lundi 1 août 2016

L'été, les Hommes et moi

Ahhhh l'été et ses complexes qui disparaissent ... au même titre que les chemises et les chaussettes...
Cette période fabuleuse, comme suspendue en dehors du temps et des carcans qui nous enferment le reste de l'année ...
Certains en abusent et ré-abusent ... particulièrement l'homo sapiens à tendance misogyne ... qui en profitent pour l'ouvrir un peu trop !

Tout avait pourtant si bien commencé avec le mec d'une copine qui pensait que j'avais 27 ans ... gloire à lui oh jeune homme si clairvoyant ... qui d'une phrase avait illuminé mon été !!! Ok, une semaine après je vieillissais car mes petits voisins de stand m'en donnaient 32 ... toujours flatteur mais j'ai bien senti que je ne pourrais duper mon monde plus longtemps !!! 

Boostée par ces douces paroles ... pour moi l'Homme de l'été 2016 ne pouvait être que gentil et attentionné ... jusqu'à ce que je me coltine les habituels badauds du banc ! Mais késako le banc ? Le banc est cette chose hideuse en béton que la commune a construit il y a peut-être trente ans et, qui se situe quasi en face de mon stand de marché nocturne.
Tous les ans j'y ai droit, tous les ans je me retrouve avec au choix 1, 2, 3 voire 4 gars affalés comme des poulpes sur un étalage de poissonnier m'observant, me scrutant, analysant chacun de mes gestes pendant que je décharge mon petit utilitaire. Parce qu'on n'est pas du genre à le faire à moitié dans la babidji family ... il y a un paquet de truc à décharger, monter, manipuler : des caisses, des structures en fer, des portants, des planches et encore des caisses ... bref un bon stand bien chargé de 6m. 
Je vois bien qu'ils ont une pointe d'admiration de me voir suer à la tache, m'activer pendant qu'ils sont en vacances ... jusque là, l'empathie est plutôt sympathique sauf qu'à un moment donné, il y en a toujours un pour venir me voir et me déclamer la tirade que je déteste le plus : "chapeau Madame ... franchement pour une femme vous assurez". A cet instant précis, ça me monte comme la moutarde au nez ... j'ai juste envie de l'empaler sur mon parasol ! J'adore les mecs qui nous imaginent toutes comme des poupées de porcelaine ayant peur de se casser un ongle ... ça m'horripile ! 

L'été c'est également ce moment où les mecs se sentent pousser des ailes ! On a toujours droit au type (tout âge confondu) si fier de lui, de son corps, de ses plaquettes de chocolat ... ou pas ... car le ventripotant aussi aime s'exhiber ... nous imposant son corps dans les rues ! C'est juste insupportable ces hommes torse nu qui se croient beau déambulant comme Artaban ... je dis juste NON ! Arrêtez ! (j'avoue que les nanas en maillot ne sont pas mal non plus dans le genre ...). Ce n'est pas parce qu'on est à 100 mètres de la plage qu'on peut imposer ses poils, sa sueur et ses coups de soleil au tout venant ! En fait, nous locaux ça nous dégoute ... nous appelons cette espèce : le beauf ! ouais on n'est pas open minded et alors ? 

Et dans le délire j'ose tout ... il y a le vieux pervers en puissance. Celui qui est certain d'être le roi de la séduction certainement aguerri par ses années d'expérience de drague plus ou moins aboutie. Quand ce n'est pas moi qui déballe, je dois parcourir 700 mètres en front de mer pour rejoindre l'Homme (le mien cette fois) longeant les terrasses de resto. Il y a quelques jours, j'ai eu droit à la totale ... à peine dans la rue je me retrouve avec un mec de 55 piges qui me regarde droit dans les yeux en s'asseyant à une terrasse et qui me jette un "ouahhh la vache canon !" ... j'ai regardé derrière moi si il n'y avait pas une sirène échappée de la méditerranée ... non non ... il me parlait vraiment ... je l'ai regardé d'un air ahuri dans la sidération sachant qu'il était avec pas mal de monde. 
100 mètres plus loin, bis repetita ... même tranche d'âge, un mec me siffle et me lâche un truc aussi admiratif que nase ! Pour info, je ne pars pas travailler sur le marché en talon de 10 et mini ... juste en short, vieux t-shirt et tongs ... mais ce soir là je devais plaire aux vieux semble-t-il ... drame d'une soirée ou quand tu espères plaire à ça :
.. rien qu'à cette vision, je retournerais bien vivre en Inde ...
Rohit Khandelwal 

tu te retrouves branchée par ça :
Damned !!! 

