mercredi 30 novembre 2011

Etre Mère # 10

Etre Mère c'est comprendre qu'on est beaucoup moins important que le Père Noël ...

"Allo ma Chérie ça va ? Tu me manques ... ça fait 10 jours qu'on ne s'est pas vu !!! Je te manque ?
- Maman tu as vu le Père Noël ?
- Non pas enco..
- Et il est où le Père Noël ?
- Tu as fait quoi cette semaine à l'école ?
- Il va venir le Père Noël ?
- Oui oui si tu es sage ... Sinon tu me racontes quelque chose ?
- On va le voir le Père Noël quand on va venir au marché de Noël ?
- OUI ! bisous
- bisous au Père Noël aussi si tu le vois ..."

RRRRRrrrrrrr

samedi 26 novembre 2011

Tu t'appelles comment ?

A mon avis ce doit être la question qu'on nous pose le + dans une vie ... ou tout du moins une des premières ...

Là en ce moment, je rencontre tout plein de nouveaux gens, mes voisins de chalet, qui viennent de partout, nous avons des Philippo, Fred, Ariane, Francesca, Dalila, Marcel, Doïna etc.
En premier lieu, il nous transmet l'origine de son porteur, devinez de la liste qui sont les nordiques, italiens, suisses, algériens ou français ? Ce fut une des raisons pour lesquelles je voulais donner un prénom d'origine française à mes enfants pour nous qui voyageons pas mal ... de suite ça situe ... sans être chauvine pour 2 sous, c'est pour moi un moyen de donner un peu de notre culture aux autres ... par exemple j'adorais Esteban pour un garçon mais n'ayant pas de gênes hispaniques je trouvais ça étrange d'appeler mon fils de la sorte (de toute façon je n'ai pas eu de garçon donc la question fut vite tranchée).
Un prénom c'est aussi super important car ça donne malheureusement un indice sur le milieu social (pensez aux futurs méchants recruteurs) ... je ne parle pas que des Jean-Eudes ou Anne-Constance qui sont de suite hors compète ...
Je parle de ce qu'on sait tous mais qu'on n'ose pas dire ... on retrouvera tous les Bobos dans les prénoms rétro : les VIP français sont les premiers à appeler leurs gosses Marcel, Léon, Violette, Oscar, Louise, Jeanne etc. ... et l'on retrouvera les CSP - avec des prénoms anglo-saxons à l'orthographe parfois douteuse comme les Rocky, Cindy ou autre Bryan de plus en plus épelé en Brayan ...
Bref, donner un prénom n'est pas anodin ... vous pensez bien qu'en donnant un certain prénom à Pimprenelle on a bien réfléchi et idem pour Bouchon qui allait se retrouver face à sa soeur avec un prénom bien + répandu (voir notre dilemme ici) ... Pimprenelle nous reprochera plus tard de l'avoir accablé d'un prénom trop original et Bouchon trop courant ??? de toute façon elles nous reprocheront sûrement quelque chose ...

Quant à moi, quand je réponds à la question comment tu t'appelles ? et bien no reaction ... j'ai un prénom des plus communs qui ne suscite aucun froncement de sourcil ni sourire admiratif ... malgré ce, je l'aime bien ... je remercie tous les jours ma mère de ne pas avoir cédé au prénom Catherine que voulait mon père (désolée pour toutes les Catherine qui liront ce blog).

Tout ça pour conclure que le choix du prénom est toujours délicat ... j'ai tellement galéré pour trouver celui de n°2 que je vous fais partager les derniers classements du Journal des Femmes qui sont vraiment bien fichus. Il y en a qui se contredisent mais ma foi ça reste très complet et informatif.

Le classement des prénoms parisiens face à ceux du reste de la France : http://www.journaldesfemmes.com/maman/bebe/les-prenoms-parisiens-qui-ont-la-cote/


J'espère que ça aidera les futurs parents ...

mercredi 23 novembre 2011

Etre Mère # 9

Etre Mère c'est être éternellement insatisfaite ...

