mercredi 6 juin 2012

Etre Mère #34

Etre Mère c'est revenir à la charge ...

Vu le succès de ce post ... ce post qui a fait tant de vagues ... ce post qui a mis en exergue le fait qu'il ne faut décidément pas déconner avec la Fête des Mères ... j'ai décidé d'en ajouter une couche.

Lundi à la sortie de l'école je n'avais pas le temps de demander des explications à "Maîtresse", je devais aller au "PIJ" récupérer le dossier d'inscription pour le centre aéré. J'embarque avec moi la mère de la "meilleure copine" de Pimprenelle pour que les filles puissent partager une ou deux activités cet été. Sur le chemin, sachant que cette maman est juste au courant de TOUT, je lui demande "pourquoi ils ne font pas de cadeau de fête des mères ?". Elle me rétorque qu'apparemment la directrice aurait déclaré qu'elle avait autre chose à faire ??!!?!
Avec cette maman nous partageons exactement le même avis à savoir que c'est vraiment dommage pour les gosses, que nous petites on adorait préparer notre coup en douce !
Je ne suis pas là pour polémiquer surtout que les ragots courent vite ... je me contente de pester intérieurement 
°°°même pas de problème de cas particuliers°°° °°°pfff autre chose à faire comme si ils ne pouvaient pas y intégrer un projet pédagogique°°° °°°vraiment n'importe quoi !°°°

Je décide de ne pas en rester là et de revenir à la charge dès le lendemain.
Mardi sortie d'école, j'arrive la dernière et ça tombe plutôt bien je suis seule avec l'instite :
"excusez-moi j'ai une question qui peut paraître bête mais pourquoi les enfants n'ont rien fait pour la Fête des Mères ?"
Je m'attends au pire, mais je cherche surtout à obtenir de vraies explications.
Maîtresse me répond avec tact, avec sa douceur légendaire (sans ironie aucune) et sa diplomatie habituelle.
La décision a été prise il y a déjà 7 ou 8 ans. Plusieurs instites en avaient marre de rythmer leurs activités autour de toutes les fêtes : halloween, noël, les rois, le carnaval, fêtes pères et mères puis kermesse. Même si certains instits voulaient conserver cette tradition, à la majorité ils ont supprimé toutes les fêtes. (je me suis retenue de lui rappeler qu'en décembre ils avaient conçu de somptueux centres de table pour le goûter de Noël ...). Elle m'a aussi avoué que pour les fêtes mères et pères, la plupart des objets, surtout chez les tout petits, étaient terminés par les ATSEM car le temps manquait ... et, qu'enfin, ils en avaient conclu que c'était du ressort de la sphère privée, aux parents d'accompagner l'enfant dans la réalisation d'un cadeau ! (tanpi pour les gosses de divorcés qui subiraient les gueguerres internes à savoir ne rien faire du tout ...).
Ma foi, je suis satisfaite de sa réponse puisque la décision a été mûrement réfléchie par l'équipe pédagogique et que je n'ai pas été prise de haut. Je campe cependant sur ma position à savoir que les fêtes des pères et mères, bien que commerciales au départ, sont les plus importantes pour les petits qui évidemment n'offrent rien à Noël croyant pour la plupart au Père Noël, qui ne participent que très peu aux anniversaires mais, qui se sentent terriblement investis pour faire plaisir à leur papa et leur maman d'amour ! Finalement ça n'a rien de commercial à cet âge puisque tout est home made.

Ceci dit, une chose n'est pas tombée dans l'oreille d'une sourde ... elle a bien parlé de kermesse ... je lui demande dans la foulée : "c'est quand la fête de l'école ?".
A sa réponse les bras m'en sont tombés : "il n'y en a pas".
Je suffoque !!!
Elle ajoute "généralement on fait une rencontre parents-enfants autour d'un projet, mais cette année il n'a pas encore abouti puisqu'on est sur la création d'une bibli municipale (j'apprends alors que la toute pourrie où je vais est en fait gérée seulement par des bénévoles en association ... raison pour laquelle le rayon enfants est pitoyable) et que ça prend beaucoup de temps". Je veux bien la croire puisqu'il y a tout à créer : lieu, emplois, horaires etc.
La tristesse et la déception m'envahissent. Ma fille ne connaîtra pas ces moments si particuliers qui m'excitaient tant enfant.

