jeudi 14 juin 2012

J'me sens Bête


Au premier sens du terme … j’aurais pu aussi bien écrire idiote, stupide, crétine …

J’ai toujours eu une fascination pour les intelligences supérieures. Ces personnes qui maîtrisent des sujets que le commun des mortels, ou plus simplement moi, n’arrivent à intégrer.
Hier encore je lisais un article sur la Syrie dans Libé. Un article technique qui, si j’ai bien compris laissait pour une fois une infime once d’espoir dans le dénouement de cette guerre civile … analyse fondée sur une étude approfondie des différentes ethnies et religions qui composent le pays. J’ai beau me concentrer de toutes mes forces, je dois admettre que je ne peux comprendre que superficiellement le raisonnement de Fabrice Balanche qui nous énumère à longueur d’article les communautés sunnites, alaouites, kurdes ou encore turkmènes comme moi les ingrédients de la recette du gâteau au yaourt. Et je m’en veux de ne pas me souvenir, de ne pas intégrer ces éléments indispensables à la compréhension du conflit et plus largement aux conflits du Moyen-Orient. Déjà à l’époque de la guerre en Irak, j’avais beau lire 50 fois des définitions explicatives des différences entre Chiites et Sunnites sans jamais pouvoir l'enregistrer une fois pour toutes.

Quand il s’agit de sujets scientifiques … c’est le comble … une horrible sensation m’envahit celle de me sentir la dernière des abruties. Dans Le Point cette fois … alors que je suis incapable d’expliquer à un enfant le pourquoi du comment d’une éclipse, que même avec  une maquette je n’y arrive pas … comment voulez-vous que je comprenne ça : « En fait, la Voie lactée et Andromède sont suffisamment proches et alourdies de matière noire pour que les forces de gravitation prennent le pas sur les forces d’expansion. ». Merci Monsieur ou Madame F.L. pour ces amples informations … pour commencer je ne sais pas ce qu’est une galaxie (ici Andromède), encore moins de la matière noire, ni même une Voie lactée. Il me faut vite un sondage très explicite sur le nombre de lecteurs du Point qui acquiescent à la fin de l’article pour, s’il vous plait me dire qu’il y en a un seul sur 100 ! Sinon, je sens que je vais pleurer. 

Cette frustration de se sentir inférieure remonte à mon année de terminale. L’année où j’ai pris conscience que bête je resterai, que oh grand jamais je ne ferai partie de ces intelligences qui m’impressionnent tant. La sentence est tombée pendant mes 8h hebdomadaires de philo … merci la section L. Je l’avoue, j’étais comme une étrangère échouée par hasard sur les rives de ce cours, ces rives que je n'ai jamais su gravir. On m’aurait parlé chinois que le résultat aurait été sensiblement le même.
Je n’ai jamais pu lire un livre de philo en entier n’arrivant à dépasser le premier chapitre, compris au bout d’un long effort de concentration … quelque soit l’époque ou le philosophe. Peut-être qu’un BHL j’y arriverais, remarquez ce n'est pas si sûr …

Pour pallier cette frustration de non compréhension, j’ai trouvé la solution. Je m’entoure de personnes « hautement intelligentes » ou « hautement cultivées ». Je parle de personnes gentilles, attentives qui n’ont qu’une obsession partager leur savoir sans l’étaler à te faire rougir de ton ignorance. Celles qui pratiquent l’art de la vulgarisation en me donnant l’impression qu’à mon tour je peux être intelligente. J’adore ça …

Quand j’ai enfin fait le plein de savoir, je retourne à mes occupations de prédilections que sont Pékin Express, Marie-Claire ou Rire et Chansons.

21 commentaires:

  1. Moi c'est pareil, je ne me sens pas bête pour autant, je connais mes limites et voilà ! Je ne cherche pas à passer pour une intello à tous prix non plus, j'assume ce que je suis, c'est tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah non on n'est pas si bête c'est vrai ;-) je ne cherche pas du tt à jouer aux intellos ... je ressens juste une frustration due à ma curiosité qui ne trouve pas ses réponses ! j'aimerais bien pvr comprendre ces articles ... non pas pr me la péter juste pr comprendre ! ça m'intéresse vraiment pr de vrai et mes limites m'agacent.