Ceci étant je sais aussi en jouer et me venger ... j'ai appris à toujours faire semblant ... à me laisser dragouiller calmement pour valider une vente ... idem pour l'Homme ... c'est mal mais ma foi j'ai une famille à nourrir ... et ça le dragueur estival ne le sait pas forcément !!!

lundi 18 juillet 2016

Quand il est bon de se faire coller une étiquette ! (concours)

Les temps changent ... fini les galères d'antan pour marquer les fringues des enfants ! Plus besoin d'aiguille, plus besoin de fil, juste d'un bon fer à repasser voire seulement d'un sacré talent de colleuse d'autocollants ! 
 Souvenez-vous, il y a quelques temps je vous parlais de notre grand projet de colo pour les filles (à lire ICI), il fallait donc que je me tape la corvée du marquage de fringues ! Et bien sûr à 6 jours du départ je m'aperçois que je n'ai pas assez d'étiquettes thermocollantes pour les chaussettes. Pas le choix, il a fallu que j'en commande au plus vite ! J'ai donc fait appel à un ami (Google de son p'tit nom) pour dégotter une boîte qui répondrait à mes impatientes attentes : rapidité de livraison (gratuite tant qu'à faire), des designs sympas et un prix défiant toute concurrence. J'ai trouvé mon bonheur en quelques clics chez Signoo
Déjà pour commencer, je me suis éclatée sur leur site. Leur interface est super jolie, efficace et trop simple ! C'est du bonheur de choisir son modèle. Je ne me referais pas ... j'ai choisi le bleu canard/turquoise (couleur emblématique de babidji que j'adore) et une petite pomme pour la déco ... Je n'écris jamais les prénoms des filles, juste notre nom de famille car Bouchon récupère 70% des vêtements de sa grande sœur ... et puis de toute façon j'utilise les étiquettes pour les 2 ! 
trop beau non ?  

 Il y a un choix de folie au niveau des motifs, couleurs, typos ... bref vous trouverez forcément un truc qui vous branche ! 
La grosse surprise ce fut à la réception ! Déjà livraison gratuite ultra rapide ... ok la colo a été annulée (ceux qui me suivent sur facebook ont eu droit à nos péripéties) ... mais si on avait dû envoyer les filles, j'avais ma commande à temps ! youhouuuuu !!!
J'ai adoré la texture des étiquettes thermocollantes : rien à voir avec ce que j'ai pu connaître jusqu'ici et conforme à 100% avec le design choisi.
J'ai été tellement emballée par cette fabuleuse expérience, qu'après l'avoir partagée sur facebook, Signoo m'a contactée pour cette fois vous faire plaizzzz à vous ! Comme je suis trop sympa j'ai accepté !!! 
Alors voilà, Signoo offre à l'un d'entre vous le pack school absolument indispensable pour la rentrée. Il évitera à Loulou de perdre ses affaires dès le premier jour de CP grâce aux étiquettes école. Parce que je peux vous confirmer qu'ils sont au moins 12 à avoir le même taille crayon et la même trousse ! Quant à Mininus, il pourra reconnaître ses affaires en maternelle car oui je vous certifie que vous n'êtes pas les seuls à acheter vos fringues chez Okaïdi ou Kiabi ! D'où l'importance de choisir avec lui un joli design d'étiquette vêtements pour école qu'il saura repérer en un clin d’œil !!! 
Vous pourrez donc gagner ce pack qui comprend 156 étiquettes personnalisées :
• 48 étiquettes vêtements  55x10mm
36 stickers rectangles  55x10mm
• 16 stickers ronds "plus"  35x35mm
• 56 minis stickers  35x06mm

Pour jouer :
 1/ liker la page facebook de Signoo (me dire sous quel pseudo en commentaire)
2/ liker la page facebook de babidji (me dire sous quel pseudo en commentaire)
3/ +1 chance si vous partagez le concours sur facebook (me donner le lien en commentaire)
 Bonne chance à tous !!!

concours ouvert à la France Métropolitaine du 18 au 24 juillet 2016 à 23h59.
Tirage au sort parmi les participants pour désigner le gagnant. 
Toute participation incomplète ne sera pas validée.

