jeudi 31 mars 2011

Lire et grandir


Bonne initiative du Conseil Général et de la CAF entre autre qui nous a envoyé un bon pour un livre gratuit suite à la naissance de Bouchon.

Le but est bien sûr de donner le goût de la lecture aux enfants, mais je crains sans être défaitiste qu'en fin de compte ce ne soit surtout les familles déjà sensibilisées qui se déplacent. Si ça peut tout de même initier un ou deux foyers novices, c'est toujours ça !

En revanche, j'ai quand même été très surprise du livre qui a été choisi pour le cadeau. Le graphisme est sympa ainsi que le papier mais je ne suis pas sure du tout que ce soit le genre de bouquin qui motive le plus grand nombre à la lecture ... encore moins les plus jeunes. Il s'agit d'un rond et d'un carré qui illustrent toutes les formes qu'ils sont capable de faire seul ou à deux. Pas facile à visualiser.
A mon humble avis, un livre de récit plus traditionnel avec des personnages aurait été plus efficace ...
Un guide nous a aussi été offert avec le livre, la lecture y est présentée comme un voyage, pas mal réalisé.
Pimprenelle était d'ailleurs plus tentée de lire le guide avec ses illustrations sympas que le bouquin cadeau !
Le livre offert : couverture recto et verso
Pour les habitants des Pyrénées-Orientales : cliquez sur l'image ci-dessous pour consulter les différentes adresses des ateliers des petits lecteurs.
J'en avais fait un avec Pimprenelle en PMI : vraiment bien !

Une nouvelle pensionnaire


En ce dimanche 27 mars plutôt maussade ... atelier créa à la maison ... ou comment transformer son vieux gant de toilette en la meilleure amie de votre fille !
Les enfants nous feront toujours rêver par leur capacité à imaginer encore et encore, elle a beau savoir que c'est moi qui parle pour la marionnette et bien quand Pimprenelle s'adresse à "Bali" (son p'tit nom) c'est comme si il s'agissait d'une vraie personne, c'est trop craquant (là on entend la mère qui fond et qui est trop fière de sa sublime marionnette !!!).
Bali n'a pas de bras c'est normal, Pimprenelle n'en voulait pas ... quant aux oreilles, Pimprenelle toujours aussi persévérante a décidé que finalement non après avoir essayé pendant 5 mn d'en découper une paire ! (à sa décharge le tissu était super dur à couper)

Une nuit ordinaire de jeune mère ...


... en l'absence du père

5h40 : "ouinnnnn ouinnnnnnnn"
Coup au coeur, je suis dans un sommeil profond, je regrette instantanément le coucher tardif ... trop tardif ... de la veille ...
En mode automatique je fonce sur le bib, je l'ouvre, j'ouvre ensuite la boîte hyper méga pratique de lait en poudre avec son super embout entonnoir ... au moment de le verser je sens comme une douce poussière m'envahir le pied droit, au moment de me lever j'ai cette douce sensation de marcher sur une plage des Seychelles ... et oui l'embout entonnoir à ses limites quand on est dans les vappes.
Ni une ni deux, je fais patienter Bouchon quelques secondes, mon côté très pragmatique (même à 5h45) me dit qu'il vaut mieux ramasser que transformer la maison entière en plage de sable fin.
5h50 : je récupère Bébé ... crie intérieurement "Victoire" ... qui n'a pas réveillé Pimprenelle.
6h20 : Bébé repu, fesses propres, je la dépose dans son lit.
6h30 : j'entends une douce voix cassée : "maman, moi ai les yeux qui collent".
"Viens ma chérie" dis-je du fond de mon lit bien décidée à finir ma nuit, "ne réveille pas Bouchon, je vais te nettoyer les yeux".
Là, je l'entends avant de la voir arriver qui se cogne au moins 3 fois dans des obstacles, tels que portes ou murs, les yeux englués de cacas jaunâtres voire carrément verdâtres.
Je découvre que la conjonctivite a un très grand pouvoir adhésif ! Pimprenelle ne voit plus rien.
Je mets à peu près 20 mn grâce au dacryo de Bouchon (qui a une conjonctivite de naissance) à lui décoller les paupières. Ah c'est sûr Pimprenelle va en dépenser des sous en mascara plus tard, vu l'épaisseur et la longueur !
Mais trêve de reflexion superficielle ... on est dimanche, pas de docs, et Perpignan n'a toujours pas inventé la pharma 24/24h. Il faudra attendre le lendemain à coups de sérum.
7h10 : j'aurai ma grasse mat., tout le monde se rendort jusque 10h ... une histoire qui finit bien ...

Le soin anti-vergetures ...

... notre meilleur allié ou presque !

En tous les cas, c'est ce que j'ai cru à la fin de ma première grossesse mais beaucoup moins après la 2ème où l'ennemi est apparu.
Pourtant même rythme de séances de tartinage ... à la différence que les produits n'étaient pas les mêmes et qu'entre temps j'ai vieilli !

Ce mois-ci (Avril) dans Biba on y teste 5 produits.
Le Mustela est celui que j'ai utilisé lors de ma première grossesse version ancienne formule notamment au niveau du parfum.
Impossible d'utiliser la dernière version pour ma 2ème fille à cause d'affreuses nausées emplifiées justement par le "très peu de parfum supportable par les nauséeuses" comme l'écrit Biba. Et bien, le "très peu" était déjà trop pour moi ! J'ai alors opté pour la crème Biolane pendant 8 mois (au rayon produits bébé des supermarchés), la seule que j'ai pu tolérer niveau odeur. Au 9ème mois j'ai changé pour l'huile Weleda. J'ai adoré son odeur de plantes ultra forte et sa texture hyper facile à appliquer quand on a une telle surface à traiter !
J'ai quand même eu 2 petites vergetures ... tanpi ... je dois maintenant 3 mois après l'accouchement faire les séances de rattrapage pour limiter les dégâts.
Je pensais ne rien faire mais j'ai été chaleureusement ... euh vigoureusement ... conseillée par La Journaliste (l'experte en matière beauté) : http://lajournaliste.over-blog.com, quand même !

Je conclurai par cet échange avec mon aînée, 3 ans, en me voyant sortir de la douche : ' Ouahhhh Maman tu as une fleur sur le ventre, comment tu as une fleur ?' 'C'est ta soeur qui me l'a faite quand elle était dans mon ventre' 'Ouahhhh elle t'a fait une fleur !!!'
Et bien finalement je l'aime bien ma fleur !

(cliquez sur l'image pour lire et agrandir)