jeudi 30 juin 2011

Elémentaire mon Cher Watson


Mardi, j'ai revêtit mon plus beau trench, lunettes de soleil vissées sur le nez et calepin à la main ... prête à mener l'enquête ...

J'admets que le défi est plutôt simple à relever ... ma mission consiste seulement à retourner à la parapharmacie dans laquelle Papa Poule a acheté le collier d'ambre de Bouchon afin d'identifier le fautif. (voir post http://babidji.blogspot.com/2011/06/un-bien-pour-un-mal.html)
Le contact en poche, je leur envoie un mail ... le lendemain j'ai une réponse ... plutôt surprenant par sa forme (je sais je suis réac) ... la responsable clientèle doit avoir validé son master "SMS" (pas le sciences-médico-social, l'autre) ... par son contenu également ... j'attendais juste des excuses (peut-être que là n'est pas le propos) ... mais je ne m'enflammerai pas puisqu'ils assurent apparemment le service après-vente correctement ... dès demain je leur retourne cet objet de malheur ...

La réponse du fabricant (copiée/collée) :

Bonjour,
Ce qui arrive a certain bb, (j'adore cette formule, tout de suite on situe mieux le niveau de l'entreprise ... ) il doit être allergique au laiton. Nous vous proposons de nous le renvoyer, a réception nous vous en ferons parvenir un nouveau en ambre (n'oublié pas de nous indiquer votre adresse.
cordialement
berthillon
NOTRE ADRESSE CI DESSOUS
NILD'OR
BP 56
69813 TASSIN CEDEX

Mon mail :

Bonjour,
Mon mari a acheté pour notre bébé de 5 mois un collier d'ambre de votre marque en parapharmacie. Elle a développé une allergie à cause du fermoir. J'ai été étonnée qu'un collier destiné aux enfants puisse être composé d'un métal allergène ??? Je voulais donc en avoir s'il vous plait la composition afin de détecter le métal auquel ma fille pourrait être allergique. Par ailleurs, vous devriez comme ce fut le cas du collier de notre aînée, faire le fermoir également en ambre.
Dans l'attente de votre réponse, Bien Cordialement

mercredi 29 juin 2011

Apprêter la baleine

La baleine c'est qui ?
Toute femme enceinte ayant passé le stade "j'arrive encore à porter mes fringues les + grandes, les + amples, les + élastiques".

Arrive le moment où il faut se rendre à l'évidence : il faut investir dans des vêtements de maternité. C'est essentiel de se sentir à l'aise dans ses sappes ... surtout que + on avance - on se sent au top dans son corps ... ne dîtes pas le contraire car franchement quand on ne voit plus ses pieds, qu'on tatonne 3 minutes pour boutonner son pantalon ou qu'on n'arrive plus à lacer ses chaussures, on ne peut pas dire que c'est l'extase !
Je ne prône pas la dépense absolue genre je refais entièrement ma garde-robe mais force est de constater qu'il faut acquérir quelques basiques adaptés. Ca signifie des bas avec des élastiques qui ne scient pas le bide, des soutifs qui maintiennent au mieux et ainsi de suite.
Heureusement pour les budgets les + modestes, les marques de grande distrib ont investi le marché : H&M, Kiabi, La Redoute etc. avec des prix il faut l'admettre abordables.
Quelques bonnes nouvelles aussi dans les rayons traditionnels où on dégote de + en + de jupes et de pantalons à large élastique ou des robes taille empereur. Pour quelques articles on peut aussi acheter 3 tailles au-dessus de la sienne, mais ce n'est pas toujours très heureux une fois porté.
Par contre, n'achetez pas du 42 pour un habit maternité si vous faîtes du 38 habituellement ... continuez à acheter du 38 grossesse (sauf si vous affichez comme moi un + 23 kg au compteur ... dans ce cas une taille au-dessus sera certes la bienvenue...).

Et puis il y a asos ... cette marque que j'ai découverte il y a peu.
Ils ont un rayon maternité EX-TRA ... à première vue on a l'impression que c'est cher ... mais après quelques clics on tombe sans se faire mal sur quelques basiques bon marché ...
Je suis même scotchée par certains modèles qui font carrément couture.
Bref une bonne adresse pour celles qui sont éloignées d'un centre ville compétent en la matière !
En ce moment on se rue sur la rubrique Outlet/Fin de saison ... qui ne sont autre que les soldes ... du - 50% à l'horizon avec des modèles à couper le souffle ... certains iront même pour l'hiver ! Aller voir les manteaux ... quelques perles qui passent de 109 € à 49 € !!!
Foncez je vous dis, foncez !!!

