mercredi 10 août 2011

Putain Putain Putain


On le dit tous à longueur de journée alors pourquoi pas ici aussi ?
J’avoue que je n’ai pas eu seule l’idée de parler de ce mot qui ponctue inexorablement nos phrases du Nord au Sud et d’Est en Ouest … l’idée m’est venu d’un post de Nessa.
Tout ça pour vous dire que ça y est, nous y avons été confronté … tout du moins l’homme … confronté à la célèbre question :
« Papa, c’est quoi Putain ? » … Papa, fallait pas le laisser s’échapper celui-là lors d’un tête à tête en voiture avec Pimprenelle.
Le souci réside dans le fait que Papa s’est carrément défilé … au point de raconter n’importe nawak ( je sais, plus personne n’utilise cette expression à part moi depuis les 90’s).
Réponse du pater : « c’est un petit animal, tu ne l’as pas vu passer au bord de la route ??? » … « non, moi veux voir le/la putain ».
Si on se retrouve avec les services sociaux aux fesses car Pimprenelle raconte à tout le monde qu’elle voit des putains sur le bord de la route avec son père … faudra pas s’plaindre …
Pourtant on est super vigilent … on a remis au goût du jour les « oh zut », « oh flûte » voire « saperlipopette » et j’en passe … notre vocabulaire devient vintage et désuet … rafraîchissant !
Il faut se faire une raison, passé l’âge des 2 ans de Bibi, plus moyen de hurler au volant, « fait chier, merde, il avance ce con » et autres variantes … car quand le moustique vous le répète ça fait vraiment tout drôle …
Même des trucs plus soft comme « pffffff Maman saouler moi ! » … « pardon, je n’ai pas bien compris là ??? je te saoule ??? plus jamais tu ne dis ça à ta mère, compris ? » ... la pilule passe mal …
Je pense que la meilleure conclusion reste celle-ci ... à visionner pour les anglophones … j’en avais vu un morceau au Grand Journal, grâce à un bloggeur j’ai choppé le lien sur Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=GSeaDQ6sPs0
Enjoy !

7 commentaires:

  1. Je proteste...moi aussi j'utilise toujours l'expression "n'importe nawak"...

    J'aime bcp l'idée des services sociaux aux fesses...ça m'a bien fait marrer!! Ton homme en tout cas à de l'imagination !!

    RépondreSupprimer
  2. euh oui on peut appeler ça de l'imagination ... ou de la non-reflexion aussi ;)

    RépondreSupprimer
  3. je suis adepte du n'importe nawak lol je préfère transmettre ça à mon fils :)

    RépondreSupprimer
  4. On essaye de limiter nos "gros mots" maison en dit encore beaucoup trop pour le jour ou notre puce comprendra...il faudra faire des efforts!

    RépondreSupprimer
  5. faut s'entrainer tôt, tu as raison :)

    RépondreSupprimer
  6. nous aussi on essaye de faire attention... mais faut bien avouer que parfois ça nous échappe... et Junior a toujours les oreilles bien ouvertes... une fois et bing!
    bon... je me console en me disant que de toute façon, à l'école et ailleurs, il va en entendre d'autres... ouais je sais... ce n'est finalement pas une consolation... prout!

    RépondreSupprimer
  7. on n'y coupera pas ... c'est la bombe à retardement avec l'école :)

    RépondreSupprimer

On discute ?