      Supprimer
  2. je connais bien aussi cette sensation... parfois entendre les entendre les enfants poser des questions existentielles, aux quelles je ne sais répondre... et me dire : "tiens, moi je ne m'étais même pas demandé "pourquoi" ! Mais lire, s'informer, s'étonner, partager des avis, des intérêts, c'est déjà une grande source d'intelligence, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ce que je me dis aussi que la curiosité déjà est le premier atout de l'intelligence ! c'est vrai que j'aimerais tt comprendre mais tanpi je resterai sur ma faim et les filles me feront plus tard la leçon ;-)

      Supprimer
  3. En tout cas, tu as l'art et la manière de dénicher de belles photos apparemment... L'autruche me rappelle mon ancienne chef tiens !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu ne crois pas si bien dire, j'ai lutté pr la trouver cette photo ! ouf tu as dit "ancienne" ... ça signifie que l'Autruche ne sévit plus par chez toi !

      Supprimer
  4. Moi aussi, j'aime m'entourer de personnes qui ont des connaissances, compétences et savoir-être différents des miennes!
    J'adore me faire expliquer des choses, et j'aime bien faire partager mes petites connaissances. Je trouve ça chouette de voir la lueur de compréhension dans les yeux d'un pote, qui te dit 'ton explication m'a enfin éclairé sur ce truc auquel je ne comprenais rien"
    Et j'ai l'impression d'avoir eu une bonne journée quand quelqu'un m'explique un truc qui, pour lui, est évident, alors que moi ça fait deux heures que je réfléchis sur le problème.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahhhhh merci pr ce commentaire ! car apparemment tout le monde ne m'a pas comprise ! on l'a pris un peu trop au premier degré ... alors que c'était pr pointer le fait que ma curiosité maladive me poussait à vlr tt savoir. Certains ont vraiment pensé que je me sentais nulle face aux "intellos" ! Je suis comme toi j'aime comprendre ... bien sûr que ceux qui se prennent trop au sérieux et qui se la pètent je les éjecte ... en revanche j'adore boire les paroles de ceux qui m'éveillent au sens premier du terme ! comme j'adore te lire car à chaque fois tu apportes bcp à notre reflexion ... citoyenne ça va de soi ;-)

      Supprimer
    2. Du coup, j’ai envie de t’expliquer la phrase :

      "En fait, la Voie lactée et Andromède sont suffisamment proches et alourdies de matière noire pour que les forces de gravitation prennent le pas sur les forces d’expansion."

      J’espère que tu ne me trouveras pas prétentieuse, ce n’est pas le but, juste de te faire partager mes maigres connaissances sur le sujet.

      Le Soleil est une étoile. Il existe beaucoup d’étoiles comme le Soleil : des petites, des plus grandes, des moyennes, des vieilles, des jeunes…
      Les étoiles sont comme les humains : elles vivent en société.
      Une société d’étoiles (un groupe d’étoiles), ça s’appelle une galaxie.
      La galaxie dans laquelle se trouve notre soleil s’appelle la Voie Lactée. On l’appelle comme ça parce que, la nuit, on voit une trainée blanche dans le ciel, comme un voile de lait. Ce voile, c’est la lumière des étoiles de notre galaxie.
      Andromède, c’est la société d’étoiles d’à côté.

      La matière noire, c’est un concept inventé par les scientifiques. Ils ont mesuré un certain nombre de choses, et comme cela ne collait pas, ils ont décidé qu’il devait exister de la matière que l’on ne voyait pas. Donc, matière noire.

      La gravitation, c’est une force qui attire :
      Nous sommes attirés par la Terre. Si je saute, je retombe sur le sol. Si je rate la table, ma tartine tombe sur le sol (ou plus exactement dans la gueule du chat, mais ceci est une autre histoire)
      La Terre attire la Lune. C’est pour ça que la Lune reste à côté de la Terre.
      Le soleil attire la Terre. Et la Terre reste autour du Soleil.
      Tout ça, c’est la gravitation. Plus un truc est lourd, plus il attire les objets qui sont autour.

      Comme les galaxies Voie Lactée et Andromède sont lourdes et grosses, elles attirent toutes leurs étoiles très fort.
      Et du coup, les étoiles ne peuvent pas s’en aller voir ailleurs (expansion).
      Ca t’éclaire ?

      Supprimer
    3. Irène, je vais être très familière avec toi : je t'aime ! tu es l'exemple vivant de ce que j'essayais d'expliquer dans ce post et qui n'a toujours pas bien été compris. J'adore qu'on me parle comme ça ! merci merci merci car j'ai juste tt compris ! et je suis surexcitée comme une gamine de comprendre ces choses que je trouve fascinante et surexcitée de savoir que quand on est pédagogue et bien le savoir est (presque) accessible à tous ! merci pour cette explication fabuleuse ... je m'en vais relire l'article en entier maintenant que je suis éclairée !

      Supprimer
  5. Je t'admire d'arriver à te plonger dans de tels articles ! Tu n'es pas bête, tu fais preuve d'ouverture d'esprit et tu essaies de te documenter, c'est super !