Tous les modèles ici présentés sont à - de 20 € dans la rubrique soldes à part le manteau à 49 €

And the winner isssss ....

...... roulements de tambour S.V.P .....

du 1er concours organisé sur Babidji en partenariat avec Cerise-Cannelle :

Isabelle de Toulouse

Babidji et Cerise-Cannelle sont heureux d'offrir ce doudou en coton bio fabriqué en France d'une valeur de 15 € à cette future maman !

Et bien-sûr gardez un oeil sur Babidji pour le prochain concours organisé.
Merci encore à Cerise-Cannelle d'avoir fait confiance à Babidji pour cette 1ère expérience !

dimanche 26 juin 2011

Un Bien pour un Mal


A peine la première dent de Bouchon détectée par le pédiatre lors de sa visite du 5ème mois, Papa Poule se rue en parapharmacie lui acheter un collier d’ambre.
Forcément on nous en avait offert un pour Pimprenelle et vu que les résultats étaient positifs, pourquoi ne pas récidiver ?
Le collier ressemble comme 2 gouttes d’eau à celui de Pimprenelle, à un détail près … le fermoir !
Celui de Pimprenelle était en ambre et celui de Bouchon en métal … métal qu’on suppose bien évidemment totalement anti-allergique …
Jusqu’à ce qu’on détecte une éruption cutanée dans le cou de bébé … au départ on met en cause les petits plis, la chaleur ou même un mauvais séchage après le bain … jusqu’à ce que bébé commence à ronchonner et ronchonner encore … jusqu’à ce que bébé se gratte et se gratte encore … jusqu’à ce que les boutons sortent et sortent encore !
Au bout de 2 jours ça fait enfin tilt (grâce à Super Mamie) … c’est le fermoir qui provoque une allergie sévère. Les boutons sont plus qu’identifiables … les mêmes que je me suis souvent coltinés quand les montres ou les ceintures étaient constituées en partie de nickel.
A peine, on enlève le collier que déjà le lendemain les boutons commencent à sécher … une tartinade de Baby Apaisyl + tard ça va encore mieux !
Il s’agit ici de l’aspect technique dirons-nous … côté nerfs c'est un véritable tremblement de terre ... Comment concevoir un collier pour bébé qui pourrait éventuellement provoquer quelconque allergie ? Bien sûr j’ai jeté l’emballage et le prospectus qui va avec … je n’ai aucune trace de la marque et du fabricant … Demain direction la pharmacie de Perpignan pour récupérer les coordonnées et leur envoyer un e-mail bien salé …
A suivre …

Le fermoir a d'ailleurs terni ... on voit qu'il s'est modifié ... il était d'un métal très blanc et très brillant au départ