Râleuse à la maison d'avoir toujours des loupiots dans les pattes ... malheureuse loin du bercail de ne plus avoir ses loupiots dans les pattes !

dimanche 20 novembre 2011

Essuyer 24 rouleaux de P.Q. en attendant Noël

Yes, it's done !!!

Incroyable mais vrai, nous avons terminé notre calendrier de l'Avent en temps et en heure ... pas le choix ... demain matin c'est le grand départ pour notre marché de Noël en Suisse ... je ne quitte le domicile que 10 jours pour commencer, je rentrerai ensuite à la maison jusqu'aux vacances pour ensuite rejoindre l'Homme à nouveau avec toute la smala ... objectif : fêter le 1er anniv' de Bouchon (11ème moisiversaire aujourd'hui ... petit pincement au coeur ... tellement je n'ai pas vu l'année défiler !!!) et bien sûr Noël !
Il fallait vraiment qu'on le termine ce calendrier ... pas sure d'être de retour dans le Sud avant le 1er décembre ... ça va être une véritable torture pour Pimprenelle qui va devoir survivre à l'appel des surprises ... c'est inhumain je sais ... mais au moins c'est prêt !

Impossible de m'absenter tout ce temps sans vous faire partager cette nouvelle créa avant de partir ... un post unique pour Babidji avec la parution de son premier tuto !!! Le tout sous l'égide de Stéphanie Bricole qui m'a orientée vers le recyclage de rouleaux de papier toilette pour réaliser le calendrier de mes rêves ... souvenez-vous de mon enthousiasme ici.

1. une fois les rouleaux récoltés, je les ai agrafés d'un côté puis découpés avec des ciseaux crantés et ondulés Crayola. Pimprenelle s'est occupé de la peinture acrylique ...

cliquez sur les images pour agrandir
super bon atelier pour apprendre le mélange des couleurs : "jaune + bleu = ???" etc. 2. Une fois Pimprenelle couchée et la peinture séchée, j'ai découpé des images Disney Panini "grâcieusement" offertes par notre supermarché Carrouf ... J'ai voulu décorer les premiers rouleaux seule afin d'être certaine de la qualité du résultat ... 3. ... + que convaincue, c'est Pimprenelle qui a terminé le boulot dès le lendemain.4. Dans la série, il y a 5 images brillantes ... j'ai décidé que pour celles-ci il y aurait un cadeau spécial ... j'ai donc fait les boutiques à Perpignan (vous savez le fameux après-midi post stérilet ... hmm hmmm ...) pour dégoter une bague chez les Bijoux Brigitte, un magnet, un collier Pucca et un phoque gomme aux Galeries ... le meilleur pour la fin avec le N°24 : ce superbe stick à lèvres Laino à paillettes goût grenadine acheté à la pharma ... 5. Pimprenelle me tane depuis des mois pour goûter un chewing-gum ! Ca va vous paraître bizarre mais elle n'en a toujours pas eu un seul en bouche à l'aube de ses 4 ans ... nous ne mangeons que des Airwaves qui arrachent ... à moins de vouloir la dégoûter à vie, on va éviter !!! Au rayon bonbons de l'hyper je suis tombée sur un paquet de Malabar sans sucre et avec des tattoos ... ma fille va très bientôt déguster ses premiers bubble gums ! J'ai acheté des mini Carambar (fallait bien que ça rentre dans mes tout petit rouleaux) et des Schoko-Bons pour un avant-goût chocolaté de ces fêtes de fin d'année !6. Ne me restait plus qu'à inscrire au feutre argenté les numéros et y apposer une pince à linge ...
On a décoré la montée d'escalier en se servant des câbles qui font la rembarde ... simplement fabuleux car je n'avais aucune idée de support !
7. Une fois Pimprenelle couchée, pour planquer les surprises, je les ai enroulées dans du P.Q. (restons dans la thématique)...
Et voilà le résultat ...