RESULTAT :
Bravo Mariane VETU, envoie-moi ton adresse mail en MP sur ma page facebook STP !
 

mercredi 29 juin 2016

Le coup d'vieux - Être Mère #153

Être Mère c'est en avoir gros sur la patate, le cœur qui se pince et le spleen du temps qui passe ! 
Je sais, je vous plombe votre semaine à être si nostalgique ... c'est pourtant bien mon état d'esprit en cette fin d'année scolaire qui marque la fin d'une époque, celle de la maternelle...
 Le Portrait "bidon" de Bouchon présenté à la grande lessive
Projet "printemps des poètes" avec travail sur les chansons de Charles Trénet
Boîte à Histoire réalisée par les élèves pour avoir un décor et nous raconter l'histoire : ici la poule et le renard

L'année s'est super bien terminée avec des évaluations hallucinantes pour Bouchon. Elle a été encensée par l'instite ... grosse surprise ... à l'opposé de ce qu'on avait vécu (lire ICI) avec Pimprenelle alors qu'il s'agit de la même maîtresse. Certes j'avais été échaudée par son manque de réactivité pour ma grande mais j'étais lucide sur le travail génial qu'elle accomplit avec les gosses et son fabuleux contact ... alors oui je lui avais demandé si elle pouvait me prendre n°2 dans sa classe. Ça s'est magnifiquement bien passé ... ma fille s'est métamorphosée ... elle a grandi, muri ! 
Le point négatif, c'est que c'est la fin, tout simplement. La fin de la maternelle ... et là ça a été un choc ! Grosse épreuve pour moi, la ultra sensible, lundi soir pendant la "grande lessive". Vous savez ce moment génial où tous les travaux de l'année des classes sont exposés dans l'école. J'avais un nœud dans la gorge ... c'est passé si vite ! Quand la directrice nous a remerciés (parents délégués) pour notre implication je suis vite passée à autre chose car j'ai cru que j'allais pleurer ! Je déteste les fins, je n'ai jamais su les gérer ... déjà en colo quand il fallait qu'on se sépare je pleurais des heures ! Ça m'est resté.
Voilà voilà ... bientôt le CP ... j'ai adoré la maternelle, je trouve que c'est un endroit incroyable, la parenthèse enchantée où l'on apprend tout : la vie en collectivité, la découverte du monde, le début des grands fondamentaux, la culture, le sport bref c'est le top ! Et dès l'entrée de Pimprenelle en petite section, j'ai été subjuguée par le boulot des profs que je considérais avant un peu comme la garderie ! C'est abusé je sais mais c'est la vérité. Le plus important c'est de s'en rendre compte. Alors chapeau ! 

Et puis il s'est passé un autre truc tout bête samedi dernier. Un truc qui m'a aussi mis une claque : j'ai acheté le premier déo de Pimprenelle ! Je vous interdis de rire ... ça m'a fait le même effet que si je lui achetais son premier mascara !!!
Pauvrette elle pue sous les bras comme ce n'est pas permis. A 8 ans et demie ses hormones s'affolent (je ne sais plus comment s'appelle cette étape dont m'a parlé le pédiatre ... le chamboulement hormonal deux ans avant la puberté). Évidemment, hors de question qu'elle se fasse moquer à l'école ... et puis franchement on n'en pouvait plus nous aussi ... on a donc été ensemble à la pharma choisir un déo sans paraben, sans alcool et sans sels d'aluminium bien sûr. Elle a-do-re ! J'ai l'impression de lui avoir offert le dernier parfum de Chanel ! Elle est aux anges ma Pimprenelle et ne pue plus des aisselles ... pour le plus grand bonheur de la famille ! Sauf que ça m'a quand même fichu un coup ... ouahhhh ... où sont mes bébés ???