samedi 25 juin 2011

L'école de la perplexité


Comment rédiger ce post sans me mettre à dos le corps enseignant dans sa totalité ? en prenant des pincettes …
Lundi dernier devait être un grand jour, celui de la visite de l’école pour Pimprenelle. Peut-être avions-nous placé la barre un peu trop haut … comme si il s’agissait d’un jour unique … jour unique qui s’est transformé en quasi corvée !
Rendez-vous à 9h … 20 minutes plus tard alors que nous sommes toujours en train de patienter, je dois accompagner la marraine de Pimprenelle à l’aéroport. L’homme reste avec Pimprenelle, de mon côté, je prends la route avec Bouchon.
Après un aller-retour d’une heure environ je retourne à l’école espérant que la visite ne soit pas terminée … ce qui m’attend est bien au-dessus de mes espérances !
A peine le portail passé, je vois Pimprenelle dans la cour avec les autres enfants (les 2/3 sont en larmes sauf la mienne … un mini miracle en cette matinée ensoleillée). Je vais retrouver les parents en salle de réunion. A peine ai-je poussé la porte que je me retrouve face à un auditoire en pleine léthargie … je m’installe à côté de mon homme qui bout n’en pouvant plus de passer 20 minutes sur chaque sujet abordé. A peine installée, je subis également …
Je veux bien comprendre que la gestion des poux ou autres problèmes de parking soit parfois pesante pour l’école, mais franchement 5 minutes de discours ferme sur le sujet ne suffisait-il pas ? Séance de dissection pour pas grand chose …
Les parents à côté de moi sont trop contents de se divertir avec Bouchon qui gazouille sur mes genoux, idem pour ceux de derrière. Une femme se lève devant aller travailler, un père saute sur l’occase pour s’esquiver !
De mon côté je peste sur quelques fautes de français … bah oui « disposition » et « disponibilité » ne sont pas toujours interchangeables … l’homme me dit de me la boucler … ah que j’étais bien sur la route de l’aéroport …
Le calvaire semble prendre fin … l’homme s’en va avec Bouchon qui commence à ronchonner … je jubile à l’arrivée des grandes feuilles pour choisir la date de rentrée de Pimprenelle … rentrée qui est apparemment étalée sur toute la semaine … je m’énerve quand je vois qu’ils se sont planté sur la date de naissance de ma fille … un jour seulement mais un jour quand même … et là je réalise qu’une fois la rentrée effectuée et bien on retourne à la maison … les enfants ne sont pas pris en charge pour la semaine.
On nous précise que c’est à nous de nous organiser avec nounou, grands-parents ou pose de congés … je suis outrée … comment on fait quand on est mère célibataire ? quand on n’a plus de vacances ? quand on est sans un sou ? et bien on se dé…..
Sur ce point, je peux mettre de l’eau dans mon vin si c’est pour que tout se déroule au mieux notamment pour les tout-petits … mais quand on me dit que si on détecte des poux sur ma gamine il faut venir la chercher dans l’heure, là c’est un peu too much ! En fait, j’ai été choquée du peu de flexibilité … je sais que l’école n’est pas une garderie mais elle a quand même son rôle d’accueil à jouer … enfin bon …
Voyons les points positifs : l’école est tip top ... dans un superbe environnement ... Pimprenelle n’a pas pleuré : MERCI le centre aéré qui l’a préparée pendant l’année qui s’est écoulée, MERCI aux assistantes maternelles qui ont été fabuleuses quand je laissais Pimprenelle en larmes les premières fois, MERCI à elles de l’avoir si bien acclimatée à la vie en société !
Bref, je note le prénom de Pimprenelle pour la rentrée du 5 septembre soit le premier jour de la semaine … on croise les doigts pour que ce soit validé puisqu’il ne s’agit que d’un souhait … le 6 ou 7 l’homme part pour 3 semaines de boulot en Inde et serait dég de ne pas partager ce jour, cette fois on en est sûr, qui sera UNIQUE !
Je rejoins l’homme et les enfants à l’extérieur, nous quittons l’école avec nos voisins de banc qui prennent aussi la poudre d’escampette leur petit sous le bras … il y avait ensuite la visite du réfectoire et peut-être encore d’autres infos mais là c’était trop nous demander … trop soporifique et finalement sans grand intérêt.
Cette foule de détails et de redondances a peut-être rassuré certains parents, ce que je peux comprendre … dans notre cas ça nous a juste liquéfiés sur place. On aurait souhaité un discours plus concis d’autant plus qu’on a reçu le règlement en support, d'autant plus que les instites se tenaient à la disposition des parents inquiets.
Une matinée qui ne nous a laissé finalement perplexe …

vendredi 24 juin 2011

Craquage total

Je ne suis pas plus forte que les autres ... j'ai succombé aux soldes !
Cette année l'événement semblait vachement moins sympa étant cantonnée dans ma propre boutique ouverte 7/7j pour la saison ... ça veut tout simplement dire pas le temps d'aller arpenter les magasins ... pas le temps de dégoter les bonnes affaires ...
C'était sans compter sur Internet !
C'est sûr que c'est moins sympa que de toucher ... adieu cette sensation ennivrante au moment de la trouvaille ...

J'ai donc succombé à la collection de TroiZenfants ... je l'avais déjà repéré depuis longtemps ce pantalon thaï ... non pas par le fait qu'il soit thaï ... limite j'en ai tellement porté en Asie ou pendant mes grossesses que c'est presque l'overdose ... mais par son imprimé à tomber !
Et puis l'offre est plus qu'alléchante ... en + des soldes on nous offre un maillot et un sac tout coton ... hmm hmm ... la tentation est trop grande ... je craque et j'effectue mon 1er achat chez TroiZenfants ...
2 jours + tard le colis est dans la boîte, c'est avec grande joie que je découvre les différentes strates du paquet.