Le coût : pas beaucoup en ce qui me concerne car j'avais déjà la peinture, les ciseaux, l'agrafeuse, les images et les rouleaux qu'on stockait depuis l'été pour nos futurs feux de cheminée ...
J'ai dû acheter des pinces à linge en bois 1er prix à 1€ les 40 pièces je crois, ainsi qu'un feutre argenté ... j'ai en fait acheté une pochette de plusieurs feutres pailletés (5€ et quelques) en me disant que je jouerais sur les couleurs ... seul l'argenté ressortait sur la peinture.
Pour les cadeaux je n'ai pas dépassé les 2€ à part le stick à lèvres qui coûte je crois 2,80 € ... et le surplus de bonbons c'est pour les parents !!!

vendredi 18 novembre 2011

Il était une fois mon 1er stérilet


Je sais, je sais … vous vous dites « elle est vraiment sans gêne celle-là de nous parler de sa vie intime … si intime … aucun amour propre ! ». Je vous rassure j’en ai de l’amour propre … y voyez plus une démarche altruiste, comme un service rendu à la gent féminine en quelque sorte … sans prétention aucune …
Mesdames si vous voulez savoir ce qui vous attend, c’est par ici -->
Je vais donc faire le sale boulot, celui de partager cette nouvelle expérience intérieure …
Mardi dernier, je pousse enfin la porte de ma gynéco … un peu à reculons soyons francs … surtout que la totale m’y attend … je n’y ai pas mis les pieds depuis mon accouchement … le temps d’assimiler la surdose administrée d’introspections pénibles pendant 9 mois de grossesse.
Aujourd’hui, nous avons donc rendez-vous pour le contrôle technique … ceci dit je compte bien aborder le sérieux problème de la sécurité … de la contraception je veux dire ...
La Nature m’ayant gâtée … au premier battement de cils je suis déjà enceinte ... il est temps de prendre le taureau par les cornes si je ne veux pas très vite concurrencer Les Plus Grandes Familles de France (label certifié d'appelation d'origine contrôlée suite à une contraception incontrôlée).
C’est sûr, à la carte des contraceptifs ce n’est pas ce qu’il manque : pilule, implants, stérilet, préservatifs homme ou femme (voire les 2 en même temps pour les très prudents …), spermicide ou bien abstinence au nom du St Père, Amen.
La liste a beau être alléchante … (comment ne pas y trouver son bonheur penserez-vous ?) … en ce qui me concerne c’est carrément la plaie.
On élimine à grands coups de balai la pilule que je ne supporte pas (vraiment pas, je ne parle pas de 2-3 kilos qui s’installeraient sur les hanches ou d’une légère baisse de régime côté libido, je parle d’un vrai rejet…). J’ai tout essayé même les ultra-mini dosées … pas la peine d’essayer de me persuader, j’ai donné ! Implants c’est du pareil au même … on oublie aussi !
Elimination également des trucs pas vraiment glamour genre préservatif féminin ou comment tapisser la grotte d’un sac plastique … idem pour le spermicide (le « attends chéri je sors l’arme de destruction massive » peut saboter un tantinet l’opération séduction).
Me reste la capote … fastidieux après 9 ans de vie commune … étant aussi douée en calculs que Météo France en prévisions, nous avons fini par instaurer le port obligatoire qu’il y ait de l’orage dans l’air … ou pas. (Je ne parle pas d’abstinence mais le sujet en vaut-il vraiment la peine ???).
Il est grand temps que j’aborde le thème du stérilet avec ma Gynéco.
Elle me propose d’office un modèle avec diffusion d’hormones alors que je n’avais d’yeux que pour son ancêtre le tout cuivre ! Elle m’assure aucun effet secondaire type « pilule », vu que les hormones ne passent pas par le sang … hormones par ailleurs présentes en quantités infimes (je ne sais plus combien moins qu’une Cérazette : pilule pour les mères allaitantes), pas de risque a priori associé au tabagisme, ou d’éventuels cas de cancer parfois provoqués par la pilule, et le bouquet final : si ça fonctionne on n'y touche pas pendant 5 ans ! Je me laisse convaincre par la qualité du produit un peu comme face à une démonstratrice beauté des Galeries Lafayette … ou mieux encore une Valérie Pascal un dimanche matin sur M6 ...
Je me laisse toutefois une période de réflexion …