mercredi 22 juin 2016

Je pétitionne - Être Mère #152

Être Mère c'est se donner à fond ... pour ses principes ... ses convictions les plus profondes ... ok j'm'emballe mais il y a de ça quand même. Depuis que mes filles sont nées, j'avance et je réagis telle une lionne prise aux tripes ! 
Chaque petite chose qui a une incidence sur leur vie prend des proportions considérables ... encore plus quand elles sont mêlées à une pointe d'injustice ... ce truc qui m'anime et me révolte depuis mes plus jeunes années. J'espère d'ailleurs que cette sensation ne m'abandonnera pas trop vite, symbole suprême que j'aurais abdiqué !

 Cette année, j'ai signé une nouvelle fois pour faire partie des parents délégués. J'ai choisi la maternelle car plein de copines l'étaient en primaire et je savais qu'elles sauraient se faire entendre si besoin ! 
Après un très délicat deuxième conseil d'école (je n'entrerai pas dans le détail car ça n'a aucune importance pour les personnes étrangères à mon village), l'ambiance s'est arrangée au 3ème ... nous nous sommes ligués : équipe pédagogique, parents et mairie, pour lancer une pétition pour le retour de la semaine à 4 jours. Le bilan est unanime : catastrophique pour toutes les parties.

Les enseignants (encore + en maternelle) se plaignent de l'épuisement des enfants, la mairie du coût exorbitant, et les parents d'un rythme non adapté à leur vie et du coût également (nous payons 12€/enfant/mois qu'il reste aux NAP un ou tous les soirs de la semaine).

Mes filles réclament d'elles-mêmes de ne plus avoir classe le mercredi. Elles ne participent pas aux NAP car j'ai décidé de les économiser et de faire des économies (ne pas les y mettre me paie les cours de tennis de Bouchon pour l'année !!!). En revanche, aller les chercher tous les soirs à 15h45 ne me facilite pas la tâche car pour le boulot ce n'est pas évident !
Dans mon village, c'est le PIJ qui s'occupe de faire les activités. Même si ils font leur maximum, on est loin de ce que nous promettait l'Etat avec cette réforme : accès à la culture, musique, théâtre, sports atypiques etc. 

Je sais que dans certaines communes, cela se passe bien avec des NAP au top ou que les grandes villes au rythme bien différent du nôtre sont plutôt pour. Les grandes communes ne font pas payer pour le plupart, ont pléthore d'associations et d'activités à proposer aux élèves. Sauf qu'en milieu rural ce n'est pas du tout la même.
Pour commencer, la majorité des enfants ne va pas à la garderie le soir. A contrario, les parents qui travaillent dans les grandes agglos ont pas mal de transport ou des horaires qui ne leur permettent pas d'être présents à la sortie d'école. J'imagine que pour ces familles, qu'il y ait des NAP ou pas ne change rien à la journée de l'enfant qui va de toute façon en périscolaire. Pour nous c'est juste la tannée ! 
Alors objectivement, je pourrais dire qu'en effet pourquoi imposer ma vision des choses plutôt qu'une autre ? pourquoi vouloir abroger cette loi alors que d'autres l'apprécient ? 
Et bien c'est une fois de plus l'injustice qui me fait bondir ! 

La réforme a été créée pour une soit disant équité nationale. C'est tout l'inverse qui se produit. Elle a considérablement creusé les écarts entre les enfants. Certains ont de supers activités, d'autres doivent payer, d'autres ont NAP tous les soirs, d'autres tout le vendredi après-midi, certains ont cours le mercredi, d'autres le samedi ... C'est simplement une hérésie !!! A deux km d'intervalle, on ne peut parfois même plus faire une sortie avec des copains ou un goûter parce que les temps scolaires sont différents.