Je suis contente de mes trouvailles ... un chouette sac et maillot assorti comme je l'ai choisi !
Enfin le fameux pantalon thaï et une combi pour laquelle j'ai aussi flanché ...
Le pantalon est ma-gni-fique ! Le coton est fabuleux et l'imprimé à la hauteur de mes espérances. Je le trouve juste immense ... à mon avis ce sera pour dans 2 ans ... mais Pimprenelle étant entre 2 tailles (en fin de 4 ans on arrive au 5), je n'avais pas le choix ...
La combi semble niquel chrome à tout point de vue ... Pimprenelle va pouvoir l'étrenner dès ce WE et est + que motivée !

Aucun regret dans cet achat limite impulsif.
Juste un bémol le prix de la livraison par UPS ... c'est sûr c'est rapide mais une solution moins chère et pourquoi pas avec un délai un peu plus long serait souhaitable ... à la carte !
Ceci dit j'ai tellement une dent contre Chronopost que je suis toujours contente quand ça ne passe pas par eux ...
Autre info, c'est fabriqué en Chine ... vu la qualité tip top on ne critique pas ... les chinois ont bien le droit de travailler même si ils subissent la mauvaise réputation de leur gouvernement ... on espère seulement que les créatrices ont suffisamment le temps de vérifier les conditions de fabrication.

Je n'ai rien acheté pour Bouchon car elle croule sous les fringues de sa soeur (et je suis super heureuse de pouvoir à nouveau utiliser des vêtements magnifiques que l'aînée n'a parfois porté que 2 fois !) et de celles qu'on lui a offertes pour sa naissance ... on découvrira la collection bébé l'hiver prochain.

Profitez des soldes, toute la boutique on line www.troizenfants.com est à -50% ...

A l'ouverture du paquet

Tous ces cadeaux et un p'tit mot ... même un porte-clefs !
Dans le sac kaki : les fringues achetées

Le combi-short liberty rose

THE pantalon thaï

mercredi 22 juin 2011

... concours ... concours ... concours ... concours ...


C’est avec grande émotion, et sans ironie aucune, que j’organise aujourd’hui le 1er concours de Babidji !
J’en suis super fière … non pas pour les raisons que vous pensez … j’en suis super fière car ce premier partenaire n’est autre que Cerise-Cannelle … et Cerise-Cannelle ce n’est pas n’importe qui !

Vous en connaissez beaucoup vous des entreprises comme celle-ci ? Moi non !
Cerise-Cannelle est une petite boîte de chez nous (Rivesaltes, Pyrénées-Orientales) exclusivement fondée autour d’une philosophie éthique et responsable, et qui s’y tient au travers de toutes ses activités :
- des ateliers parents-bébé. C’est d’ailleurs de cette manière que j’ai rencontré sa créatrice Marianne en participant à un atelier de portage en écharpe avec Pimprenelle, à l’époque 9 mois.
- Marianne est également LA spécialiste de la couche lavable avec vente en ligne de ses couches certes mais aussi de son livre « Les couches lavables, le retour » aux Editions Jouvence … une référence dans le domaine.
- Sans oublier sa superbe collection de doudous, de mobiles, de couvertures (…) et de vêtements en coton bio … le tout fabrication française (Rivesaltes) … non non vous ne rêvez pas … j’ai bien dit fabrication et pas comme l’inscrivent maintenant plusieurs grandes marques sur leurs étiquettes « dessiné en France » ce qui ne veut absolument rien dire !


Grâce à la générosité de Cerise-Cannelle vous pourrez gagner ce doudou home made en coton bio bien évidemment ! (valeur 15 € )
Pour jouer :
- il suffit de promouvoir l’activité de Cerise-Cannelle qui l’a bien mérité en cliquant sur le « J’aime » Facebook de son site www.cerise-cannelle.com
- idem sur le « J’aime » Facebook de ce post Babidji
- et enfin de répondre à cette question dont la réponse se trouve sur www.cerise-cannelle.com :
Quelle quantité de déchets de couches jetables accumulera un bébé de la naissance à la propreté ?
Envoyez votre réponse à concours-babidji@voila.fr avec vos nom, prénom et adresse.
Un tirage au sort sera effectué entre les bonnes réponses le mercredi 29 juin 2011.
BONNE CHANCE A TOUS !