C’était sans compter sur le fait que ma gynéco dégaine plus vite que son ombre … une fois en position d’examen j’ai droit à l’échographie qui balance tout, d'un coup d'un seul, sur l'état de mon cycle, à la sonde pour tester si la chose peut éventuellement passer, à la sonde qui me provoque d’office une sacrée contraction …
Pour info, sachez que les stérilets sont placés généralement en période de règles quand le col (de l'utérus) est dilaté … ce n’est pas mon cas … pas grave ! Lucky Luke a déjà l’outil en main … certes elle me dit que je peux revenir, mais pourquoi attendre vu qu’on y est ...
D’un côté elle n’a pas tort, d’autant plus que si je réfléchis trop je risque de renoncer !!!
Crispée au fauteuil, les poings arborant cette jolie couleur bleue, j’entre en méditation, me remémorant mes séances de préparation à l’accouchement, craignant une torture dans la seconde, la contraction incontrôlable (étrange après 2 accouchements, je vous l’accorde…), pestant contre ma condition de femme qui doit subir encore et toujours !
Tellement absorbée par mes pensées noires, je ne me suis pas aperçu que l’acte était déjà terminé. Lucky Luke assure : rapide et efficace. Elle a déjà l’écho en main pour vérifier que mon nouvel appendice est bien installé au chaud dans son home sweet home. Elle me propose de me prescrire tous les anti-douleurs du monde si besoin … je rougis car ma foi je n’ai déjà plus vraiment mal …
Arrivent les questions majeures d’une novice en la matière :
- mes ragnagnas c’est pour quand demandais-je ?
- comme prévu.
Menteuse … une ½ h après je les avais …
- pour les rapports (sous-entendu sexuels … adjectif encore tabou pour moi même chez la pro en la matière) ça se passe comment ?
- aucun souci pour vous … en revanche ça peut gêner votre partenaire … j’ai laissé le fil assez long si il faut l’enlever dans un mois lors de la visite de contrôle … ce sera plus simple … rassurez-vous, si vous le gardez je le couperai court … il existe des pinces pour les extraire au cas où …
A cet instant je suis tout sauf rassurée … l’histoire des pinces ça fait juste peur … et voir mon Homme se faire harponner ne m’enchante guère …
Toujours poser les questions AVANT !
Je sors vidée de cette épreuve, remontée comme une horloge, râlant et fustigeant, n’arrivant pas à évaluer la part positive de la part négative. Je me sens comme une ado qui aurait fait sa première visite chez la gynéco, fière d’avoir survécu, néanmoins meurtrie …
Me retrouvant en ville, l’Homme gardant bébé et la grande étant scolarisée, je décide de me venger en désertant la maison, en noyant mon chagrin et ma douleur au rythme d'un lèche vitrine compulsif … mon statut de Mère et d’Amoureuse prend finalement le dessus … ma séance shopping se solde par des achats pour la smala …
Anecdotes :
Le soir même je me rends à la pharma afin d'acquérir un stérilet … le mien étant posé, j’apporterai le nouveau lors de ma prochaine visite à la gynéco pour une autre victime euh patiente …
La pharmacienne en le mettant dans le sachet : « ne vous inquiétez pas, c’est long comme ça vu d’extérieur mais … », je ne la laisse pas terminer sa phrase « ne vous fatiguez pas il est déjà posé … et je confirme ça fait peur ! » … elle vire instantanément couleur pivoine … c’était bien tenté et gentil de sa part de vouloir m’épargner …

Un avertissement également de la part de la professionnelle cette fois ... si ... sait-on jamais ... je devais faire une radio au niveau des parties basses ...
La gynéco m'a raconté, exapsérée, qu'un radiologue aurait pu la faire passer pour une demeurée ... il lui a renvoyé une de ses patientes en l'informant qu'il avait détecté des polypes au niveau de l'utérus. Les polypes n'étaient autre que son stérilet à cette pauvre nénettes de 24 ans qui a dû stresser comme c'n'est pas permis jusqu'à son RDV chez le doc. Ma gynéco était heureuse d'avoir un appareil d'écho dans son cab, sinon elle serait passée (d'après ses dires) pour une incapable. Elle était en effet sur le point d'envoyer directement la patiente pour des examens approfondies dans un centre d'imagerie médicale ...
Le radiologue s'est excusé ... paraît-il ...