Cette réforme me hérisse le poil si vous saviez à quel point. 
J'ai donc pour la première fois fait une pétition ! Non pas signé une pétition mais fait le pied de grue à l'entrée de l'école avec d'autres parents délégués pour récolter les signatures. A part deux refus ... dont un mémorable où j'ai cru que la mère allait me bouffer,sachant qu'on a le droit d'être pour la réforme mais en restant cordiale et polie c'est quand même mieux ! ... les parents nous soutiennent.

Je sais que cette pétition est certainement un coup d'épée dans l'eau ... 
- sauf que les présidentielles approchent (et que le retour à 4 jours sera un argument des différentes oppositions que le futur parti élu ne tiendra sûrement pas ... mais ça fout tout de même la pression au gouvernement en place), 
- sauf qu'on arrive aux 3 années "d'essai", 
- sauf qu'ils commencent à lâcher du lest dans l'éducation nationale : les écoles qui avaient choisi le système de la loi Peillon peuvent désormais passer à la Hamon.
On sent le vent tourner. On essaie de prendre la balle au bond ... cette pétition sera transmise par la mairie dans un dossier qui fait état de leur ressenti après ces 3 années de réforme (suite au grand rassemblement des maires de France). 
De son côté, l'éducation nationale a aussi fait son "sondage" qui résonne contre ... même si la plupart des professeurs n'osent pas trop l'ouvrir face à l'inspection. 

On a aussi décidé de recommencer à la rentrée ... 

Bref, j'ai un nouveau talent, je pétitionne ! 
Ohhh cette semaine Catwoman a rédigé un post qui me parle tellement et vous aussi je suis sûre ! Vous savez cette horrible sensation quand vous regardez vos enfants avec un peu de distance ... cette émotion qui vous monte et vous pousse une fois de plus à l'incompréhension ? c'est à lire ICI et vous vous sentirez moins seul comme moi de savoir que d'autres sont dans le même questionnement.

mercredi 15 juin 2016

L'amouuuuur toujours ! - Être Mère #151

Être Mère c'est écouter sa fille avec de grands yeux tout ronds, complètement éberluée, par sa passion pour Hugo ! 
Bouchon avait le béguin pour Jules en début d'année. L'amour n'était pas réciproque. Ça ne la dérangeait pas plus que ça. Il n'a pas pu venir à son anniversaire et puis l'histoire est passée.
Alors qu'on dînait tous ensemble il y a quelques jours, on a commencé à parler des amoureux. Sans surprise pas de lover pour Pimprenelle ... qui ne nous a d'ailleurs jamais parlé de qui que ce soit ... ah si ... peut-être en 1ère année de maternelle ... bref ... soit elle cache très bien son jeu ... soit effectivement personne ne la fait vibrer.