Je suis attérée par cette école qui objectivement rempli le minimum syndical ! 
Je suis dans un bled où il n'y a aucun cas social, où tout est simple, les effectifs 'normaux', l'environnement idyllique et où il ne se passe rien ! J'adore la maîtresse de Pimprenelle qui est juste parfaite ... quant à la direction c'est juste l'opposé !
Je me souviens de mon école maternelle et primaire dans un quartier de Paris pas des plus favorisés, : on en faisait 10 fois + !
Mes amies instites ou même directrice dans les ZEP de Perpignan avec de réelles contraintes ethniques (communauté gitane où les plannings et les programmes ont parfois même été adaptés) réalisent de fabuleux projets et sorties ! Je pleure face à cette dynamique pédagogique qui n'en est pas ! On sent pertinemment que les élèves ne sont pas stimulés à la hauteur de leurs attentes. Ca stagne, on s'enlise ... alors que le contexte est favorable aux meilleures réussites.
Record de participation cette semaine sur la bloggosphère pour ce Etre Mère, vous avez RDV en ce mercredi chez NiouzMum, Thalie, La Tête dans les Etoiles, Adrenaline, La Mère Lacunaire, Poppy, La Farfa, Foxymama et P'tite Fée.
Merci à vous, vous me comblez !

14 commentaires:

  1. Je comprend les arguments de la maitresse autour de la lassitude engendrée par le rythme immuable des fêtes "commerciales" mais où est le projet péda? C'est quand même pas bien compliqué de définir un thème avec toute l'équipe en début d'année et de faire des réalisations autour. Cette année dans ma ville, le projet péda a beaucoup tourné autour de la fête médiévale du we dernier. Il n'y aura pas de kermesse cette année non plus mais les enfant ont déjà été bien récompensés de leur année par le spectacle de danses médiévales et la reconstitution du tournoi. D'ailleurs au petit déj ce matin Gum me disait "C'est quand la fête des chevaliers" "c'est fini mon chéri et je ne pense pas qu'il y en aura une autre l'année prochaine, ça coute très cher" "Oh allez une p'tite dernière!" ^-^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. perso je ne fais pas une fixette sur la fête des mères ou la kermesse mais au moins qu'ils se bougent à faire des projets avec les mômes ! il y a eu lecture de contes de noel en decembre ... dans notre bibli tte pourrie et basta ! une sortie nullissime où ils ont été pique-niquer à perpignan ! comme si par chez nous il n'y avait pas de plus jolis spots ! certes c'était pr voir les créas des enfants autour du thème du paysage mais c'est un peu lège quand même !!! top en ts les cas cet événement médiéval, les gamins devaient être aux anges !

      Supprimer
  2. Mais mais mais.... c'est quoi cette école????
    Mais au final, y a QUOI??? (comme projets)
    Je peux comprendre qu'ils en ai marre de voir leur année rythmées par des fêtes plus ou moins mercantile, mais bon... pas de kermesse??? (Hérésiiiiiiiiiie!!!!!!)
    Et le cadeau de fêtes des mères, bien sûr qu'on se doute qu'il est fini par les ATSEM le plus souvent, mais c'est pas ça l'important. C'est que notre petit bout y a mis tout son coeur pour nous faire SON cadeau.
    C'est juste énorme, et pour les enfants, et pour les parents. Et comme c'est fait main, on zappe la partie mercantile je trouve. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. honnêtement si l'école croulait sous de fabuleux projets, la fête des mères je me la mettrais derrière l'oreille ... sauf que là ils ne font strictement rien !!! c'est pathétique ! la maîtresse fait de son mieux pr organiser des petits trucs dans sa classe mais si la direction ne suit pas, rien ne décolle ! je me demande même comment les instites arrivent à s'épanouir dans leur taff ! moi je m'ennuierais sévère ! car s'épanouir à gérer les pauses pipi, les siestes, les récrés et 3 peintures 2 dessins, il est où l'intérêt ???

      Supprimer
  3. C'est étrange pour une "petite" école qu'il n'y ai pas grand chose de mis en place. Moi la fête des mères ça me passe un peu au dessus pour le moment...mais c'est vrai qu'il y a des choses qu'on fait plus pour faire plaisir aux enfants (kermesse...).
    A la crèche, je refuse de faire les cadeaux de fête des mères et pères car c'est en effet les adultes qui font à la place de l'enfant. Par contre je veille à leur organiser un spectacle de Noël, une fête de fin d'année, leurs anniversaires, un petit cadeau pour leur départ de la crèche....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. honnêtement si l'école était super active je m'en ficherais de cette fête des mères ... là c'est la petite goutte d'eau qui fait déborder le vase ! Cerise faisait 10 fois plus de choses l'an passé au centre aéré !
      Tu bosses dans une crèche ??? je ne savais pas ... je découvre mdr !