mardi 21 juin 2011

Bébé Break

EN-FIN
Je n'ai pas d'autres mots pour exprimer mon contentement !
Ca y est c'est fait, on peut laisser nos bambins en garderie en plein centre ville de Perpignan.
C'est grâce à Amélie et Pauline, 2 cop's qui ont monté ça toutes seules ... une solution d'accueil multi-formules pour les enfants à partir de 3 ans. On peut y laisser Bibi d'1/2 h à plusieurs fois par semaine avec ou sans abonnement.
C'est juste fabuleux quand on n'a aucune solution de garde pour notre RDV chez le doc ou tout simplement pour faire une session shopping en toute tranquilité.

cliquez sur les images pour agrandir
Les filles ne s'arrêtent pas là, elles ont aussi monté une agence de baby sitting, organisent des anniversaires et louent leur local.

Toutes les infos en ligne sur : www.bebeenville.fr
Et pour fêter le début des soldes, imprimez ce coupon, appelez-les pour réserver la place de Bibi et à vous les boutiques !
cliquez sur le coupon pour agrandir

jeudi 16 juin 2011

Syncope chez le Doc

Mise en situation : un gros rhub sous ces 30°C à l’ombre me pousse à me rendre chez mon médecin traitant. Après avoir passé une bonne heure dans la salle d’attente, je me retrouve la dernière donc seule à scruter les prospectus mis à la disposition des patients.

Un en particulier attire mon attention : « Tout savoir sur les boissons light ».

A l’heure où l’aspartame est sur la sellette (augmentation des naissances prématurées chez la femme enceinte ou risque de cancers du foie et du poumon : http://www.europe1.fr/France/Les-soupcons-sur-l-aspartame-relances-367771/), je m’attends à lire un topo dénigrant le célèbre édulcorant. Et là oh stupeur, c’est une véritable ode au faux sucre ! Moi qui suis accro l’été aux Colas light en tout genre je me sens soulagée. Ceci dit, je trouve tout de même la rédaction faussement publicitaire … assez étrange … après une observation minutieuse je tombe en fin de lecture sur « Pour en savoir plus : www.coca-cola-France.fr ».

« Oh my god » comme dirait Janice, comment Coca a réussi à faire de la promo chez nos médecins ??? Je n’en crois pas mes yeux et relis par 3 fois l’adresse web … oui oui … c’est bien de Coca Cola dont il s’agit.

Ni une ni deux, je me lève à nouveau direction le présentoir à prospectus qui parlent à tour de rôle de cholestérol ou plutôt pourquoi il faut acheter du Fruit d’Or pro-activ, d’oméga 3 avec St Hubert, de tampons pour ados avec Tampax, de peau sensible des bébés avec Skip, de sel dans les eaux gazeuses avec St-Yorre et Vichy Célestins, d’équilibre alimentaire au soja avec Bjorg, de fromage dans l’alimentation des enfants avec Kiri, Babybel et la Vache qui Rit ou encore de coliques du nourrisson avec Guigoz !

Sous leurs faux airs de prospectus médicaux, sous-entendu « sérieux », ce ne sont que des supports de promo des plus grandes multinationales.

Je me sens comme trahie par mon doc … et puis plus largement par les docs ! Comment l’ordre des médecins peut laisser faire ça ? Les prospectus ont certes toujours existé mais pas au point de devenir de vraies propagandes commerciales. Les marques de parapharmacie encore ça passe, mais m’entendre dire que mes enfants auront leur taux de calcium grâce à Kiri ça me dépasse littéralement. Alors dans ce cas pourquoi ne pas faire la promo de nos bons fromages au lait cru bien franchouillards made in "la ferme du coin" … à bah oui … forcément le lobbying n’est pas le même !

Pour la première fois sur Babidji (et pas la dernière c’est sûr) je vais lancer une autre propagande … celle de boycotter ces prospectus … faites passer le message et demandez à vos médecins pourquoi ces infos … euh pardon … ces intox envahissent leur cabinet ?

cliquez sur les images pour les agrandir

Comme ils savent bien manier les mots ... hypoallergénie ou hydratation cutanée pour parler d'une lessive ; nutrition de l'enfant ou encore équilibre alimentaire pour nous promouvoir du fromage industriel !