Mais d'un coup d'un seul, j'ai vu mon Bouchon se métamorphoser. Ses yeux s'agrandir et pétiller. Son cœur bondir. Ses mains s'affoler. Ses paroles s'emballer pour nous parler d'Hugo ! 
Rien que d'évoquer son nom, elle était juste heu-reuse. C'était incroyable ! Elle partait en fou rire (nous aussi par la même occasion). Sauf que, une fois de plus, l'amoureuse d'Hugo n'est pas Bouchon ! Il en aime une autre. Pas grave, ma fille est certes un peu déçue mais apparemment juste penser à lui suffit à son bonheur !
L'histoire aurait pu s'arrêter ici. Elle a pourtant continué quand dimanche matin dernier, alors que les filles étaient avec l'Homme sur le marché, Bouchon a décidé d'acheter un bracelet à l'élu de son cœur. Je ne vous raconte même pas comment elle était excitée de lui apporter lundi matin ! 
J'en ai profité pour demander à la maîtresse qui était Hugo (impossible de le remettre, il n'était pas dans mon groupe lors de la dernière sortie scolaire). L'instite a pété de rire en me disant que le petit avait beaucoup de succès ... c'est le beau gosse de ces demoiselles !!!
Le soir, j'ai demandé à Bouchon si il avait été content.
Alors là ... objectif atteint ! C'est mois qui vous l'dis ! 
"Maman, Hugo il était tellement heureux qu'il m'a tenu la main toute la journée ! Pour aller en salle de motricité. Pour aller à la cantine"
Et rebelote la voilà repartie dans de beaux fous rires de bonheur.
"Et il t'a fait un bisou ?
- Oh bah non quand même (sur un ton un peu gêné) ... et puis c'est interdit à l'école" (je ne savais pas ... bisou sur la joue non autorisé !!!)
"Maman, l'amoureuse de Hugo elle était absente en plus aujourd'hui. Mais je ne comprends pas pourquoi il l'a choisie parce qu'elle n'est vraiment pas gentille" a-t-elle conclu.
 Elle le prend quand même bien ma pépette ! C'est l'avantage d'être en grande section de maternelle ... les râteaux font moins mal !
Je reste ceci-dit assez perplexe concernant cette expérience ... j'ai peur qu'elle pense que pour obtenir une petite attention il faille qu'elle achète les gens à coup de bracelets ... arf arf arf ...
 Ohhhh cette semaine, je retrouve une autre super copine blogueuse : c'est Kiara ! Et pour son grand retour pour les Être Mère elle nous gâte ... enfin tout dépend ... pas sûre que son syndrome de Stockholm m'atteigne car je crois que je suis plutôt du genre à l’exécrer la souris ! Vous ne comprenez rien ? normal il fait aller lire ICI pour tout capter !!!
Chez Catwoman, on change de dessin animé ... direction la glace ... avec notre adoré et adorable Olaf ! Un anniversaire ca-non (allez voir le gâteau wahou) surtout quand il s'agit de celui de l'âge de raison ! A lire ICI

jeudi 9 juin 2016

Mon nouvel ami Sacha

Dans la vie, il n'y a pas de mal à se faire du bien ! 
Alors quand Sacha m'a contactée pour tester la paire de chaussures de mon choix ... il était hors de question de refuser ...


J'avoue que ça pose toujours le souci de l'objectivité °°° et si c'était pourri et qu'il faille que j'en dise quand même du bien°°°
Mais, je me suis dis que je serais un exemple d'impartialité !
J'avais droit de dépenser jusque 130€ pour une paire de chaussures femme de mon choix ... le kiff totaaaal ... étonnamment je n'ai pas cherché à griller mon bon d'achat au max, je n'ai pas cherché à dégoter THE modèle tendance de l'été ... j'ai opté pour la simplicité ! 
J'ai jeté mon dévolu sur une paire d'escarpins noirs en daim, le basique de toute garde robe que je n'avais pas ! Houuuuu la honte !!! oui je sais personne n'est parfait ! 
En fait, après avoir lu le descriptif, ces escarpins semblaient être les plus parfaits de la terre avec des arguments de poids : 
- talon = 8cm, juste parfait, au-dessus je ne sais pas (ou plus) marcher avec !
- confort, confort et encore confort
- intérieur cuir et tissu, les deux conditions sine qua non pour que j'achète des chaussures. 
Finalement tester un basique est le meilleur moyen de se faire une idée objective ! J'ai cliqué, commandé, frais de port à ma charge pour la trèèèès modique somme de 2,50€. C'est donné et envoi direct à la maison !
Et tadahhhh voilà le résultat ! Je suis trop trop joissssssse ! Elles sont canon de simplicité ... juste le modèle dont je rêvais ... youpi tralala ...
Je sais ... c'est pathétique ... une paire de pompes et je suis au nirvana ... après je vais râler quand on traite les femmes de superficielles ... mais sur ce coup je plaide coupable ! Alors franchement, je ne vais pas vous en faire des tonnes parce qu'elles remplissent le contrat à 100% ... même niveau taille c'est nickel ! Pas eu besoin de tester le service après vente pour un échange ... sur ce coup je ne pourrai pas vous en dire plus ! 
Niveau rapport qualité / prix, il n'y a rien à dire ! Efficacité de traitement de la commande au top ! Ce qui m'ennuie le plus dans l'histoire c'est que j'ai bien peur de devenir accro au site, moi qui n'ai pas toujours le temps de courir à droite à gauche surtout en saison ... 
J'ai beaucoup aimé car on trouve tous les basiques (j'en suis la preuve vivante) autant que les pièces tendances ... et franchement à des super prix. On est dans le plus que raisonnable.
Je sais qu'il y a des modèles que je n'achèterais pas car ils sont en similicuir et que je n'aime pas ça. J'ai toujours préféré attendre avoir le budget pour m'offrir du cuir (les défenseurs des animaux vont me haïr) ou alors privilégier le tissu, la corde, bref les matières naturelles si les sous ne sont pas au rendez-vous (à l'exception de mes précieuses tongs !). Quoiqu'il en soit, chaque chaussure a son descriptif bien détaillé et chacun voit ensuite midi à sa porte !
Esprit rock es-tu là ???
Il est vrai que la raison l'a emporté sur ce coup, mais je peux vous assurer que j'ai bavé, bavé et re-bavé devant des tonnes d'autres modèles ! J'étais à deux doigts de succomber pour des chaussures nude : ma nouvelle passion, je dirais même mon obsession pour l'été qui vient ! Sauf que n'étant pas sûre de les remettre ad vitam eternam, j'ai décidé que je craquerai pendant les soldes ... en attendant on va se faire un peu de mal ensemble ! Je vous ai fait ma sélection de rêve ...
Alors vous en pensez quoi ? 

