je travaille sur le site très féminin www.confidentielles.com et nous souhaiterions mettre en avant des bloggeuses au travers d’une petite interview, des bloggeuses enthousiastes et passionnées, comme vous l’êtes.
    Si cette démarche vous interesse, n'hésitez pas à me contacter à cette adresse mail :
    marie-rose@confidentielles.com

    Très bonne journée,

    Marie-Rose

    RépondreSupprimer

On discute ?