vendredi 14 octobre 2011

mais comment j'ai pu en arriver là ?


J’ai été épinglée … épinglée hier par La Fée Passie avec cette question …
Où me répondrez-vous ?
Dans le Sud ? certains amis parisiens se le demandent encore, comment ai-je pu abandonner la frénésie de la Capitale, son métro, ses soirées, sa culture, son avant-gardisme, le Tout absolu en un mot !
Pour mon Homme, les montagnes, la mer, le bleu du ciel, les tapas, les barbecs en plein mois de janvier, les palmiers, la tranquillité …
Sur les marchés ? je sens le poids du regard des proches, leur incompréhension : « elle est dingue, elle abandonne le micro pour atterrir au milieu des camelots !!! » …
On ne parle pas de ce « où ».
Où alors ?
Sur la bloggosphère !
Comment Babidji s’est retrouvé un beau jour à s’épancher sur la toile ?
La réponse réside en un seul mot : ma-ter-ni-té.
Tout a commencé fin 2007, enceinte jusqu’au cou, j’ouvre Loukoumaman et Sherpapa soit la mutation du Loukoum et du Sherpa en parents.
L’objectif est simple : faire partager à la famille maternelle essentiellement parisienne et à la famille paternelle essentiellement nordiste, le quotidien de futur bébé. Sans oublier les amis éparpillés aux 4 coins du globe !
Très vite, le Loukoum s’enflamme et commence à poster sur tous les sujets : le portage avec Cerise-Cannelle (et oui déjà), les vêtements de grossesse népalais chez Oliali (la petite boutique du Larzac) … ainsi que des tests en tout genre : musique pour enfants, bouquins, liniments etc.
Le concept plait puisqu’on gagne même le blog du mois d’Enfant Magazine. Il nous vaudra un séjour gratos chez Center Parcs … le blog est de plus en plus visité …
Sauf que ça devient un peu le bazar … tout y est, des repas de famille aux dernières vacances. Je n’ai plus envie de partager autant et surtout j'ai envie de protéger les filles, Loukoumaman et Sherpapa est verrouillé, accessible sur invitation uniquement. Il ne me restait plus qu’à créer Babidji, un nouveau départ … tout reprendre à 0 !
Je pose la même question à Touchatout (allez-y faire un tour ... c'est beau, une déco épurée et apaisante), à La Gazette Beauté (on connaît déjà son 1er blog incontournable : La Journaliste), Poppy comme d'hab (on lui laisse un peu de répit, la pauvre elle vient d'accoucher) et à Irène Zlato comme d'hab aussi (un blog à lire régulièrement pour cogiter sereinement, intelligent et très bien écrit) ! Alors comment avez-vous pu en arriver là ???

13 commentaires:

  1. sympa l'histoire !
    Le tag vient de chez moi :)
    fière elle est MMPS !

    RépondreSupprimer
  2. ahhhh tu vois ça circule vite :)
    j'espère que les autres que j'ai taguées vont suivre ! à bientôt !

    RépondreSupprimer
  3. ben dis! il circule ce tag! :o)

    RépondreSupprimer
  4. Ok je vais suivre ! bon ba moi c'est pas la maternité qui m'a donnée la fièvre du post mais plutôt la création. Disons même que maintenant que notre pt'bout a 5 ans j'ai plus de temps. Et voyant tout ses épanchements sur la toile je me suis dit, pourquoi pas moi. Allez, on partage, je suis bien intéressée par les blog des autres, peut-être vais-je offrir à mon tour des découvertes.
    par contre côté Paris-Province c'est bien la maman et le papa que nous sommes devenus qui ont souhaité une vie plus tranquille pour leur chouchou ! Et ça le fait !

    RépondreSupprimer
  5. Merci d'avoir répondu et j'espère que le slecteurs auront eu la curiosité d'aller voir tes créations ! A bientôt

    RépondreSupprimer
  6. Parfait ! Merci pour cette réponse sincère et rapide !

    RépondreSupprimer
  7. En tout cas, suis allée voir les blog de tes cops et bravo c'est très intéressant, plein de choses à découvrir, d'infos à digérer...

    RépondreSupprimer
  8. Souvent c'est la maternité, ou l'envie de maternité qui nous donne envie d'ouvrir un blog j'ai l'impression! bisous

    RépondreSupprimer
  9. perso, c'est expliqué dans le premier article du blog, comme souvent... l'envie d'un espace de liberté d'expression sur les sujets qui nous ofnt réagir et l'envie de partage (à défaut de portage!!) ;-)

    RépondreSupprimer
  10. @Anaïs : c'est vrai que c'est un vrai déclencheur ... vu l'importance du chamboulement ça nous rassure je pense d'en parler et de voir qu'on vit à peu près ttes la même chose !
    @La Journaliste : oui mais toi tu es à part ! tu es une vraie plume ! on attend le bouqin au fait, c'est pour quand ? euh je parle des sujets sur La Journaliste hein, pas la gazette beauté ;)

    RépondreSupprimer

On discute ?