Pour la sécu j'espère juste que ça va marcher car à 125 € le machin ... pas étonnant qu'elle se troue un peu plus chaque jour la sécu ... bon, comparé à une IVG j'imagine que le calcul est vite vu !

mercredi 16 novembre 2011

La Bomba dans mon poste

Je ne sais pas ce qui m'a pris ... ce matin j'ai allumé le poste ... j'ai appuyé sur le 4 de ma télécommande ... je me disais ... tiens ça fait un bail ... voire 10 ans ... que je n'ai pas maté La Matinale de Canal + ... il était tard ... soit 10 mn même pas avant la fin ... la tête en vrac ... la tartine dans la main gauche ... l'earl grey au lait dans la droite ... je bloque les yeux dans le vague ... sans porter finalement grande attention aux images qui bougent ... et là ... qu'entends-je ??? ... une voix si reconnaissable ... un ton si personnel ... mais Oh mon Dieu c'est Vaness la Bomba devant moi ... sans artifices (je croyais qu'elle était vraiment brune sous sa perruque) ... ou presque ... car la tenue est certes télévisuelle mais reste malgré tout, pour mon grand plaisir, typique de La Bomba !
Je lazérise l'écran du regard, écoute et découvre Sophie-Marie Larrouy alias L'Amie du petit déjeuner alias Vaness la Bomba !

Pour ceux qui ne la connaîtraient pas ... je suis sûre qu'il y en a encore ... et bien cette nénette est une tuerie de drôlerie absolue ... la caricature réussie des bloggeuses en vogue ... une actrice hors pair avec une plume à s'en décoller la glotte ... bref une nana qui a du talent et qui déchire !
Elle perce et le mérite ... je me demande juste si les téléspectateurs novices ... surtout si tôt le matin ... captent son 20ème degré ... ils sont tout de même censés ... même embrumés ... se souvenir qu'ils sont sur Canal !!!

Alors, pour vous initier au Vaness staïle, commencez par les vidéos ici ... histoire de vous imprégner de son merveilleux phrasé ... ensuite vous pourrez la lire ici et, vous péterez de rire dans la foulée (dans vot' tête c'est le doux murmure du son de sa voix qui tournera...).

Ses chroniques sur Canal c'est ici.

Pour info, quand on commence on ne s'arrête pas alors prévoyez une bonne heure devant vous ...

Merci à La Journaliste de m'avoir fait découvrir cette perle ...

Etre Mère # 8

Etre Mère c’est se faire raccrocher à la vie …

c’est Bouchon avec sa trombine de fripouille qui vous arrache un sourire, puis 2, puis 3 … même quand ça ne va pas …

c’est Pépette qui vous sort « Il s’est envolé dans le ciel avec le traîneau du Père Noël ! » … et ma foi, dit sur ce ton … je pète de rire imaginant mon beau frère adoré faire sa dernière traversée tiré par des rênes …

dimanche 13 novembre 2011

From Korea

Super Mamie s'est payé une escapade de 3 semaines à Shangai et en Corée (du Sud bien évidemment) ... un repos bien mérité après avoir assuré pendant plus de 2 mois la garde non stop de n°1 : 3 ans 1/2 et n°2 : 6-8 mois !

Même nous on ne tient pas le rythme, on est bien content que Pimprenelle aille à l'école ...

Super Mamie est donc partie et, Super Mamie est revenue ... les valises pleines de cadeaux pour ses petites filles et, sa grande fille gnagnagnagna !
Elle a dégoté des petits trésors ...