mercredi 8 juin 2016

La fin d'année, quelle tannée ! - Être Mère #150

On parle toujours du stress de la rentrée ... mais franchement wahouuu en fin d'année on speede tout autant ... Être Mère c'est en baver une dernière fois avant l'été ! 
Arrive la période où je commence à bouillir ... où tout s'accélère ... où j'ai l'affreuse sensation de me faire littéralement déborder par les événements ...

J'avoue que ma profession pèse pas mal dans la balance quant à mon appréhension à l'approche de l'été ... et oui la saison est déjà amorcée et ne va que s'intensifier les jours passant ! Alors il faut penser à tout, s'organiser et bien planifier ses semaines, soirées (euh surtout les miennes que je ne compte absolument pas zapper ...), week-ends. 
Ça commence avec tous ces RDV qui marquent la FIN ... happy end ... enfin il paraît ! 
Déjà, on célèbre avec bonheur la fin des cours : kermesse, petits cadeaux aux instits (des bonnes idées ici et ici au passage), rendre les bouquins pour les grands et j'en passe ... ça prend du temps ...
On continue avec les adieux dans les différentes activités extrascolaires ... cette année pas de spectacle de danse au programme chez nous, mais fête du poney club, goûter au tennis et au conservatoire ... et ça prend du temps aussi ...
On ajoute la jolie période des baptêmes, mariages, communions ... sans oublier les anniv' (à croire que tout le monde est né à la même époque ... à moins qu'il y en ait qui trichent pour avoir la faveur des beaux jours ... ou pas suivant les années ... n'est-ce pas ???).
Et on termine par la prépa des grandes vacances : inscription centre aéré, colo ... logistique avec les grands-parents, la famille, le père ou la mère pour les parents séparés ... bref c'est épuisant ! 
Et ne pas oublier l'inscription pour certaines activités de l'an prochain si celles-ci sont très prisées ! (cf conservatoire ... hmm hmmmm).  
S'ajoutent les RDV qui continuent chez l'orthophoniste ou encore la visite de contrôle pour Bouchon chez l'ORL ... faut que je case aussi une visite familiale chez le dentiste avant les grandes vacances ... histoire peut-être d'attaquer l'été en toute sérénité ...

En fin de compte, la rentrée à côté c'est du bonheur !  (ok ... on en reparle en septembre !)
Cette semaine on retrouve Aggie avec un post plein de sagesse grâce à sa Loupiotte qui a un sens inné de la pensée saine et intelligente, elle m'épate cette petite ! Allez lire ce qu'elle a à nous enseigner ICI ... une petite merveille je vous dis ! 
Séquence nostalgie positive cette semaine chez Catwoman ! Ces moments si doux qui nous donnent le sourire et qui feraient presque passer les instants difficiles en partie de plaisir ! A découvrir ICI.