jeudi 26 mai 2011

César quoi ? Césarienne !

Alors je continue sur ma lancée, car en plus de l'accouchement prématuré j'ai eu une césarienne en urgence (et oui je ne fais pas les choses à moitié).

3h du mat les contractions ne se calment pas, hop hop départ en urgence au bloc avec avant bien entendu la pose de la fameuse sonde urinaire (pas agréable du tout !) bref une fois en place, je n'avais qu'une hâte c'était que l'on me plante l'aiguille dans le dos pour que toute douleur parte ... et ohhh miracle 10 secondes après je ne sentais plus rien, magique !!!!

Mon médecin commence la césarienne, il a eu un peu de mal à sortir Monsieur Lorenzo, mais au final 5 min après on m'apporte très rapidement mon bibou pour un bisou avant de le mettre en soin intensif.

Commence alors le moment le plus long, refermer ce ventre ... dans un moment de lucidité je demande au médecin si il ne peut pas pratiquer une lipo, bah quoi, tant qu'à être sur la table d'opération ... ma demande fait rire tout le staff.
Après cette bonne blague je me sens partir, ah bah oui je fais juste une hémorragie, il se tâte pour me transfuser mais ouf ça s'arrête... bon et puis comme j'aime bien faire la totale, je suis prise de nausées et me met à vomir (normal d'après le médecin) ventre ouvert, tout un programme !!! bon appétit

Enfin sortie du bloc, je n'ai qu'une hâte aller voir mon fils, et bah non car là encore mon coeur s'est emballé et du coup ils ne voulaient plus me lâcher.
Bon je vais tout de même finir par une note sympathique après avoir fait peur à toutes les futures mamans , le lendemain je suis sur pied (oui ça tire, oui on a l'impression que notre ventre va s'ouvrir à chaque pas) mais au final ce n'est rien, et une semaine après plus d'agrafes. Quand la vie de bébé est en jeu on oublie, et la cicatrice ne se voit presque pas.

par Valérie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

On discute ?