Un véritable coup de foudre pour ces élastiques et ces barrettes faits main ... je n'en avais jamais vu, et vous ? le coup de coeur est tellement énorme qu'on va essayer de contacter les fabricants pour les vendre sur notre stand l'été sur les marchés ! C'est du bois peint, un peu comme du medium qui est décoré, découpé puis collé sur une barrette ou un élastique (ça va de soi) ... le collage est parfait et super robuste ! Les barrettes et les élastiques sont de super qualité ... barrettes qui ne glissent pas et élastiques qui ne se détendent pas ... que demande le peuple ???


2 pantalons à taille élastique pour Cerise ... super pratique pour l'école ... les boutons = déco !
J'adore tout simplement !
Pour petit bouchon, Mamie a rapporté du coton bio tout doux. Une marque coréenne fabriquée en Corée !! Un gilet réversible et 2 pyjs pour la mistinguette ... c'est rigolo car ils cousent les étiquettes sur l'extérieur ... je pense que c'est fait exprès pour que les parents les lisent et les enlèvent ensuite histoire que ça ne gratte pas bébé ... c'est sûr ça nous change des 10 cousues sur une seule fringue de nos marques françaises ! Et quand on les coupe, ça démange encore ... prenons-en de la graine ! Ca se trouve ma déduction autour de l'étiquette coréenne est totalement fausse ... mais moi elle me plait ! J'ai eu de magnifiques cartes que j'ai déjà utilisées pour accompagner 2 paquets ! Le papier est magnifique ... les fleurs sont inspirées de motifs traditionnels coréens.On a été gâté ... merci Môman !

mercredi 9 novembre 2011

Etre Mère # 7


« Etre Mère c’est profiter de la faiblesse de ses enfants …
Qui n’a jamais abusé de l’enthousiasme primaire d’un enfant en bas âge pour se faire aider lève le doigt !!!
Tout a commencé vendredi soir dernier quand je réalise que j’ai oublié de changer mes draps … un peu beaucoup flemmarde d’exécuter la tâche seule je lance à la cantonade : Pimprenelle tu ne veux pas m’aider à défaire le lit ? … fallait pas lui demander deux fois … trop heureuse d'être mandatée d'une mission de si haute importance !
Ni une ni deux, les taies sont enlevées … l’asticot se rue aux 4 coins du lit pour extirper les draps housse … je n’ai plus qu’à m’occuper de la couette et à l’aider à remettre taies et housses propres !!!
C’est y pas fabuleux ? »
C’était tellement bien que je compte récidiver … surtout que dans quelques années je me ferai rembarrer …

