dimanche 24 juillet 2011

La Raison des Sentiments


Je n’ai pas vu les filles depuis 3-4 jours … ah si peut-être bien 10 mn l’autre soir avant d’aller déballer … bref c’est la crise … le craquage total !
Je savais que la saison s’annonçait dur dur mais à ce point … non … c’est certain, on ne peut pas s’imaginer le manque avant de le vivre.
Les enfants vous le rendent bien … bébé ne dort presque plus … est super speed et énervée … cette fois c’est craquage de nerfs de la grand-mère.
Quant à la grande, on cumule angoisses, caprices et pleurs pour un oui ou pour un non. Résultat : j’ai le ventre noué à grands coups de culpabilité !
Hier, enfin, c’est mon jour de congé … presque dirons-nous … je ne suis pas à la boutique et ne déballe qu’à 18h.
Je dors jeudi soir chez ma MÔman … dans le même lit que ma Pimprenelle et à côté de mon Bouchon.
Je dois absolument faire les courses … bébé n’a plus de lait, de couches et de petits pots … pas le choix cette journée sera décernée aux provisions … peu réjouissant donc … sauf … sauf si je prends Pimprenelle avec moi pour en profiter. Pas question de lui imposer le supermarché en seule distraction … je lui fais une surprise de taille : Mc Do ! On a beau avoir des grands préceptes … Mc Do reste Mc Do
Côté nutrition c’est carrément la corvée en ce qui me concerne … même en repos, moi qui suis abonnée midi et soir aux sandwichs, pizzas et salades sous cellophane, je dois encore me taper un repas junk food !
Pour Pimprenelle, ma foi, ce n’est pas son Happy Meal qui lui fera du mal … pour elle c’est toujours la même : nuggets, tomates cerise, quelques frites de maman, Evian et surtout les fruits à croquer : son kiff absolu ! En fait, le Mc Do pour elle c’est avant tout le plaisir du jouet, des jeux et des fruits ! On en n'est pas encore aux boulimies de hamburgers et autres sachets de mayo à gogo ! et on espère ne jamais l’être d’ailleurs.
A table Pimprenelle me dit « non Maman je mange à côté de toi, pas en face de toi » … et me prend par le bras tout au long du repas …
Les larmes me montent aux yeux … rien de surfait … je manque à ma fille … elle est adorable et savoure ce moment partagé (ça fait très pub lovin’ it … je sais). Pimprenelle a pourtant 3 ans ½ et je me sens de + en + « Maman ». Le temps qui passe modifie les rapports. Quand ils sont bébé c’est différent, on se sent Maman par les soins, l’attention qu’on leur porte, par le rôle quasi animal purement protecteur des premiers mois. Quand ils grandissent c’est la réciprocité avéré des sentiments qui opère. On se sent encore plus important.
Pour continuer ma journée qui tient du mélo à l'américaine … direction l‘hyper. Et comment qu’elle fait la Maman pour compenser son absence oppressante ? Elle gâte bibi ! C’est pathétique et incontrôlable. Pas besoin de faire de psychologie de comptoir pour comprendre le fonctionnement mental d’une Maman trop occupée … un taille-crayon en cadeau, des yaourts dégueu qu’on n’achète jamais … aromatisés à coups de louches d’édulcorants E je ne sais quoi … qui se mangent avec une paille … et dont le packaging est couvert de bonhommes rigolos … sans oublier le p’tit tour sur la voiturette électrique de la galerie marchande avant de rentrer.
Retour chez Mamie en fanfare … la sieste a été zappée … Maman et Pimprenelle sont ravies de leur journée.
Je profite de p’tit Bouchon avant le grand déballage … Prochaine journée off dans une semaine …

7 commentaires:

  1. C'est clair, ça doit être super dur...
    Deja mes journée de 10 h me semble longuesss mais 3 jours ça doit être trop long...courage

    RépondreSupprimer
  2. c'est bien pour ça que je ne me plains qu'en surface car dès octobre je serai 24/24h avec elles ... et que lorsqu'on travaille à l'année ce n'est pas forcément mieux ... là j'ai surtout les boules (excuse l'expression) de rater des étapes pour Romane qui maintenant s'eclate à tapoter de la main dans son bain, qui tient super bien assise, qui va manger bientôt de la viande etc. ... mais tu connais la même chose avec ta fille j'imagine qui doit être en crèche ou chez la nounou !

    RépondreSupprimer
  3. Je pense bien fort à toi..moi de ne pas pouvoir la garder avec moi pour pouvoir couver NuméroBis en toute sécurité me fend le coeur!! Vivement le mois d'Aout que mon homme soit en congé et que je puisse retrouver ma Princesse!!

    Pour le Mc Do, nous y sommes allés une fois en famille, et la seule chose qui ont intéressée la Princesse sont les tomates cerises et le jouet...J'étais trop contente!!

    Bisous et bon courage!!

    RépondreSupprimer
  4. Et oui quel que soit le taff des parents de tte façon on est bon pour culpabiliser et se manquer ! j'ai commencé le compte à rebours ;-) toi aussi j'imagine !
    je me rassure en disant que j'ai été tte mon enfance chez une nounou avec des parents qui bossaient bcp ... et franchement je n'en ai pas souffert ... c'est peut-être même ça qui a forgé mon autonomie ...

    pr le Mc Do : idem :-)

    et enfin : MERCIIIIIII :-) et tout pareil pour le courage, hein ? ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Elle a l'air bien mimi ta Cerisette, elle sait bien rattraper le temps avec toi en douceur :)
    Bon courage à toi et vivement tes "vacances" !

    RépondreSupprimer
  6. merci merci et merci, plus que 5 semaines d'intenses séparations ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Accroche-toi !! Tu fais ça aussi pour tes filles, et elles sauront le comprendre.
    Câlins !!

    RépondreSupprimer

On discute ?