      Supprimer
  4. je suis outrée...qu'ils ne fassent rien pour les fêtes mais qu'à la place ils s'investissent dans un autre projet...pourquoi pas (quoique je te rejoins que c'est une grande joie pour eux de pouvoir faire quelque chose pour leur maman ou papa en dehors de chez eux !) mais là les bras m'en tombent aussi ... tu n'as pas moyen de la changer d'école ? une proche, non y'a pas ?
    c'est lamentable je trouve... les pauvr' tchoupis...si ils ont si peu d'investissement pour leur école dans ce domaine, on peut se demander ce qu'il en est de tout le reste...
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il n'y a qu'une école dans mon bled, le cadre est idyllique, Cerise a ses copines, on y va à pied donc c'est certain que je ne la changerai pas pr aller plus loin, d'autant plus qu'on n'aurait pas de place ailleurs et qu'en plus de ne pas avoir les moyens de payer une école privée je n'en ressens pas le besoin ! mais je ne sais pas comment on pourrait influencer la dynamique globale ! le souci c'est que si j'ouvre trop ma bouche, ça risque de se retourner contre Cerise ! parfois les gens sont stupides !

      Supprimer
  5. Ce qui est dommage surtout c'est que si même les instits sont blasés et demotives, comment donner aux enfants la soif d'apprendre et de réaliser plein de choses à l'école !?
    Joli coup de gueule ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est une caricature cette école du fonctionnaire de base qui moins il en fait mieux il se porte ! heureusement que j'ai plein d'autres instites autour de moi pr svr que ce n'est pas une généralité ! la mère d'une des meilleures cops de Cerise est instite dans un quartier sensible de Perpignan et elle-même critique l'école ! même son aînée qui est en CP n'en fait pas plus ! elle est tt aussi dépitée et bien placée pr se rendre compte des choses, bien mieux placée que moi ! elle m'a raconté des choses surréalistes ...

      Supprimer
  6. Habitant perpignan, j'ai également ma fille scolarisée en Maternelle...Et là aussi il s'y passe des choses étranges...Je ne sais pas ce qu'ont certains instits dans la tête, je cherche encore, je comprends pas, je comprends rien même...ça se passe d'ailleurs si bien (chez moi), que nous venons de la retirer 3 semaines avant la fin de l'année scolaire (dernière année de maternelle). Ce sont pourtant des métiers "choisis", on devient pas instit "par hasard"...Il y a heureusement de belles rencontres! Mais il y a des gens qui devraient s'abtenir de travailler au contact des enfants, et surtout de "prendre des postes" de direction car (dans mon cas), c'est l'équilibre psycholgique des enfants qui est en jeu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh punaise si vs en êtes arrivés là c'est qu'en effet il doit y avoir de gros soucis ! il doit vs tarder qu'elle change d'école l'an prochain ! et comme tu le dis si bien c'est un métier qu'on choisit, certaines réactions semblent donc surréalistes ! et puis c'est comme tout moins on en fait, moins on a envie d'en faire et c'est ce que me donne comme impression la direction de l'école de Cerise ! on dirait qu'ils sont blasés en pleine léthargie et ce sont les gosses qui en pâtissent ! je ne sais pas où tu es sur Perpi mais si ce n'est pas en zep sans deconner on est plutôt des favorisés ici loin de l'ambiance des quartiers nord de marseille ou de la seine st denis (je sais c'est pas beau de stigmatiser mais bon ... on se comprend)

      Supprimer
    2. Ma pauvre!...Je ne suis pas en zep...lol...Je suis dans un des quartiers de perpi les plus friqué sur la route de Canet (même si moi je ne lui suis pas, et que je suis juste locataire)...Je fais d'ailleurs "tâche" au milieu du paysage, à la sortie de l'école où 4X4 Cayenne et Hummer se côtoient....J'ai quand même une magnifique Twingo!!!! c pas rien!...Moi la mère de famille "simple", avec mes petits bijoux fantaisies "pas chers" de chez Kiabi ou la Halle...Je fais "tâche" à la côté des colliers de perles, des pompes "Burberry" et des diamants "au doigt" (taille petit pois)...mdr!...Mais j'assume!...lol...

      Supprimer
    3. oui de tte façon on accepte les riches aussi pas vrai ? mais c'est quand même un truc de dingue d'en arriver là ! remarque mes potes instits m'ont tjs dit moins il y a de pbs moins ils en font et plus ils sont C... mais faut pas trop le répéter pr ne pas faire des généralités non plus ! chez nous la direction est naze mais si cerise n'a que des instites comme celle de cette année ça ira très bien !

      Supprimer

On discute ?