samedi 5 novembre 2011

J -24


J’ai les doigts qui me démangent !
Babidji la super créative (hep hep hep je vous entends d’ici, c’est pas la peine de rire) n’en puit plus !
Si ça ne tenait qu’à moi, je commencerais mon prochain atelier là maintenant tout de suite, sauf que là maintenant tout de suite il est 22h30, que Pimprenelle dort et qu’elle est la première concernée !
Nous allons faire trèèèès bientôt (dans une semaine quoi) son calendrier de l’Avent !
Je sais c’est un peu étrange d’en parler avant même d’avoir décoré le moindre petit bout de carton, avant même d’avoir donné le moindre petit coup de ciseaux, avant même d’avoir vraiment réfléchi au support … je suis tellement heureuse de savoir quoi faire qu’il a fallu que je me rue dans la minute sur mon clavier pour vous faire partager cette extraOrdinaire découverte.
Tout a commencé sur la Une d’Hellocoton avec la parution pile poil dans mon thème d’un article du blog de Stéphanie Bricole (bricole c’est pas son nom de famille … c’est juste que détaché c’est + facile à lire … ).
Intriguée, je m’approche plus près de l’écran (ma myopie légendaire), je scrute, décrypte, lis et analyse pour vite comprendre que son merveilleux modèle nécessite un casier en bois ! Sacre bleu, j’ai pas ça …
Moi, ce que j’ai, ce sont des tonnes d’images Panini Disney gentiment offertes par Carrouf pour nous faire avaler la note salée … trop salée … je divague … autre sujet …
Soit (n’oubliez pas de prononcer le « t » final ), j’ai des images, des ciseaux, de la colle, des agrafes éventuellement mais rien de + !
L’obsession du calendrier est telle que je m’empresse de poster un commentaire de 10 mètres de long (ne riez pas jaune, je sais je pollue aussi vos blogs de ma folle plume … parfois je me lance des défis et je n’en fais qu’une … ligne !!! sisi ça arrive …) à Stéphanie Bricole qui subit ma verve graphologique pour la première fois.
Je lui lance cet appel au secours : au secouuuuurs.
Ah oui, en fait je lui demande une solution pour concevoir un calendrier avec une petiote de 3 ans ½. Et qu’est-ce qu’elle me dit Stéphanie ? dans la minute qui suit ? vas voir ça :
A cet instant, je suis au bord de l’extase, j’y suis même, j’extasie, oh oui, en découvrant le graal !
Regardez bien, c’est juste gé-nial, fa-bu-leux, incroyable ! Je vais faire mon calendrier de l’Avent avec des rouleaux de P.Q. ! Vous ne rêvez pas !
Soit (et qu’est-ce qu’on prononce ? le « t » oui comme toujours), le nôtre sera bien plus rudimentaire comme d’hab : un coup de ciseau cranté, une image Disney et un chiffre écrit quelque part … mais la finalité sera la même : un calendrier !
Dans un futur lointain je me casserai peut-être la tête avec du masking tape, des paillettes ou des étiquettes … pour l’instant on fait une tentative facile pour que ce soit Cerise qui le réalise … Avent Tout !!!
En y repensant … je me dis que je vais bien plus m’embêter à trouver des trucs à mettre dedans ??? et si je me défilais en fin de compte …
Tuto en ligne … chez Stéphanie Bricole … merci Stéphanie !

vendredi 4 novembre 2011

La Pipelette du soir

Après l'ITW croisée Sarko-Obama de ce soir ...

L'Homme demande à Pimprenelle : "tu sais qui c'est Nicolas Sarkozy ?"
"Oui c'est le président de la France" (sachant qu'elle n'a aucune idée de ce qu'est véritablement la France et encore moins un président ...)
"Et Barack Obama ?"
"Bah c'est son frère ! "

C'est sûr la ressemblance est frappante arf arf arf

jeudi 3 novembre 2011

Gauche ou Droite ?