    Par contre, il y a un truc que j'arrive pas à faire, c'est regarder Pékin express and co.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nan mais le pire c'est que ce sont des articles "bateau" ... je ne parle pas d'un truc du monde diplomatique ou de sciences et vie ! c'est la où je me dis que j'ai un neurone qui coince ;-) c'est genre tu lis Libé avec ton café le matin ... je ne lis pas des trucs inabordables ... de tte manière où serait l'intérêt de ne comprendre qu'un mot sur 8 !

      et oui c'est mon talon d'achille ... j'ai une fascination pr Pékin ... ça me rappelle nos années voyage & roots ... on a aussi fait du stop mais jamais chronométré donc c'était plus cool ! c'est mon rêve de faire Pékin avec l'Homme, ne me demande pas pourquoi !!! c'est incompréhensible ;)

      Supprimer
  6. Je me retrouve à 100% dans ton article. Moi aussi j'ai souvent ce sentiment. C'est tellement frustrant d'être à la fois suffisamment curieuse pour faire la démarche d'aborder tel ou tel sujet épineux et de te retrouver à butter "bêtement" sur les mots, les notions.
    Chez moi, je crois que c'est lié au fait que je suis une "fait vite"; il faudrait que j'acquiers toutes les connaissances de suite. J'ai du mal à rester "posée" pour creuser sereinement un sujet tant j'ai le sentiment de passer à côté d'autre chose pendant que je potasse le premier sujet... Je crois que pour moi il n'y a plus rien à faire, je ne parviendrai plus à changer et j'avoue que ça me fait chier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis comme toi je n'arrive pas à aller au bout des choses ... il faudrait que je puisse tt savoir dès une premièe lecture ! dans un autre registre je rêverais d'apprendre vraiment l'hindi, j'ai la méthode assimil dps des années mais je ne m'y mets pas ... syndrôme d'un autre souci : la fénéantise et le manque de rigueur ! je ne sais pas me mettre seule à un apprentissage ... et comme tu dis ... je crois que c'est fouttu aussi à mon âge pr changer ;-)

      Supprimer
  7. Ton article me fait sourire....c'est le genre de petits trucs qui se passent souvent à la maison....les échanges entre les connaissances plutôt scientifiques de mon homme (qui se passionne pour des trucs auquel moi je pige pas grand chose...mais que j'adore qu'il m'explique..et souvent tout paraît plus clair après), moi avec mes connaissances portant plus sur l'humain et les enfants en particulier (long sujet de discussion entre copines notamment....avec parfois des coups de fil tard le soir pour papoter du p'tit loup qui à du mal à s'endormir ou autres peints et gros soucis de parents)...et des longues soirées débats explications avec les copains sur tel ou tel sujet et où on a tous l'impression de ressortir moins bêtes!!!
    L'échange, y'a que ça de vrai ma petite dame....et puis je partage ta passion pour Pékin Express....on attend que les enfants soient plus grands et on se fait concurrence au casting??? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. voilà c'est ça, j'adore l'échange ! bien sûr que j'ai certaines connaissances (comme toi enfants, relations humaines et surtt psychologie que l'Homme ne capte absolument pas mais aussi voyages, cuisine etc.) mais je ne peux m'empêcher de vouloir encore et tjs en svr plus ! c'est trop bon les fins de soirée dt tu parles avec des potes pr refaire le monde et parler de tt absolument tt en échangeant nos points de vue ! j'adore aussi !

      pr pékin c'est quand tu veux ! et comme tu dis fait attendre que les enfants grandissent car imagine qu'on arrive en finale (oui oui pkoi pas ?) ça veut dire les laisser 3 mois !!!

      Supprimer
    2. mais on sera forcément en finale....hi hi hi

      Supprimer
    3. ah oui c'est vrai, suis-je bête ? ah bah oui c'est le thème du post ;-)

      Supprimer
  8. Il y a une grande différence entre être intelligent et être instruit. Je suis moi aussi bien incapable de disserter sur la Syrie ou le conflit israëlo-palestinien, mais j'écoute ceux qui savent, et l'instit que je suis adore lire potin magasine parce que c'est vachement plus fun que Le Monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis entièrement d'accord avec toi sur la différenciation entre culture/instruction et intelligence ... moi j'admire les deux ;-) et j'avoue je suis une accro de l'actualité donc je lis le monde, le point, libé etc. sans pour autant mettre de côté les bons mags de nana : biba, marie-claire et grazia, parfois glamour dt je suis accro ! d'ailleurs ces mags ont bien évolué et assurent des articles aussi bien légers que plus engagés ... Maire-Claire publie régulièrement les plus grds reporters du moment et j'adore ! l'horoscope aussi j'aime bien mais chuuuuut faut pas le dire !

      Supprimer

On discute ?