Chez nous c'est la Gauche qui l'emporte !
Ahhhh cette terrible sensation de déception, quasi de trahison, vous savez celle de rester abasourdie les bras ballants devant l’objet déballé … celui commandé en VPC … celui dans lequel vous placiez tant d’espoir !
L’objet du délit est cette fabuleuse bibliothèque blanche, celle de droite, acquise il y a 3 ans chez anciennement Fnac Eveil & Jeux (rebaptisé Oxybul). Pourtant l’Homme m’avait prévenue d’un « pfff tu vas mettre aussi cher, elle n’a pas l’air géniale cette bibli » … moi arguant « tu ne te rends pas compte, elle est parfaite en taille et puis je l’achète dans un magasin en ligne spécialisé pour les gosses» sur ce ton sûr de la mère qui sait ce qu’il y a de mieux pour sa progéniture.
Je dois m’incliner devant l’œil acéré de l’Homme.
Je me retrouve une fois le meuble monté telle une enfant qui n’avait d’yeux que pour Barbie avec entre les mains sa pâle réplique la poupée Jenny. Je sens le regard lourd de l’Homme dans mon dos … mi-taquin, mi-énervé face au désastre.
Comme ça, au premier coup d’œil, ça ne se voit pas mais en observant bien on se rend compte qu’elle n’est pas très costaude avec ses parois toutes fines, pas très belle même avec ce revêtement plutôt cheap, sans caches pour ces vis hideuses qui se comptent par dizaines, sans patte d’accroche au mur, zéro sécurité pour un bébé qui s’y suspend pour se mettre debout … sans oublier l’odeur ! Il a fallu 2 ans avant que la chambre n’empeste plus la colle et les solvants … bravo le site puériculture qui, au passage, vend toujours la gamme ...
A l’époque, j’ai envoyé plusieurs mails au magasin … ils m’ont offert quelques jeux de bain en signe de pardon, ils m’ont proposé de la récupérer … impossible pour nous qui partions je ne sais plus où pendant une longue période (en marché de noël j’imagine).
Bref, on garde l’objet. Je la remplis rapidement de ma collection vintage de Martine, Emilie, Bibliothèque Rose de Oui Oui et autre Caroline, de mes best-sellers d’enfant comme Apoutsiak de Paule-Emile Victor (à acheter à tous les gosses absolument), de Mon Ami Flika etc.
S’y ajoutent les cadeaux de Pimprenelle comme les tirelires, ses propres livres et bien sûr les 2 bacs à jouets du dessous ! Fabuleuses au passage ces panières tellement elles sont résistantes … sans plaisanter elles sont très bien … au moins une bonne acquisition chez le Roi de l’Eveil !
Au fil des mois, Pimprenelle continue à être pourrie gâtée … s’amasse à gauche de la bibli, soit derrière la porte quand elle est ouverte, un monticule de jeux et de jouets en tout genre …
Maintenant que Bouchon, tel Attila, terrasse tout sur son passage, il faut trouver une solution adéquate pour mettre en sécurité les joujous préférés de la grande … mais surtout pour la mettre elle en sécurité … que je retrouve avec des petits objets improbables en bouche.
Verdict : il nous faut une nouvelle bibliothèque !
L’IKEA le plus proche étant à 200 km au Sud (Barcelone) ou à 200 km au Nord (Montpellier), on se dit que ça fait cher le déplacement pour un seul objet … débrouillons-nous avec ce qu’on a sous le coude ! Repérage chez Fly : 1 mois d’attente pour la livraison … je me décide d’entrer chez ButBut que je détestais tant … But synonyme absolu de ringardise … But qui n’avait pas bougé d’un iota dans mon subconscient malgré le matraquage de récentes campagnes de pub … But dernier recours …
A peine l’entrée franchie … je découvre avec stupeur un magasin flambant neuf … ils ont chouré à IKEA le concept labyrinthe … avec des produits plutôt tendances … pas trop pourris et abordables ! Je dégote LA bibliothèque qu’il nous faut : pas cher et esthétique … avec des cache vis et sans odeur (je sais tous les produits néfastes ne sentent pas forcément … c’est plus confortable dirons-nous…).
Heureuse que mes filles puissent jouer en sécurité … ce n’est pas super beau mais j’ai mis la priorité sur l’accessibilité plutôt que l’esthétique … on cachera le tout plus tard quand elles seront plus grandes …
Et puis maintenant on a une place de parking pour la poussette … dommage qu’on ne l’ait pas eue avant pour le concours de Cranemou !!!

mercredi 2 novembre 2011

Etre Mère # 6

"Etre Mère c'est grandir avec ses enfants ...

la phrase n'est pas de moi mais de ma soeur ... (les enfants ça l'a connaît pour cette instite qui affiche 4 rejetons au compteur de 9 à 22 ans) ... je lui disais que je ne me voyais absolument pas, là maintenant tout de suite, pouvoir gérer un ado ou même un enfant en CM2 avec les responsabilités scolaires entre autre, mais surtout les problèmes croissant au rythme de la toise ! C'est à ce moment qu'elle a conclu qu'on grandissait avec nos marmots ... ce n'est pas une question d'âge mais de maturité parentale ... si j'avais eu mon premier enfant à 20 ans, je serais assez grande pour le suivre au collège ... comme ce n'est pas le cas, je suis tout juste assez mure pour la première année de maternelle !"